4 touches de Feng Shui pour votre intérieur

26 mai 2020
Le Feng Shui se base sur l'obtention d'un espace harmonieux dans lequel l'énergie chi peut circuler de manière positive. A cet effet, de petits changements dans la décoration ou l'orientation de nos meubles peuvent avoir un impact positif sur notre bien-être.

Le Feng Shui c’est plus que quelques changements pour améliorer la décoration de votre maison ou une mode récemment arrivée d’Orient. Au contraire, c’est un art ancestral dont l’objectif principal est l’équilibre et l’harmonie dans les différents espaces de la maison. Savez-vous comment donner des touches de Feng Shui à votre intérieur ?

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour appliquer le Feng Shui chez vous, en particulier dans le salon, la cuisine et la chambre à coucher. Ne les manquez pas !

Un art ancestral

 

Feng Shui signifie “vent et eau”. C’est un art chinois ancien basé sur la théorie selon laquelle nous devons occuper les espaces de manière consciente et harmonieuse. De cette façon, leur harmonie peut être transmises aux gens, améliorant leur humeur et leur bien-être.

Selon cette théorie, il existe une énergie appelée chi. A son tour, le chi peut être altéré par des objets situés dans l’espace, des orientations, etc. L’objectif est de parvenir à un agencement des différents espaces afin que le chi puisse circuler correctement, imprégnant de positivité l’environnement et ceux qui y vivent.

Par conséquent, pour le Feng Shui, certains éléments ou concepts sont essentiels. Parmi eux, il faut souligner le yin et le yang, c’est-à-dire les contraires sans opposition, la dualité de l’équilibre.

En réalité, il s’agit de deux concepts opposés qui ne sont pas contraires, mais complémentaires. Par exemple : le nort et le sud, l’hiver et l’été, l’homme et la femme, etc.

Vous connaissez certainement l’image d’un cercle dont les deux parties sont en parfaite harmonie. De fait, le yin et le yang sont les deux pôles de l’énergie chi.

Quelques conseils pour ajouter des touches de Feng Shui à votre maison

Notre objectif est de vous donner quelques conseils de cet art ancien pour harmoniser votre maison. Pour ce faire, en plus de veiller à l’équilibre entre le yin et le yang, vous devez également tenir compte d’autres aspects.

1. Les cinq éléments

Le chi s’exprime à travers les éléments : l’eau, le feu, la terre, le métal et le bois. Ainsi, nous devons combiner les éléments et les objets de ces caractéristiques pour obtenir la bonne harmonie dans notre maison :

  • Par exemple, nous pouvons inclure un aquarium ou un bac à poissons dans le salon pour y inclure l’élément eau.
  • En outre, nous pouvons mettre un ou plusieurs pots de fleurs, de sorte que nous incluons également le bois.
  • Un bon éclairage symbolisera la présence du feu dans la pièce.
  • Certains objets décoratifs (argent, or, etc.) nous fourniront le métal.
  • Enfin, on peut aussi inclure la terre avec quelques objets en argile pour décorer.

Nous vous recommandons de lire également : 5 idées pour décorer votre salon avec des matériaux recyclés

2. Ajouter des touches de Feng Shui à votre intérieur : l’importance de l’entrée

Donner des touches de Feng Shui dans le hall d'entrée

L’entrée de la maison est l’entrée du chi. Elle est le point d’entrée de tout ce qui est négatif et positif, nous devons donc lui accorder une attention particulière.

En ce sens, nous devons inclure des éléments d’accueil dans l’entrée. Il est donc idéal de placer des plantes et des fleurs ou des photos de famille. En outre, vous devez utiliser des couleurs douces et agréables qui offrent lumière et équilibre.

D’autre part, nous devons éclairer correctement la pièce. En effet, le chi ne circule pas correctement dans les endroits sombres et ombragés.

3. Le chi dans la cuisine

Le chi circule dans toute la maison et à travers tous les êtres et objets qui s’y trouvent. C’est pourquoi, même lorsque vous cuisinez, le chi s’écoule dans les aliments et les repas que vous préparez. Nous devons donc veiller à ce que l’énergie dans cette pièce de la maison soit optimale.

Pour ce faire, gardez à l’esprit :

  • Tout d’abord, le feu (cuisine) et l’eau (évier, lave-vaisselle) ne doivent pas se trouver directement l’un en face de l’autre.
  • Cette opposition peut être harmonisée en incluant l’élément du bois. Une bonne idée est de placer des casseroles dans la cuisine ou d’inclure la couleur verte.
  • D’autre part, le feu (four, cuisinière, plaques) ne doit pas être la première chose que l’on trouve quand on ouvre la porte.

Lisez également : 6 manières géniales de décorer une petite cuisine

4. Ajouter des touches de Feng Shui à votre intérieur : le lit dans la chambre

Les touches de Feng Shui que l'on peut apporter dans la chambre sont nombreuses

Le repos est important. Pour cette raison, l’emplacement du lit dans une chambre à coucher est fondamental, car il permettra au chi de circuler de manière positive ou négative, permettant un repos correct.

Voyons quelques conseils :

  • Tout d’abord, le lit doit être situé le plus loin possible de la porte d’entrée de la chambre.
  • De plus, il est important qu’il n’y ait pas de grandes lampes ou de ventilateurs au-dessus du lit. Cela pourrait être compris comme une menace.
  • En revanche, s’il y a des miroirs dans la chambre, il est conseillé de les placer de manière à ce que la personne qui dort ne s’y reflète pas.
  • Enfin, le lit ne doit pas être aligné avec la porte.

Voici quelques conseils pour vous permettre de donner une touche Feng Shui à votre maison. Cependant, cet art ancien, bien que pseudo-scientifique, peut offrir bien d’autres astuces pour parvenir à un environnement harmonieux où le chi circule de manière positive.

Peut-être que cette conviction influencera votre humeur et, par conséquent, votre bien-être et votre équilibre.

 

  • Jun, Cheng Jian y Adriana Fernandes-Gonçalves: Chinese feng shui compass step by step guide (págs. 46-47), 1998
  •  Craze, Richard: Practical feng shui. Londres: Anness Publishing, 1997.
  • Terah Kathryn Collins, Feng Shui, habitación por habitación, 2000