5 infusions médicinales pour lutter contre l’hypothyroïdie

2 avril 2019
Nous devons toujours consommer ces remèdes naturels sous surveillance médicale et, si vous suivez un traitement, consultez un spécialiste au cas où il pourrait y avoir une interaction négative.

L’hypothyroïdie ou thyroïde sous-active est un trouble qui se produit lorsque la glande thyroïde ne sécrète pas suffisamment d’hormones.

Ce déséquilibre altère les réactions du corps et, à son tour, produit des interférences dans l’activité du métabolisme, du système cardiovasculaire et de l’état d’esprit.

Il est par ailleurs plus fréquent chez les femmes de plus de 60 ans, même si, en général, n’importe qui peut le développer, même dans l’enfance.

Bien qu’il ait tendance à passer inaperçu dans ses phases initiales, il produit peu à peu des changements dans l’organisme qui permettent alors de l’identifier.

Heureusement, en plus des traitements médicaux, il existe aussi des remèdes d’origine naturelle dont les propriétés aident à contrôler leurs symptômes.

Nous vous présenterons donc, ci-après, 5 infusions médicinales. N’hésitez pas et essayez-les !

Les symptômes de l’hypothyroïdiecontre l'hypothyroïdie

Avant de connaitre les boissons qui profitent aux patients atteints d’hypothyroïdie, il est important de mentionner certains manifestations cliniques de la maladie.

Bien que certaines soient légères ou confondues avec d’autres maladies, il est conseillé de consulter un médecin pour les évaluer.

  • Sensation de faiblesse ou de fatigue.
  • Faiblesse musculaire. Problèmes de concentration et de mémoire.
  • Plus grande sensibilité au froid.
  • Constipation.
  • Peau sèche. Affaiblissement et perte de cheveux.
  • Visage gonflé. Gain de poids.
  • Diminution de la fréquence cardiaque.
  • Augmentation du cholestérol dans le sang.
  • Douleur musculaire et raideur.
  • Gonflement des articulations.
  • Périodes menstruelles irrégulières ou plus abondantes que d’habitude.
  • Dépression et irritabilité.

Infusions médicinales pour l’hypothyroïdie

Les infusions médicinales sont un remède complémentaire pour faire face aux effets produits par le trouble dans le corps.

1. Infusion de millepertuis

Les propriétés de l’infusion de millepertuis sont utiles pour contrôler la fatigue et les carences causées par l’hypothyroïdie.

Ses composés agissent en effet comme relaxants et anti-inflammatoires contre la dépression et les courbatures.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de millepertuis (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Trempez une cuillère à café de millepertuis dans une tasse d’eau bouillante puis couvrez la boisson.
  • Attendez alors 10 minutes qu’elle se repose puis filtrez.

Consommation

  • Avalez l’infusion 20 minutes avant le petit-déjeuner.
  • Prenez-la au moins 3 fois par semaine.

2. Infusion de réglisse

L’infusion de réglisse a des propriétés qui aident à équilibrer l’activité des hormones thyroïdiennes pour minimiser l’impact de l’hypothyroïdie sur la santé.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de réglisse (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Verser une cuillère à café de réglisse dans une tasse d’eau bouillante puis couvrez.
  • Laisser alors l’infusion reposer pendant 10 minutes puis égouttez-la.

Consommation

  • Prenez l’infusion à jeun, au moins trois fois par semaine.

3. Infusion de gingembre

Le gingembre est une plante qui stimule la circulation sanguine, un facteur important dans le soulagement de certains symptômes majeurs de l’hypothyroïdie.

Sa consommation en perfusion maintient le sang en mouvement et réduit la fatigue, la sensation de froid dans les extrémités et la baisse de pression.

Lisez également : Les bienfaits de l’eau de gingembre à consommer chaque jour à jeun

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de gingembre râpé (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Verser une cuillère à café de gingembre râpé dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrir la boisson, laisser ensuite reposer pendant 10 minutes puis égoutter.

Consommation

  • Prenez une tasse d’infusion sur un estomac vide puis, si vous le souhaitez, répétez votre consommation au milieu de l’après-midi.
  • Prenez-la tous les jours.

4. Infusion de poivre de Cayenne

La boisson au poivre de Cayenne est également recommandée pour augmenter le taux de métabolisme et améliorer la circulation sanguine.

Ingrédients

  • 1/4 cuillère à café de poivre de Cayenne (1 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajouter le poivre de Cayenne dans une tasse d’eau bouillante puis couvrez la boisson.
  • Laisser ensuite reposer pendant 10 ou 15 minutes puis consommer.

Mode de consommation

  • Prendre l’infusion en milieu de matinée, 2 ou 3 fois par semaine.

Remarque : évitez de trop en prendre, car cela peut être irritant.

5. Infusion de pissenlitcontre l'hypothyroïdie

Les propriétés du pissenlit aident également à résoudre divers effets de l’hypothyroïdie sur le corps.

Ses propriétés dépuratives contribuent à lutter contre la constipation et à réguler l’activité intestinale.

Elle a également des effets diurétiques et anti-inflammatoires qui aident à réduire les affections articulaires.

Lisez également : Découvrez les bienfaits du pissenlit

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de pissenlit (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Versez le pissenlit dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson, laissez reposer 10 minutes puis égoutter.

Consommation

  • Consommez 2 à 3 tasses de perfusion de pissenlit par jour.

Préparez certaines des infusions mentionnées et vérifiez leurs bienfaits contre cette maladie thyroïdienne. Si vous prenez des médicaments, consultez alors un médecin pour voir s’il pourrait y avoir des réactions entre eux.


  • Ladsous, M., & Wémeau, J. L. (2018). Hypothyroïdie. La Revue Du Praticien.
  • Polak, M. (2013). Hypothyroïdie de l’enfant. EMC - Traité de Médecine AKOS. https://doi.org/10.1016/s1634-6939(06)37510-2
  • Ladsous, M., & Wémeau, J.-L. (2013). Hypothyroïdie de l’adulte. EMC - Traité de Médecine AKOS. https://doi.org/10.1016/s1634-6939(09)49733-3