5 changements pendant la grossesse que vous ignoriez peut-être

18 juin 2019
La grossesse est une période essentielle, emplie de nombreux changements.

Savez-vous quels changements peuvent survenir pendant la grossesse ? Lorsque vous êtes enceinte, votre corps, votre esprit et votre vie sont chamboulés.

L’arrivée d’un bébé change tout et apporte un changement tel un virage à 180 degrés par rapport à notre vie actuelle et à ce que nous pensions être. Notre façon de voir le monde peut changer radicalement.

Vous ferez l’expérience de nombreux changements pendant la grossesse et vous devrez en être conscient.

Les hormones responsables des changements que votre corps va subir lors de la grossesse vont également perturber votre façon d’être et votre perception de la vie.

Si vous pensiez avoir une sensibilité extrême durant votre période de menstruation ou lorsque vous ovuliez, cela est incomparable avec le débordement émotionnel qui résulte de la grossesse.

Si vous êtes enceinte, préparez-vous !

Prise de poids, nausée et vertiges, ou hypersensibilité au goût et à l’odorat.

Les hormones ont la responsabilité de réguler et de veiller à ce que la grossesse se déroule normalement : l’ovule fécondé est bien implanté, l’embryon est formé, il deviendra un fœtus avant de devenir votre bébé.

À ce même moment, les hormones affectent les changements d’humeur au cours de la grossesse.

Les neurotransmetteurs dans le cerveau sont modifiés car ils ne reçoivent pas les mêmes niveaux hormonaux avant la grossesse.

changements durant la grossesse

Le corps et l’esprit de la femme enceinte se préparent et la mènent à accepter que sa vie va changer pour toujours : elle est maintenant maman et le rôle de mère fera désormais partie de sa nouvelle existence.

1. Les changements d’humeur

En effet, la femme enceinte peut passer du rire aux larmes en un clin d’œil. L’image idyllique du bonheur absolu tout au long de la grossesse est une fiction publicitaire. Beaucoup de femmes se sentent envahies par des émotions contradictoires.

2. Un espace de réflexion et de redéfinition

Après que la femme a développé une carrière professionnelle et un mode de vie en dehors de la maternité, apprendre qu’elle est enceinte impose une réflexion et une redéfinition qui sont nécessaires.

La transition vers la maternité – et la paternité également – est un changement psychologique fondamental, évident et déterminant.

Vous entamerez aussi la recherche d’options pour mener à bien une vie professionnelle ou sociale en parallèle de la maternité.

Les grandes questions porteront sur le type de mère que vous souhaitez être. Dans quelle mesure souhaitez-vous que l’éducation que vous donnerez à votre enfant suive le fil de l’éducation que vous avez vous-même reçue, ou au contraire qu’elle s’en éloigne ?

la natation comme exercice pendant la grossesse

Ces questions à poser à soi-même peuvent donner lieu à de grands dilemmes, mais elles permettent aussi de panser de vieilles blessures, de se pardonner et de pardonner aux autres.

3. Le réveil de la créativité

Même les plus maladroits sur le plan créatif se sentiront stimulés par l’arrivée du bébé dans leur vie.

Lorsque vous êtes enceinte, cela vous incite à réfléchir à la manière de décorer la chambre du bébé, d’organiser la fête de naissance ou de préparer la famille à accueillir le nouveau membre.

Pour celles qui se sentent moins créatives, elles seront surprises par leur nouvelle disposition à confectionner des créations dont elles se seraient crues incapables.

La connexion avec le bébé est une source d’inspiration pour dessiner, peindre, créer avec les mains, à partir de vêtements pour bébés ou d’éléments décoratifs, par exemple.

Laissez votre intérieur s’exprimer en créant ; cela fait partie des changements survenus pendant la grossesse.

Découvrez aussi : La pré-éclampsie et ses complications pendant la grossesse

4. La peur et le stress

Lorsque vous êtes enceinte, vous pouvez également traverser des moments sombres.

La peur qu’il y ait une malformation, le doute de savoir si vous serez prêt ou non à prendre soin d’un nouveau-né ou la peur que se présente une situation mettant votre vie ou celle de votre enfant en danger sont des idées qui hanteront souvent votre esprit.

Même si votre médecin effectue tous les tests prénatals pour s’assurer que le bébé est en parfaite santé, ces doutes ne quittent souvent pas la femme enceinte.

Si vous vivez une grossesse à haut risque, les inquiétudes seront d’autant plus présentes. La peur déclenche le stress, ce qui génère  la sécrétion du cortisol et de l’adrénaline, donnant à leur tour lieu à la nervosité et l’anxiété.

Ces désagréments sont fréquents lors des changements au cours de la grossesse, mais ils doivent être résolus à temps, car ils affectent le développement normal de la grossesse et du bébé.

5. Entre tranquillité et conflit

Dans cet état d’introspection qui accompagne la maternité, vous oscillerez continuellement entre tranquillité et conflit.

Nos grand-mères ont souvent pu mieux se préparer à la maternité que la plupart des mères d’aujourd’hui, parce qu’elles ont été élevées pour être épouses, femmes au foyer et mères.

La femme moderne, indépendante du point de vue économique et social, estime que la maternité fait baisser son rythme et affecte sa productivité. Elle peut alors voir se dessiner une femme différente de celle qu’elle était.

Par ailleurs, les environnements de travail ne sont pas toujours adaptés à la grossesse et à tout ce qu’elle implique.

La connexion avec votre propre culture, avec vos antécédents familiaux ou avec des grossesses précédentes, le cas échéant, vous permettra de tirer les leçons de vie et de vivre les expériences dont vous avez besoin pour surmonter les conflits. Cela ouvrira aussi la voie à la tranquillité nécessaire pour tomber enceinte, accoucher et donner vie à un bébé épanoui.

Vous pourriez aussi aimer : Hypertension artérielle pendant la grossesse : symptômes et traitements

Recommandations finales

Rappelez-vous : le bébé ne perçoit pas seulement la lumière et les sons, il perçoit également les émotions de sa mère. Si vous êtes enceinte, entourez-vous de pensées, d’affirmations et de réflexions positives sur votre maternité:

  • Renseignez-vous sur les changements en cours dans votre corps afin d’activer le lien entre votre grossesse et votre bébé
  • Écoutez de la musique et chantez : le chant libère des endorphines et active la connexion entre la bouche, la mâchoire et la gorge avec le canal de naissance
  • Activez votre créativité : coloriez des mandalas. Pour cela, vous n’avez pas besoin de grandes compétences ; laissez simplement votre créativité s’exprimer par la couleur
  • Caressez votre ventre et visualisez votre bébé dans vos bras, en bonne santé et heureux

Si vous sentez que les changements émotionnels pendant la grossesse vous dérangent trop, parlez-en à votre médecin, il vous aidera sûrement à trouver un traitement spécialisé vous permettant de profiter pleinement du début d’une maternité consciente.

 

  • Figuero-Ruiz, E., Prieto Prieto, I., & Bascones-Martínez, A. (2006). Cambios hormonales asociados al embarazo: Afectación gingivo-periodontal. Avances en Periodoncia e Implantología Oral18(2), 101-113.
  • Fox, N. S. (2018). Qué hacer y qué no hacer durante el embarazo. Obstet Gynecol131, 713-21.
  • Maldonado-Durán, M., Sauceda-García, J. M., & Lartigue, T. (2008). Cambios fisiológicos y emocionales durante el embarazo normal y la conducta del feto. Perinatología y Reproducción Humana22(1), 5-14.