5 remèdes naturels pour apaiser le cuir chevelu sensible

· 23 janvier 2018
En plus de diminuer l'irritation et les démangeaisons du cuir chevelu, l'infusion de camomille régule également la production de sébum et permet de lutter contre l'apparition des pellicules.

Un cuir chevelu sensible peut être déclenchée par un contact avec des produits chimiques irritants, des toxines environnementales ou également par des déséquilibres hormonaux.

Son apparition ne représente pas un problème grave. Cependant, elle peut provoquer une sensation de démangeaisons, des rougeurs mais aussi d’inflammations qui ont ainsi tendance à durer plusieurs jours.

Tout d’abord, il est important d’identifier si, par exemple, le shampooing ou les produits capillaires utilisés habituellement en sont la cause.

Si c’est le cas, il est nécessaire alors de les remplacer alors par des traitements hypoallergéniques ou naturels beaucoup plus doux.

En plus de cela, il est bon de prendre également en compte certains remèdes apaisants qui, par leurs propriétés, réduisent ainsi la gravité des symptômes du cuir chevelu sensible.

Dans cet article, nous voulons donc partager avec vous les 5 meilleurs façons d’apaiser un cuir chevelu sensible. N’hésitez pas à les utiliser si vous faites face à ce désagrément.

Prenez-en bonne note !

1. Infusion de souci

calendula pour soigner un cuir chevelu sensible

Connu pour ses belles fleurs oranges, le souci ou calendula est l’un des meilleurs remèdes pour réduire l’irritation du cuir chevelu causée par une crise d’allergie ou de sensibilité.

Il a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui diminuent la sensation brûlure et la démangeaison.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de fleurs de souci (30 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez tout d’abord les fleurs de souci dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson et attendez qu’elle repose pendant 20 minutes.
  • Quand elle est froide, filtrez enfin et versez dans un flacon vaporisateur.

Mode d’application

  • Séparez les cheveux en plusieurs mèches et vaporisez l’infusion sur tout le cuir chevelu.
  • Laissez ensuite absorber sans rinçage et répétez son utilisation deux fois par jour.

Lisez également :

Les 5 plantes thérapeutiques que l’on peut cultiver chez soi

2. Vinaigre de cidre pour soigner le cuir chevelu sensible

Ce produit bien connu d’origine biologique possède de nombreuses applications pour la beauté des cheveux et également pour soigner le cuir chevelu sensible.

En plus de protéger contre les pellicules, ses acides régulent le pH du cuir chevelu et stoppent les symptômes de sensibilité.

Ingrédients

  • ½ tasse de vinaigre de cidre de pomme (125 ml)
  • ½ tasse d’eau (125 ml)

Préparation

  • Diluez le vinaigre de pomme dans une quantité égale d’eau.

Mode d’application

  • Appliquez ensuite le vinaigre sur les racines des cheveux et laissez absorber sans rincer.
  • Utilisez-le deux fois par jour si nécessaire.

3. Thé vert

thé vert et carafe d'infusion

Reconnu pour ses applications médicinales, le thé vert est une boisson anti-inflammatoire et astringente qui peut donc aider à contrôler divers problèmes de cuir chevelu.

Son application directe contrôle ainsi les démangeaisons et aide à améliorer la circulation sanguine pour obtenir alors un bon processus d’oxygénation capillaire et apaiser par conséquent le cuir chevelu sensible.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de thé vert (15 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Versez tout d’abord une cuillère à soupe de thé vert dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson et laissez infuser pendant 20 minutes.
  • Filtrez avec une passoire et versez enfin dans un flacon avec vaporisateur.

Mode d’application

  • Vaporisez l’infusion de thé vert sur votre cuir chevelu avant de vous coucher.
  • Laissez agir toute la nuit sans rinçage.
  • Utilisez-le tous les jours.

4. Aloe vera et miel pour apaiser le cuir chevelu

L’association de l’aloe vera et du miel est un traitement hydratant et régénérant qui aide ainsi à réduire la rougeur et l’inflammation causées par la sensibilité à certains produits chimiques.

Son application comme masque prévient la formation des pellicules et aide aussi à garder les follicules propres et désinfectés. Elle apaise donc le cuir chevelu sensible.

Ingrédients

  • 5 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (75 g)
  • 2 cuillères à soupe de miel (50 g)
  • 2 cuillères  à soupe d’eau de rose (30 ml)

Préparation

  • Ajoutez tous les ingrédients dans le mixeur et mixer jusqu’à obtention d’un produit homogène et liquide.

Mode d’application

  • Frottez ensuite le traitement sur tout le cuir chevelu et laissez agir pendant 40 minutes.
  • Rincez à l’eau froide et utilisez quotidiennement jusqu’ à ce que les symptômes soient soulagés.

Lisez également :

5 traitements à l’aloe vera pour renforcer vos cheveux

5. Infusion de camomille apaisante

infusion de plantes de camomille

Un tonique à l’infusion de camomille réduit aussi l’irritation des follicules pileux et stoppe également les rougeurs et les démangeaisons du cuir chevelu.

En plus, il aide à contrôler la production de sébum et prévient l’apparition des pellicules.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille (30 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez tout d’abord les fleurs de camomille dans une tasse d’eau bouillante et couvrez ensuite la boisson.
  • Attendre 15 à 20 minutes jusqu’ à ce qu’elle soit prête pour l’application.
  • Filtrez enfin avec une passoire et versez dans un flacon vaporisateur pour une utilisation facile.

Mode d’application

  • Vaporisez l’infusion sur tout le cuir chevelu et laissez agir sans rinçage.
  • Répétez son utilisation 2 ou 3 fois par jour.

Vous sentez une forte démangeaison sur votre tête ? Vous pensez que votre cuir chevelu est irrité, que votre cuir chevelu est sensible ? Essayez donc un de ces remèdes ci-dessus et réduisez ainsi ces inconforts sans souffrir d’effets indésirables.

  • Rispail, P., Bourgeois, N., Sasso, M., & Lachaud, L. (2013). Pityriasis capitis et dermatite séborrhéique du cuir chevelu: rôle du laboratoire dans l’évaluation d’une implication fongique. Revue Francophone Des Laboratoires. https://doi.org/10.1016/S1773-035X(13)72130-0
  • Pons-Guiraud, A. (2009). Peaux sensibles , peaux réactives. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Cosmétologie et Dermatologie Esthétique. https://doi.org/10.1007/s12630-016-0615-0
  • LEPERCQ, G. (1954). Les maladies du cuir chevelu chez l’enfant. Le Nourrisson.