6 signaux d’alerte qui indiquent que votre intestin est malade

15 mars 2018
Des douleurs dans l'abdomen, une gêne dans l'estomac et des gonflements constituent les principaux indicateurs d'un trouble intestinal. 

L’intestin est un organe viscéral qui se trouve au niveau de l’abdomen, entre l’estomac et le rectum ; il fait partie de l’appareil digestif et se divise en deux grandes parties.

Les deux principales parties de l’intestin sont le gros intestin et l’intestin grêle. Bien qu’elles forment un même organe et remplissent des fonctions similaires, elles ont tout de même des fonctions spécifiques qui marquent une différence.

La fonction de cet organe est de synthétiser les aliments. La synthèse commence dans l’intestin grêle dans lequel la plupart des aliments se dégradent. Le résultat est ensuite absorbé par les cellules épithéliales, puis dirigé vers le flux sanguin, afin d’être distribué dans le reste de l’organisme.

Ce processus culmine avec le gros intestin qui synthétise le bol alimentaire en absorbant les sels minéraux et l’eau, afin de transformer ce bol en matière fécale qui sera postérieurement expulsée.

L’intestin : importance et fragilité

estomac

L’importance de cette zone du corps contraste indubitablement avec sa fragilité, même si c’est souvent le cas des organes internes.

Cette fragilité est due aux nombreuses substances qui circulent dans cet organe. Les troubles intestinaux sont plus fréquents qu’il n’y paraît et ont un lien avec les problèmes digestifs.

Des douleurs dans l’abdomen, des gênes dans l’estomac, des gonflements sont les principaux indicateurs des troubles intestinaux. Néanmoins, il existe d’autres signaux d’alerte, lesquels sont moins communs mais indiquent aussi une maladie ou un problème au niveau de l’intestin.

Dans cet article, découvrez quels sont ces signaux d’alerte. Ne les ratez pas !

Lisez cet article : 3 conseils pour améliorer sa santé digestive

Les signaux d’alerte qui indiquent que votre intestin est malade 

ventre

1. L’angoisse liée à la consommation de sucre

Les groupes bactériens qui résident dans l’intestin souffrent de divers déséquilibres, lesquels ont un lien avec les problèmes associés à la consommation de sucreries et autres substances sucrées.

Au fur et à mesure que le temps passe, le simple désir de consommer du sucre, désir que l’on assouvit,  finit par devenir une obsession. Consommer du sucre de façon incontrôlée peut provoquer différents problèmes de santé, parmi lesquels figure le surpoids.

2. Des problèmes psychologiques

Nombreux sont ceux qui pensent sûrement que l’intestin se trouve beaucoup trop loin du cerveau pour que ces deux organes aient un lien. Or, ces deux organes entretiennent une relation plutôt étroite.

Certains problèmes psychologiques tels que la dépression, le stress, l’anxiété peuvent être les symptômes d’un trouble intestinal.

La sérotonine est un neurotransmetteur chargé du bien-être, de la tranquillité et du bonheur de l’organisme, et trouve son origine dans l’intestin, du moins en grande partie. C’est pourquoi l’état d’esprit est un indicateur de l’état de l’intestin. 

3. Un excès de glucose

L’une des principales fonctions de l’intestin est de synthétiser les aliments dans lesquels, évidemment, se trouve le sucre. Un quelconque dysfonctionnement intestinal affecte les composants des aliments.

Un excès de glucose (le sucre dans le sang) est l’un des principaux problèmes dérivés de ce dysfonctionnement. Il donne lieu à des maladies telles que le diabète.

De plus, les processus métaboliques sont interrompus tout comme le cycle de transformation énergétique.

4. Des problèmes de peau

dos nu

Nombreuses sont les raisons à l’origine des problèmes de peau : les rayons UV du soleil, les produits chimiques, la chaleur, le froid, les déséquilibres hormonaux, entre autres.

La fonction intestinale peut être l’une de ces raisons, même si elle est peu commune : lorsque le tissu cutané souffre d’acné ou d’eczéma, cela peut être le signal d’alerte d’un déséquilibre intestinal. Ces symptômes se produisent suite à une altération des bactéries qui ont conquis la zone : elles provoquent des gonflements et des rougeurs sur la peau.

Lisez aussi : Nettoyez son visage avec des produits naturels

5. L’instabilité digestive

Les problèmes liés à l’indigestion sont certainement le principal signal d’alerte qui indique un dysfonctionnement intestinal, même si ces problèmes peuvent aussi être associés au dysfonctionnement d’un autre organe. Néanmoins, il ne faut pas écarter la fonction intestinale.

Ce dysfonctionnement se manifeste par des gaz, des gonflements abdominaux et de la diarrhée, symptômes qui surviennent suite à une altération des bactéries chargées de protéger cet organe.

Un tel déséquilibre dans la flore intestinale est dû au rassemblement de substances nocives, lesquelles empêchent l’absorption nutritive de la majorité des aliments.

6. L’halitose

La fonction de l’estomac peut être interrompue par un déséquilibre bactérien dans l’intestin, conséquence d’un dysfonctionnement digestif.

Les gaz montent et atteignent l’estomac, ce qui provoque des gastrites et des mauvaises odeurs telles que l’halitose ou la mauvaise haleine.

 

A découvrir aussi