5 remèdes naturels pour apaiser le cuir chevelu sensible

23 décembre 2020
En plus de diminuer l'irritation et les démangeaisons du cuir chevelu, l'infusion de camomille régule également la production de sébum et permet de lutter contre l'apparition des pellicules.

Avoir un cuir chevelu sensible est quelque chose avec lequel il faut apprendre à vivre. De sorte qu’il est essentiel de suivre les recommandations du dermatologue et de les maintenir dans le temps, afin d’éviter toute gêne.

Dans certains cas, il existe des facteurs qui peuvent provoquer sécheresse et irritation, comme des changements de température par exemple. Dans ces cas, vous pourriez envisager d’utiliser certains remèdes maison pour le soulagement.

Remèdes pour cuir chevelu sensible

Voici quelques-uns des remèdes maison qui, selon la sagesse populaire, peuvent vous aider à soulager l’inconfort lorsque vous avez un cuir chevelu sensible.

1. Infusion de calendula

cuir chevelu sensible

Selon les croyances populaires, se laver les cheveux avec une infusion de calendula peut aider à soulager les irritations, les démangeaisons et autres inconforts associés. Surtout en cas d’allergie.

Le calendula est une fleur largement utilisée en médecine traditionnelle. Elle se prépare généralement sous forme d’enduit pour apaiser les irritations mineures, bien qu’il soit également possible de l’utiliser différemment.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de fleurs de calendula (30 g).
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez tout d’abord les fleurs de souci dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson et attendez qu’elle repose pendant 20 minutes.
  • Quand elle est froide, filtrez enfin et versez dans un flacon vaporisateur.

Mode d’application

  • Séparez les cheveux en plusieurs mèches et vaporisez l’infusion sur tout le cuir chevelu.
  • Laissez ensuite absorber sans rinçage et répétez son utilisation deux fois par jour.

2. Eau d’avoine

cuir chevelu sensible

L’eau d’avoine peut aider à soulager l’irritation et certains inconforts associés. Non seulement sur la peau, mais aussi sur le cuir chevelu.

La préparer à la maison est très simple. Vous n’aurez besoin que d’un peu d’eau et de quelques flocons d’avoine.

Ingrédients

  • 1 litre d’eau.
  • 3 tasses d’avoine (300 g).

Préparation

  • Placer les flocons d’avoine dans un récipient en verre avec le litre d’eau (tiède de préférence).
  • Laissez reposer toute la nuit.
  • Le lendemain matin, filtrez le liquide et conservez-le dans une bouteille pour commencer à l’utiliser. 
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez profiter des flocons d’avoine pour préparer un masque en y ajoutant un peu de miel.

Mode d’application

  • Appliquez l’eau d’avoine après avoir lavé vos cheveux normalement.

3. Thé vert 

cuir chevelu sensible

On considère que le thé vert peut s’appliquer comme tonique pour apaiser un cuir chevelu irrité. On pense par ailleurs qu’il peut aider à réduire l’inflammation le cas échéant et à améliorer la circulation, contribuant ainsi à l’oxygénation capillaire.

Ingrédients

  • 3 cuillérées de thé vert (15 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Versez tout d’abord une cuillère à soupe de thé vert dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson et laissez infuser pendant 20 minutes.
  • Filtrez avec une passoire et versez enfin dans un flacon avec vaporisateur.

Mode d’application

  • Vaporisez l’infusion de thé vert sur votre cuir chevelu avant de vous coucher.
  • Laissez agir toute la nuit sans rinçage.

4. Aloe vera et miel 

Dans la sphère populaire, l’association de l’aloe vera et du miel est un traitement hydratant et régénérant qui aide ainsi à réduire la rougeur et l’inflammation causées par la sensibilité à certains produits chimiques.

Son application comme masque prévient la formation des pellicules et aide aussi à garder les follicules propres et désinfectés.

Ingrédients

  • 5 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (75 g)
  • 2 cuillères à soupe de miel (50 g)
  • 2 cuillères à soupe d’eau de rose (30 ml)

Préparation

  • Ajoutez tous les ingrédients dans le mixeur et mixer jusqu’à obtention d’un produit homogène et liquide.

Mode d’application

  • Frottez ensuite le traitement sur tout le cuir chevelu et laissez agir pendant 40 minutes.
  • Rincez à l’eau froide et utilisez quotidiennement jusqu’à soulager les symptômes.

Lisez également : 5 traitements à l’aloe vera pour renforcer vos cheveux

5. Infusion de camomille apaisante pour traiter le cuir chevelu sensible

 

cuir chevelu sensible

Un tonique à l’infusion de camomille réduit aussi l’irritation des follicules pileux et stoppe également les rougeurs et les démangeaisons du cuir chevelu sensible.

En plus, il aide à contrôler la production de sébum et prévient l’apparition des pellicules.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille (30 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez tout d’abord les fleurs de camomille dans une tasse d’eau bouillante et couvrez ensuite la boisson.
  • Attendre 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elle soit prête pour l’application.
  • Filtrez enfin avec une passoire et versez dans un flacon vaporisateur pour une utilisation facile.

Mode d’application

  • Vaporisez l’infusion sur tout le cuir chevelu et laissez agir sans rinçage.
  • Répétez son utilisation 2 ou 3 fois par jour.

N’oubliez pas de consulter le dermatologue

Si vous ressentez des démangeaisons et autres gênes sur votre tête et plus précisément sur votre cuir chevelu, consultez un dermatologue avant d’appliquer tout remède. Le professionnel saura vous guider en fonction des besoins de votre type de peau et d’autres aspects importants.


  • Rispail, P., Bourgeois, N., Sasso, M., & Lachaud, L. (2013). Pityriasis capitis et dermatite séborrhéique du cuir chevelu: rôle du laboratoire dans l’évaluation d’une implication fongique. Revue Francophone Des Laboratoires. https://doi.org/10.1016/S1773-035X(13)72130-0
  • Pons-Guiraud, A. (2009). Peaux sensibles , peaux réactives. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Cosmétologie et Dermatologie Esthétique. https://doi.org/10.1007/s12630-016-0615-0
  • LEPERCQ, G. (1954). Les maladies du cuir chevelu chez l’enfant. Le Nourrisson.