7 aliments à inclure dans votre alimentation pour vous débarrasser de la rosacée

17 février 2019
Pour dissiper la rosacée, il est essentiel de savoir quels aliments agissent comme déclencheurs et de les éliminer de notre alimentation.

Pour vous débarrasser de la rosacée, autrement dit de ces plaques roses disgrâcieuses, nous pouvons nous aider d’autres choses que des cosmétiques. En effet, vous pouvez aussi améliorer la situation en modifiant votre régime alimentaire. Par conséquent, dans cet article, nous expliquerons quels aliments vous devriez consommer plus souvent.

La rosacée est une maladie qui affecte la peau, en particulier le visage et, dans certains cas, les yeux. Cette condition provoque un gonflement, une rougeur et des lésions cutanées similaires à celles produites par l’acné.

Son origine est inconnue, mais il y a des éléments qui augmentent les chances d’en souffrir. Comme avoir la peau, les yeux ou les cheveux clairs, être une femme et avoir plus de 30 ans. Du moins c’est ce que cette étude indique.

La rosacée provoque une inflammation des vaisseaux sanguins sous la peau et, dans certains cas, est liée à des troubles oculaires. La raison en est que beaucoup de gens ont des symptômes aux yeux, tels que la sécheresse, des rougeurs et des démangeaisons.

La rosacée n’a pas de remède

rosacée

 

À l’heure actuelle, la rosacée n’a toujours pas remède, aussi son traitement est-il centré sur le soulagement de ses symptômes. Certains médicaments sont parfois prescrits dans certains cas, mais une intervention chirurgicale est nécessaire.

La rosacée est externalisée par le biais de pousses souvent déclenchées par des éléments tels que la nourriture. En fait, certains produits peuvent aggraver les symptômes de cette maladie.

En ce sens, il est essentiel de connaître en détail quels sont les aliments susceptibles de nuire à votre peau.

Quel est le meilleur régime alimentaire à adopter pour dissiper la rosacée ?

Pour améliorer la rosacée, vous devez suivre un régime alimentaire équilibré. Cependant, il existe d’innombrables variétés de régimes alimentaires.

Différents experts clament que la composition nutritionnelle de certains aliments est liée à l’apparition d’épidémies de rosacée. Pour cette raison, il est recommandé que chaque patient apprenne à reconnaître les produits qui les favorisent.

Nous en découvrirons quelques-uns que vous pourrez commencer à introduire dans votre alimentation si ce n’est pas déjà le cas.

A lire : Premiers symptômes hormonaux du cancer du pancréas

Aliments à consommer pour atténuer la rosacée

légumes à consommer en cas de rosacée

  • Légumes : comme dans tout régime, nous ne devrions jamais manquer de légumes qui fournissent à notre corps de multiples vitamines et nutriments. Préférez par exemple les épinards, les tomates et les avocats.
  • Fibres  : elles permettent d’éliminer une plus grande quantité de toxines du corps, ce qui sera bénéfique pour la peau et pour améliorer la rosacée. On les trouve dans les pâtes ou le riz brun, le quinoa et les céréales complètes.
  • Viandes et les poissons maigres : le poulet et le poisson sont très bénéfiques pour préserver la santé de votre peau et pour lutter contre la rosacée, car ils contiennent moins de graisse. C’est pourquoi les viandes et les poissons maigres aident à maintenir un faible niveau de chaleur corporelle. La température corporelle est en effet l’un des déclencheurs des épidémies de cette maladie chronique.
  • Oméga 3 : les aliments riches en oméga 3, tels que le poisson, exercent une fonction anti-inflammatoire qui favorise la diminution du gonflement. Vous pouvez consommer des noix, du saumon, du maquereau et des germes de blé.
  • Baies : les myrtilles, les cerises et les mûres exercent une action vasoconstrictrice dans le corps. Ceci est bénéfique au moment de réduire l’inflammation des vaisseaux sanguins sous la peau. Cela permettra aussi de réduire les rougeurs.
  • Oignon et ail : assaisonner ou accompagner vos repas avec de l’oignon et de l’ail vous permettra de lutter contre les toxines dans vos intestins et votre sang.
  • Produits riches en vitamine A : cette vitamine est essentielle au bien-être de notre peau. Le poivron rouge, la carotte, la papaye, et le melon en contiennent une bonne quantité.

Aliments à éviter en cas de rosacée

Maintenant que vous connaissez les aliments bénéfiques pour lutter cotre la rosacée, vous devez également savoir lesquels sont à éviter :

  • Viande de boeuf ainsi que toutes les autres viandes qui contiennent des graisses transformées.
  • Aliments à base de glucose, tels que biscuits, gâteaux, pâtisseries, bonbons et chips.
  • Jus de tomates et d’oranges.
  • Aliments épicés ou très épicés tels que le poivre, le chili, la marinade, le gingembre, le soja, la moutarde, ainsi que d’autres épices ou sauces
  • Alcool
  • Chocolat et café

Découvrez : Conseils qui aideront à garder la peau de votre cou jeune et lisse

Nous espérons que toutes ces informations vous aideront à modifier votre alimentation afin de mieux contrôler les épidémies de rosacée. Avez-vous remarqué une amélioration après le changement de régime ?

 

  • Gil Díaz, M. J., Boixeda de Miguel, J. P., Truchuelo Díez, M., & Morais-Cardoso, P. (2011). Rosácea: revisión y nuevas alternativas terapéuticas. Semergen. https://doi.org/10.1016/j.semerg.2010.08.004
  • Bhargava, R., Chandra, M., Bansal, U., Singh, D., Ranjan, S., & Sharma, S. (2016). A Randomized Controlled Trial of Omega 3 Fatty Acids in Rosacea Patients with Dry Eye Symptoms. Current Eye Research. https://doi.org/10.3109/02713683.2015.1122810
  • Ramírez, V. G., Hernández, A. T., Rojas, R. F., Inés, J., & Rueda, V. (2011). Rosácea: enfoque dermatológico y oftalmológico. Med UNAB.