5 troubles digestifs qui peuvent influencer la perte de poids

31 décembre 2018
Saviez-vous que la constipation peut être l'une des causes des ballonnements et de la difficulté à perdre du poids ? L'excès de déchets affecte le fonctionnement de notre métabolisme.

Le surpoids est un trouble qui est provoqué par l’accumulation de graisses et de toxines dans le corps. Le poids corporel s’élève alors au-dessus de ce qui est considéré comme sain.

Sa principale cause est la consommation excessive de calories dans l’alimentation. Le surpoids peut également être influencé par les modes de vie sédentaire, les changements hormonaux et les difficultés métaboliques.

Certains patient-e-s souffrent par ailleurs de cette maladie en raison du mauvais travail de leur système digestif. Les fonctions de ce dernier sont en effet essentielles pour bien décomposer les graisses et absorber les nutriments.

Il s’agit de  la raison pour laquelle certains troubles digestifs devraient être considérés comme responsables.

À ce titre, nous voulons partager avec vous dans cet article les 5 principaux troubles digestifs pour que vous puissiez les identifiez et preniez des mesures à cet égard.

Découvrez-les tous !

1. Le reflux gastro-œsophagientroubles digestifs

Le reflux gastro-œsophagien est l’un des troubles digestifs qui influence la perte de poids. Il provoque une sensation de brûlure inconfortable dans la poitrine, puisque les sucs acides retournent vers l’œsophage en raison de l’affaiblissement des valvules qui les maintiennent dans l’estomac.

Sa relation avec l’augmentation du poids corporel provient de l’anxiété provoquée par la nourriture, puisque certains aliments calment temporairement les symptômes.

Bien que, la nourriture consommée en petites portions ne soit pas un problème, une fois digérée, les symptômes persistent et le désir de continuer à manger réapparaît.

Recommandations

  • Contrôlez les symptômes du reflux avec des infusions naturelles ou des remèdes maison faibles en calories.
  • Évitez par ailleurs de consommer des aliments gras ou irritants. Loin d’atténuer le problème, ils aggravent en effet cet état.

Lisez également : Savez-vous que vous pouvez souffrir de reflux gastro-oesophagien sans le savoir ? Découvrez ses symptômes et ses traitements

2. Les ulcères

Les ulcères constituent le second des troubles digestifs qui influence la perte de poids. Ces lésions, qui surviennent habituellement dans la muqueuse de l’estomac ou de l’intestin grêle, sont la conséquence la plus fréquente de la production excessive d’acide.

Ils peuvent influencer le gain de poids car ils conduisent à des épisodes d’anxiété alimentaire. L’ulcère se manifeste par un gonflement abdominal et une nausée constante. Cette dernière diminue habituellement après avoir mangé certains aliments.

Il s’agit de la raison pour laquelle les patient-e-s tendent à consommer plus de calories qu’iels ne le devraient. Et comme ils ne contrôlent pas rapidement cet état, iels souffrent d’une augmentation significative de poids.

Recommandations

  • Évitez l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires, d’analgésiques et d’antibiotiques pendant le traitement des ulcères.
  • Excluez également les produits laitiers, épicés et autres aliments irritants de votre alimentation.
  • Consommez des remèdes maison aux propriétés alcalines, comme le bicarbonate ou le gel d’aloe vera.
  • Augmentez par ailleurs la consommation d’eau et d’infusions digestives.

3. La constipationtroubles digestifs

La constipation est l’un des troubles digestifs qui influence le plus le surpoids. En accumulant des déchets dans l’intestin, elle affecte en effet le fonctionnement du métabolisme et entrave les processus qui transforme les nutriments en sources d’énergie.

La rétention des toxines dans le côlon provoque une inflammation du ventre. Elle déclenche également une sensation de lourdeur qui peut vous faire penser que d’autres habitudes pour perdre du poids ne fonctionnent pas.

Néanmoins, ce n’est pas que le corps absorbe plus de calories, mais qu’à cause de l’excès de déchets, il est difficile de voir les résultats lorsque l’on veut perdre du poids.

Recommandations

  • Augmentez votre consommation de fibres alimentaires. Pour cela, n’hésitez pas à incorporer des légumes frais, des fruits et des céréales entières dans votre alimentation.
  • Consommez entre 6 ou 8 verres d’eau par jour.
  • Faites de l’exercice régulièrement, au moins 30 minutes par jour.
  • Préparez des laxatifs naturels, en infusion ou liquéfiés.

4. L’altération de la flore bactérienne

Les altérations de la flore bactérienne de l’intestin sont un autre facteur influent lorsqu’il s’agit de prendre du poids.

Celles-ci interfèrent dans le rythme du métabolisme et, en même temps, génèrent des difficultés pour absorber et utiliser correctement les nutriments qui proviennent de la nourriture.

Ces déséquilibres se produisent parce que les micro-organismes se développent de manière excessive, ou parce leur présence dans le côlon diminue.

Par conséquent, des problèmes tels que la constipation se développe et, en outre, la tendance à consommer et à accumuler des graisses augmente.

Recommandations

  • Évitez la consommation excessive d’aliments qui modifient le pH de l’intestin (graisses, farines raffinées, sucres, etc.)
  • Augmentez la consommation d’aliments probiotiques tels que le yaourt naturel ou les choux fermentés.
  • Buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau chaque jour.

Nous vous recommandons de lire : Une boisson maison à l’écorce d’ananas pour repeupler votre flore intestinale

5. Le syndrome du côlon irritabletroubles digestifs

Le syndrome du côlon irritable est une affection gastro-intestinale qui, en raison de la pratique de mauvaises habitudes alimentaires, a considérablement augmenté ces dernières années.

Son apparition s’accompagne d’autres difficultés dans le système digestif, qui comprennent des déséquilibres inflammatoires et des altérations de la flore microbienne.

Il peut provoquer la constipation, un gonflement abdominal et des difficultés dans la digestion de certains aliments.

Ainsi, dans le cas d’ignorer leurs symptômes et de ne pas adopter de traitement, les patient-e-s affecté-e-s peuvent prendre du poids et se sentir malades de façon récurrente.

Recommandations

  • Consultez votre médecin en cas de doute de souffrir cet état.
  • Incorporez des aliments probiotiques et des sources d’enzymes digestives dans votre alimentation.
  • Évitez tous les types d’aliments et de boissons inflammatoires au maximum.

Identifiez-vous l’un de ces troubles digestifs ? Si vous avez des symptômes de troubles digestifs, ou si vous pensez que vous ne perdez pas de poids à cause de ces types de maladies, suivez les recommandations données et consultez votre médecin pour obtenir un diagnostic plus précis.


  • National Heart, Lung, and Blood Institute en colaboración con The National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases, CLINICAL GUIDELINES ON THE IDENTIFICATION, EVALUATION , AND TREATMENT OF OVERWEIGHT AND OBESITY IN ADULTS. The Evidence Report, NIH PUBLICATION NO. 98-4083 SEPTEMBER 1998
  • Amparo Escudero Sanchís, Miguel Bixquert Jiménez, Guía para prevenir y tratar el estreñimiento, Fundación Española del Aparato Digestivo, s.f.
  • Susana Jiménez Contreras, “Síndrome del Intestino irritable”, Fudación Española del Aparato Digestivo, s.f. https://www.saludigestivo.es/mes-saludigestivo/sindrome-del-intestino-irritable/sindrome-del-intestino-irritable-concepto/
  • Pathophysiological role of host microbiota in the development of obesity.
    Kobyliak N1, Virchenko O2, Falalyeyeva T2.