6 conseils pour faire l’amour dans l’eau

17 janvier 2018
Mettre l'esprit à l'épreuve avec des pensées érotiques fait partie de la sensibilité sexuelle, la fine ligne entre la réalité et la simulation, qui a pour objectif d'atteindre la plénitude dans le plaisir.

Peu de gens osent tester des choses dans le sexe. Que ce soit par peur, par préjugés ou simplement parce qu’ils ignorent le sujet.

Faire l’amour dans l’eau ? C’est sans aucun doute l’un des fantasmes qui envahissent l’esprit des hommes et des femmes.

Le simple fait d’imaginer la scène, la lumière du soleil et le fait de plonger dans l’eau sont des éléments qui invitent à la séduction.

Toutefois, avant de nous laisser porter par le romantisme, il est important de suivre quelques indications pour prévenir les risques.

  1. Attention avec les lieux publics

Il est certain que les piscines contiennent du chlore mais cela ne signifie pas qu’elles ne contiennent pas de germes.

Le problème ne sont pas les substances utilisées pour nettoyer l’eau. Ce qui provoque des dommages sont les bactéries amenées par les personnes.

Autrement dit, des composés contenus dans les produits pour les cheveux, les protecteurs solaires, le maquillage et, bien évidemment, ceux qui se trouvent dans l’urine.

Il est recommandé d’utiliser votre odorat et si vous rencontrez une odeur fétide, oubliez l’idée. Même si la probabilité de contracter une infection à cause des particules qui se trouvent dans l’eau est faible, il vaut mieux éviter certains endroits trop sales.

Lisez également : 15 objets personnels qu’il ne faut jamais partager

2. L’eau n’est pas un lubrifiant

couple qui s'embrasse dans une piscine
Nous associons automatiquement l’eau à l’humidité. Toutefois, en réalité elle ne favorise pas la lubrification vaginale.

La raison ? Au moment de vous immerger, l’eau entre jusqu’au fond du vagin, c’est-à-dire qu’elle fonctionne comme un lavement des sécrétions, et finit donc par produire une sécheresse.

Par conséquent, la zone s’irrite facilement avec le chlore ou l’eau salée. Le chlore est particulière caustique et altère le pH, il est donc très probable de présenter une infection mycosique ou une vaginose.

D’où l’importance d’utiliser un lubrifiant.

3. Peut-on utiliser un préservatif pour faire l’amour dans l’eau ?

En réalité peu d’études expliquent l’utilisation du préservatif sous l’eau. Toutefois, tant que les niveaux de sel marin ne sont pas trop élevés, il est possible de l’utiliser.

Autrement dit, il n’a pas d’effets indésirables avec les matières, mais le chlore peut l’endommager. De plus, il est possible qu’il y ait des résidus d’huile ou d’autres substances dans l’eau.

D’autre part, l’absence de lubrifiant provoque une sécheresse et une friction qui finit par le briser. Il est recommandé d’utiliser un lubrifiant à base de silicone.

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’huile l’endommage et ceux à base d’eau ne dureront pas.

Il faut préciser que vous devez placer le préservatif avant de rentrer dans l’eau et lorsque le membre est en complète érection. Dans le cas contraire il risquerait de se rompre.

De la même manière il faut le retirer avant que l’érection ne redescende afin qu’il ne reste pas à l’intérieur.

4. Est-il possible de tomber enceinte ?

couple qui s'embrasse
En définitive la possibilité de tomber enceinte en ayant des relations sexuelles sans protection sous l’eau est la même que si vous le faisiez dans un lit.

L’idée selon laquelle un peu d’eau va rentrer dans le vagin et nettoyer le sperme est complètement fausse.

Toutefois, l’idée selon laquelle vous pouvez tomber enceinte en entrant dans une piscine où quelqu’un a éjaculé est simplement un mythe.

Tomber enceinte requiert un contact physique et une éjaculation directe pour arriver à la fécondation. Cela signifie que c’est pratiquement impossible, car la manipulation est nécessaire pour insérer le sperme.

Ceci étant sans prendre en compte le fait que les spermatozoïdes ne survivent que dans le corps humain. Ils ne peuvent survivre à l’air libre, que ce soit à des températures élevées ou faibles.

Vous ne le saviez pas ? Comment accroître la fertilité chez les femmes

5. Les maladies sexuellement transmissibles

Voici l’une des autres raisons pour lesquelles il est important d’utiliser un préservatif, même si c’est difficile.

La possibilité de contracter une MST est la même dans la mer que sur terre. Même si certains désinfectants éliminent des bactéries, ils ne diminueront pas le risque de la contracter.

6. Des fractures ?

Faire l'amour dans l'eau

Peut-être que cela peut sembler un peu exagéré, mais en pratiquant certaines positions sexuelles sous l’eau, il vaut mieux le faire de manière méticuleuse.

La densité provoque des pertes d’équilibre plus faciles. Aussi, contrôlez votre passion ou vous pourriez vous blesser et, dans des cas graves, vous fracturer un membre.

Alors, vous pensez que vous pourriez faire l’amour dans l’eau ?

 

 

A découvrir aussi