7 croyances limitantes qui vous empêchent de grandir en tant que personne

Nous cessons de grandir en tant que personnes lorsque nous nous laissons guidés par nos croyances limitantes. Changer ces croyances est essentiel pour atteindre notre plein potentiel.
7 croyances limitantes qui vous empêchent de grandir en tant que personne

Dernière mise à jour : 10 janvier, 2022

Les croyances limitantes sont des pensées, des opinions ou des convictions qui sont supposées être des vérités absolues et qui ont souvent un impact négatif sur nos vies. En effet, elles nous empêchent d’avancer et de grandir en tant que personnes. Voici quelques exemples : “Je ne suis pas bon dans ce domaine. ” “C’est trop difficile pour moi.” “Je n’y arriverai jamais.”

La plupart des croyances limitantes sont acquises dans l’enfance, une étape au cours de laquelle nous absorbons généralement les connaissances telles qu’elles nous sont présentées, sans les remettre en question ni les analyser. Par conséquent, au fur et à mesure que nous grandissons, nous les assumons comme faisant partie de notre identité et nous ne nous demandons pas comment elles peuvent affecter notre potentiel.

C’est pourquoi nous vous expliquons ici comment certaines des croyances limitantes affectent votre croissance personnelle. Nous vous donnons également quelques conseils qui vous aideront à les surmonter.

7 Croyances limitantes qui vous empêchent de grandir en tant que personne

De nombreuses croyances limitantes peuvent affecter votre croissance personnelle. Nous listons ci-dessous les plus courantes.

1. Je ne serai jamais assez bien

Faux ! Cette croyance limitante est basée sur la peur de l’échec. Vous pouvons toujours être assez bon dans quelque chose : vous devez juste vous engager à développer vos compétences.

2. Je ne devrais pas exprimer ma colère parce que je peux blesser ou aliéner les autres

Encore faux ! Vous avez parfaitement le droit de vous sentir en colère et d’exprimer votre agacement, tant que vous ne manquez pas de respect ni n’agressez l’autre. Poser des limites est vital pour ne pas se faire piétiner.

3. Avoir beaucoup d’argent me rendra heureux

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, l’argent ne fait pas le bonheur. Si vous maintenez cette croyance, vous mettrez notre bonheur entre les mains d’un agent extérieur (l’argent), et vous en serez esclave. Nous seuls sommes responsables de notre bonheur ; la possession de biens matériels peut vous satisfaire mais pas vous rendre heureux.

L'argent comme objectif.
Avoir pour seul objectif gagner beaucoup d’argent peut vous amener à emprunter des chemins malheureux.

4. Je dois travailler parfaitement pour être valorisé

Personne n’est parfait et nous commettons tous des erreurs. Idéalement, nous devons les reconnaître et apprendre d’elles. Si vous recherchez toujours l’impossible (la perfection), vous vous condamnez à la souffrance.

5. Certaines personnes sont mauvaises et devraient être punies

Cette croyance limitante n’est rien de plus qu’une manifestation continue de colère, de ressentiment, voire de haine. Voici une perspective plus réaliste sur la question : parfois les personnes agissent mal parce qu’elles ont des problèmes, parce que personne ne leur a appris à le faire différemment ou encore parce qu’elles souffrent d’un problème de santé.

6. C’est horrible quand les choses ne se passent pas comme nous le souhaitons

La vie ne se déroulera pas toujours comme vous le souhaitez, car vous ne pourrez jamais tout contrôler. Si vous tentez de tout contrôler, irritation et stress feront partie de votre quotidien.

Pensez autrement et laissez vous surprendre par la vie. Souvent, les événements imprévus génèrent un plus grand bien-être que ce que nous avions initialement prévu.

7. Il est absolument nécessaire d’avoir et l’approbation de ses proches

Il est impossible d’obtenir l’approbation et l’affection de tout le monde. Et les personnes qui vous aiment ne doivent pas nécessairement toujours approuver vos comportements. Il n’y a rien de mal à cela. Vivre en fonction du regard des autres est source de mécontentement et se traduit par une perte d’authenticité.



Comment dépasser les croyances limitantes ?

Les croyances limitantes ont des effets négatifs. Ils peuvent notamment vous empêcher de prendre de bonnes décisions, de saisir de nouvelles opportunités et d’atteindre votre plein potentiel.

Au pire, ils peuvent vous garder piégés dans un état d’esprit négatif, vous empêchant ainsi de vivre la vie que vous voulez vraiment. C’est pourquoi nous vous expliquons ci-dessous comment les surmonter.

Identifiez vos croyances limitantes

La première étape pour surmonter vos croyances limitantes est de les identifier. Pour ce faire, vous pouvez commencer par les noter et les regrouper en différentes catégories, telles que les finances, la famille, les relations ou la santé. Si vous observez de près vos comportements toxiques, vous découvrirez peut-être que les croyances limitantes sont la cause sous-jacente de ces comportements.

Remettez-les en question

Une fois que vous aurez identifié vos croyances limitantes, la prochaine étape sera de les remettre en question. Pour ce faire, vous pouvez vous poser les questions suivantes : “Pourquoi je pense de cette façon ? “Depuis quand est-ce que je pense de cette façon ?”

Reformulez-les

La troisième étape consiste à reformuler ces croyances pour les remplacer par des plus réalistes. Surtout s’il s’agit d’une croyance très déformée, qui n’est pas étayée par la réalité.

Écrivez les croyances limitantes qui vous limitent.
L’écriture est une bonne pratique pour se connaître.

Renforcez votre estime de soi

Pour mettre fin aux  croyances limitantes, il est important de travailler sur son estime de soi. Pour cela, il est essentiel que vous vous acceptiez tel que vous êtes, avec vos forces et vos faiblesses. Aussi, reconnaissez que vous pouvez vous tromper.

Explorez davantage

Les croyances limitantes peuvent être le résultat d’un état d’esprit fermé. Par conséquent, l’idéal est que vous appreniez à ouvrir votre esprit et à vous laisser guider par la curiosité.

En effet, lorsque nous cédons à la curiosité, nous sommes plus susceptibles d’explorer notre environnement et de sortir de notre zone de confort. Cela peut aider à élargir notre esprit et à remettre en question nos croyances.



Croyances limitantes : quand demander l’aide d’un professionnel ?

Si surmonter vos croyances limitantes vous semble difficile, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un thérapeute ou d’un conseiller. Notamment si elles des maladies graves, telles que l’anxiété ou la dépression. Dans ces cas, il est préférable de consulter un professionnel de la santé mentale.

Les conseillers et les thérapeutes ont les ressources et les connaissances pour vous aider à reconnaître vos croyances limitantes, à surmonter les défis et à vivre une vie plus épanouissante. Heureusement, aussi ancrées que soient ces croyances, vous pourrez toujours les confronter et les changer, seul ou avec l’aide d’un professionnel.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelle est la personnalité des personnes qui n’ont pas peur d’être seules ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Quelle est la personnalité des personnes qui n’ont pas peur d’être seules ?

Il y a des personnes qui n'ont pas peur d'être seules malgré tout ce que la société leur inculque. Comment sont-elles et comment voient-elles la vi...



  • Ellis A. The role of irrational beliefs in perfectionism. En G. L. Flett & P. L. Hewitt (Eds.), Perfectionism: Theory, research, and treatment. Estados Unidos: American Psychological Association; 2002. 217–229.
  • Meadows M. Confidence: How to Overcome Your Limiting Beliefs and Achieve Your Goals. Meadows Publishing; 2015.
  • Vîslă A, Flückiger C, Holtforth M, David D. Irrational Beliefs and Psychological Distress: A Meta-Analysis. Psychotherapy and Psychosomatics [Internet] 2016 [consultado 23 nov 2021]; 85(1): 8-15. Disponible en: https://doi.org/10.1159/000441231