6 irrégularités du cycle menstruel que vous ne devez pas ignorer

26 janvier 2018
Pour prévenir d´éventuels problèmes et d’autres complications, il est important que chaque femme connaisse son cycle menstruel et de consulter le gynécologue dès le moindre doute pour effectuer les examens appropriés.

Les irrégularités qui se produisent lors du cycle menstruel ont tendance à être une source de préoccupation chez les femmes.

Bien qu’elles ne représentent généralement pas de problèmes de santé grave, les irrégularités du cycle menstruel sont parfois des signes de déséquilibres hormonaux, de carences nutritionnelles et d’autres troubles qui méritent une plus grande attention.

Le cycle menstruel normal dure de 28 à 35 jours, selon l’âge, la charge hormonale et les habitudes de chaque femme.

Pour cette raison, si le cycle n’est pas régulier ou présente une anomalie, il est conseillé de consulter le médecin pour déterminer s’il peut être dû à une complication.

En tenant compte du fait que beaucoup de femmes ne savent pas comment différencier les troubles de leur cycle, nous allons partager en détail avec vous dans cet article les 6 irrégularités que nous ne devrions pas négliger.

1. Absence de flux menstruel

absence de flux menstruel

L’absence de flux menstruel, mieux connue sous le nom d’aménorrhée, se caractérise par l’arrêt complet des menstruations, pendant une longue période.

On considère qu’une femme en souffre quand, pendant trois mois consécutifs ou plus, elle présente une absente de ses règles sans cause apparente (comme une grossesse).

Cette absence se produit habituellement chez les :

  • Athlètes d’élite
  • Danseuses professionnelles
  • Femmes qui subissent des régimes stricts
  • Femmes souffrant d’anorexie

2. Formation de caillots

La formation de petits caillots de sang est tout à fait normale pendant la menstruation. Cependant, si l’ensemble du flux ne comprend que ceux-ci, il est essentiel d’y prêter attention.

Il n’est pas normal que les saignements menstruels présentent soudainement des caillots sanguins abondants et de grandes tailles.

  • Ceux-ci ne sont courants que les premiers jours après l’accouchement.

3. Saignements menstruels abondants et prolongés

saignements menstruels abondants et prolongés

Les saignements menstruels abondants, connus en termes médicaux comme la ménorragie, sont fréquents chez les femmes et, en fait, la plupart en souffrent au moins une fois.

Malgré cela, ils peuvent devenir préoccupants lorsqu’ils deviennent récurrents et durent sept jours ou plus.

  • Les femmes qui en souffrent sont obligées de changer leurs serviettes ou leurs tampons plus fréquemment que d’habitude, ce qui, bien sûr, implique une dépense plus importante.
  • Dans les cas  les plus graves, cela peut être une cause d’anémie due à une perte de sang excessive.

4. Des menstruations douloureuses

Il est habituel qu’occasionnellement, la période menstruelle survienne en compagnie d’une douleur intense dans le bas-ventre, s’étendant parfois jusqu’au bas du dos.

Cependant, lorsque le symptôme est récurrent et interfère avec les activités quotidiennes de la femme, il est préférable de consulter un médecin.

  • Cet état est connu sous le nom de dysménorrhée et peut se compliquer au point de produire un handicap.
  • Bien qu’il soit rarement lié à des maladies de l’utérus, il semble être en relation avec la production accrue d’une hormone connue sous le nom de prostaglandine.

5. Saignement entre les cycles

saignement entre les cycles

Le saignement qui se produit entre une période menstruelle et une autre, c’est-à-dire à une date autre que celle des règles, est un signe clair que quelque chose ne va pas tout à fait bien.

Ceux-ci peuvent indiquer un déséquilibre hormonal et, dans des cas plus complexes, alerter de maladies dans les ovaires ou d’autres parties du système reproducteur.

Il est important de consulter le médecin pour vérifier s’ils sont dus à :

  • Syndrome des ovaires polykystiques
  • Fibromes
  • Polypes
  • Inflammation du col de l’utérus
  • Pré-cancer ou cancer de l’ovaire ou de l’utérus

6. Anomalies des signes vitaux

Certaines patientes présentent une diminution de la pression artérielle dans les jours précédant et pendant les cycles menstruels.

Bien que ce soit un signe tout à fait normal, il est important de le vérifier et de faire attention, car, dans certains cas, le déséquilibre peut être important et dangereux.

Il est préférable de consulter votre médecin si, en plus de souffrir d’hypotension, vous présentez des symptômes tels que :

  • Transpiration abondante
  • Difficultés respiratoires
  • Tachycardie
  • Sentiment d’évanouissements
  • Vertiges et fatigue

Quand est-il nécessaire de consulter un médecin ?

Pour résumer ces irrégularités, souvenez-vous que vous devriez consulter votre médecin ou votre gynécologue si :

  • Les liquides vaginaux de la période menstruelle sont abondants
  • Il y a une absence prolongée de la période menstruelle
  • Les saignements ont une odeur très forte ou nauséabonde
  • Les menstruations s’accompagnent de fortes douleurs abdominales et de fièvre
  • Une perte excessive de caillots sanguins se produit
  • Il existe un retard dans votre cycle menstruel
  • Vous souffrez d’un fort sentiment de fatigue pendant le cycle menstruel

Avez-vous déjà connu l’une de ces irrégularités ? Même si elles ne présentent pas d’autres complications, l’idéal est de demander conseil et de faire une visite médicale pour savoir si elles proviennent d’autres causes plus graves.

Faites faire des examens pertinents et suivez les recommandations pour contrôler les irrégularités des cycles menstruels.

Cet article vous intéressera aussi : 6 raisons pour lesquelles vous pouvez avoir des règles irrégulières

Puisque les déséquilibres et les irrégularités dans des cycles menstruels peuvent être dus à de nombreux facteurs, il est important de consulter un spécialiste pour écarter tout problème majeur et obtenir un diagnostic précis.

 

A découvrir aussi