6 remèdes pour les maladies des voies urinaires

· 22 septembre 2018
Boire plus d'eau peut nous aider à augmenter la fréquence de la miction et ainsi favoriser l'élimination des bactéries et des micro-organismes qui affectent les voies urinaires.

Les maladies des voies urinaires sont celles qui sont causées par une croissance excessive des agents bactéries et viraux qui habitent le système.

Ils compromettent la santé de la vessie, des reins et des voies urinaires, et déclenchent des symptômes désagréables pouvant durer plusieurs jours.

Leur apparence indique que le système immunitaire est affaibli et ne produit pas suffisamment d’anticorps pour défendre le corps contre les attaques des microbes.

Bien qu’ils aient tendance à être légers et transitoires, leur manque de soins peut entraîner des symptômes graves et des complications qui réduisent la qualité de vie.

Pourquoi se produisent-ils ? Quels sont les symptômes ? Ici, nous résolvons ces questions et révélons 6 remèdes d’origine naturelle qui aident à les contrôler.

Quelles sont les causes des maladies des voies urinaires ?

La cause la plus fréquente des maladies des voies urinaires est la prolifération des bactéries E. coli, qui se produit naturellement dans le gros intestin. Cependant, d’autres types de virus, de champignons et de parasites peuvent également les causer.

La majorité des infections se produisent comme suit :

  • Les agents pathogènes pénètrent dans le système par l’urètre, un tube qui aide à évacuer l’urine du corps.
  • Une fois à l’intérieur, ces micro-organismes colonisent les tissus de la vessie et des reins, propageant l’infection.
  • Les femmes, ayant un urètre plus court que les hommes, sont généralement les plus touchées.

Facteurs de risque

Parmi les facteurs de risque les plus communs, sont :

  • Avoir de mauvaises habitudes d’hygiène intime
  • Avoir des rapports sexuels non protégés
  • Se retenir d’uriner pendant longtemps
  • Souffrir de calculs rénaux
  • Avoir du diabète
  • Souffrir de blessures dans les voies urinaires
  • Etre au stade de la grossesse ou de la ménopause

Les symptômes des maladies des voies urinaires

symptômes des maladies urinaires

Les symptômes d’une maladie urinaire peuvent varier chez chaque patient, en fonction du micro-organisme qui le provoque. Malgré cela, en général, les manifestations sont :

  • Urine trouble ou jaune
  • Sensation de brûlure en urinant
  • Besoin fréquent d’uriner
  • Miction en petites quantités
  • Fièvre légère
  • Nausées et vomissements
  • Douleur abdominale et inflammation
  • Urine avec forte odeur
  • Saignement dans l’urine

Les remèdes naturels pour soulager les maladies des voies urinaires

Les formes les plus douces d’infections des voies urinaires peuvent être combattues avec certains remèdes naturels. S’il n’y a pas d’amélioration ou s’il y a une complication, il est essentiel de consulter le médecin.

1. Bicarbonate de soude

bicarbonate de soude contre les maladies des voies urinaires

Les propriétés alcalines du bicarbonate de soude aident à modifier l’environnement dans lequel les germes prolifèrent dans les voies urinaires. Sa consommation modérée accélère le soulagement de l’infection et calme l’inconfort en urinant.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez une cuillère à café dans un verre d’eau et consommez-le sur un estomac vide.

2. Ananas

L’ananas contient une enzyme connue sous le nom de bromélaïne, qui diminue l’inflammation des voies urinaires pour calmer les symptômes d’infections.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez plusieurs portions d’ananas par jour, jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration.
  • Si vous le souhaitez, préparez-le en jus et prenez-le 2 ou 3 fois par jour.

3. Myrtilles

 

Les myrtilles ont été considérées comme le remède par excellence contre les problèmes urinaires. Leur concentration en antioxydants et anti-inflammatoires naturels accélère le soulagement de ces maladies.

Comment les utiliser ?

  • Prendre un verre de jus de myrtille deux fois par jour.

Consultez cet article : 8 bienfaits surprenants des myrtilles

4. Compresses chaudes

L’application de compresses chaudes n’agit pas sur les germes qui produisent l’infection. Cependant, elles sont utiles pour diminuer l’inflammation et la douleur qui se trouvent dans le bas-ventre.

Comment les utiliser ?

  • Mettez une compresse chaude sur la zone à problème.
  • Laissez agir pendant au moins 10 minutes pour que la chaleur active la circulation.

5. Huile d’arbre à thé

 

L’huile essentielle d’arbre à thé est un bon complément contre les infections virales et bactériennes. Ses ingrédients actifs inhibent la croissance des micro-organismes et réduisent l’inflammation.

Lisez don cet article : 7 symptômes qui vous alertent d’une infection dentaire

Comment l’utiliser ?

  • Diluez-les dans de l’eau chaude et faites des bains de siège pendant 5 minutes.

6. Sirop d’orge

Les propriétés diurétiques du sirop d’orge stimulent le nettoyage des canaux urinaires pour réduire la concentration de bactéries et de germes nocifs.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez du sirop d’orge et consommez-le 2 à 3 fois par jour.

Vous êtes atteint des symptômes d’une maladie urinaire ? Essayez l’un des remèdes mentionnés et vérifiez leurs avantages.

De plus, vérifiez vos habitudes d’hygiène, augmentez la consommation d’eau et évitez les rapports sexuels jusqu’à ce que vous soyez soulagé.