7 remèdes naturels contre les céphalées

5 janvier 2019
Les remèdes naturels contre les céphalées sont très recommandés. Il est toujours préférable d'essayer de contrôler les symptômes par des moyens naturels que par des médicaments. En outre, ces traitements sont généralement très efficaces.

Les céphalées sont des maux de tête avec des caractéristiques spécifiques. En effet, elles : 

  • Se manifestent par des douleurs oppressives, et n’ont pas de cause génétique.
  • Se produisent presque toujours à la même heure et ne génèrent pas d’hypersensibilité à la lumière.
  • Ne sont habituellement pas aussi intenses que les migraines.

Il existe différentes façons de gérer ce problème. Cependant, les remèdes naturels contre les maux de tête sont généralement les moyens les plus appropriés. En général, ils ne génèrent pas d’effets indésirables ou secondaires.

Voici certains des meilleurs remèdes naturels contre les céphalées :

1. Le thé au citron, une excellente alternative

thé au citron contre les céphalées

 

Le citron a de grandes propriétés curatives. Il détoxifie, purifie, et c’est un antioxydant. On lui attribue même des propriétés anticancérigènes.

Pour profiter de ses propriétés, nous vous invitons à suivre la la recette suivante.

Ingrédients

  • 4 tasses d’eau (1 litre)
  • La peau de 2 citrons
  • Le jus de 2 citrons
  • Du miel (à votre convenance)

Que devez-vous faire ?

  • Faites chauffer l’eau avec la peau de deux citrons et laisser bouillir pendant 15 minutes.
  • Ensuite, éteignez le feu, ajoutez le jus de deux citrons et adoucissez avec du miel.
  • Ce thé peut se boire froid ou chaud.

Nous vous recommandons de lire : Apaisez la douleur avec un remède au citron et à l’huile d’olive

2. La glace, d’une grande aide pour les céphalées

L’application de froid est l’un des meilleurs remèdes naturels contre les maux de tête.

Que devez-vous faire ?

  • Insérez des glaçons dans un sac. Celui-ci doit pouvoir se refermer complètement, pour empêcher l’eau de s’écouler.
  • Envelopper ensuite ce sac dans un torchon propre et placez-le sur l’endroit où se situe la douleur.
  • Appliquez par intervalles de 2 minutes, avec 30 secondes de repos, pendant 20 minutes.

3. Thé à la camomille

le thé à la camomille contre les céphalées

 

La camomille est une autre des plantes connu pour ses multiples propriétés médicinales. Pour préparer ce thé, il est préférable d’utiliser les fleurs et de toujours vérifier qu’elles sont fraîches.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille (10 g)

Que devez-vous faire ?

  • Faites chauffez l’eau et, quand elle atteint le point d’ébullition, ajoutez-y les fleurs.
  • Ensuite, éteignez le feu et couvrez pendant 10 minutes avant de boire.
  • Le thé doit être consommé chaud.

Une variante consiste à ajouter quelques glaçons à la préparation.

  • Ensuite, imbibez un chiffon propre de ce liquide et appliquez-le sur les paupières pendant 20 minutes.
  • Reposez-vous 20 minutes, puis répétez le processus.

Nous vous recommandons de lire : Remède à la camomille et au persil contre l’aménorrhée ou l’absence de règles

4. Huile essentielle de lavande

Les huiles essentielles sont sources de merveilleux effets pour l’organisme. Pour les maux de tête, il est conseillé d’utiliser de l’huile de lavande.

Elle peut être utilisée à l’état pur, mais elle a de meilleurs effets lorsqu’elle est combinée avec d’autres substances.

Ingrédients

  • 4 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (16 g)
  • ½ cuillère à soupe d’huile d’argan (7 g)
  • ½ cuillère à soupe d’huile d’amande (7 g)

Que devez-vous faire ?

  • La meilleure formule consiste à ajouter quatre gouttes d’huile de lavande à une cuillère à soupe d’huile d’olive, puis à combiner le mélange avec de l’huile d’amande et d’amande.
  • Avec cette mixture, effectuez un massage à la base du crâne, dans la région des tempes et derrière les oreilles.
  • De même, il est bon d’appliquer un peu de cette huile sur l’oreiller ou sur les vêtements, car l’arôme est curatif.

5. Le gingembre, une merveille naturelle

 

Le gingembre est un autre des éléments naturels particulièrement utile pour guérir de nombreux maux et maladies.

Dans le cas des maux de tête, il agit comme analgésique et anti-inflammatoire.

Ingrédients

  • ¼ cuillère à café de gingembre râpé (1 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Râpez une petite quantité de gingembre, pas plus de la moitié de l’ongle (¼ cuillère à café).
  • Ensuite, ajoutez ceci à un verre d’eau bouillante et buvez.
  • Ce remède est également utile contre les migraines.

6. Eau froide et chaude

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de moutarde (10 g)
  • 4 cuillères à soupe de sel de mer (40 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Combinez la moutarde avec le sel de mer, puis placez le mélange dans un verre d’eau chaude et remuez jusqu’à ce qu’il soit bien dissous.
  • D’autre part, prenez deux grands récipients. Dans l’un d’eux, versez une bonne quantité d’eau froide et dans l’autre, de l’eau chaude. Puis partagez le mélange dans chacun des récipients.
  • Ensuite, introduisez vos pieds, jusqu’aux chevilles, dans chaque récipient pendant cinq minutes.
  • L’opération doit être effectuée successivement, en passant les pieds d’un récidient à l’autre, jusqu’à ce que l’eau chaude refroidisse.
  • Terminez toujours par le récipient qui contient de l’eau froide.

 7. Aliments anti-stress et pratiques relaxantes

 

Une bonne partie des maux de tête se produisent en raison d’un niveau de stress excessif.

Par conséquent, il est important d’introduire ce qu’on appelle des «aliments anti-stress» dans votre régime alimentaire. L’avoine est l’un d’entre eux, ainsi que les produits qui contiennent des Omega 3. Les fruits secs sont également très indiqués.

La méditation, ou des disciplines telles que le yoga, le tai chi ou le reiki conviennent très bien aux individus souffrants de céphalées à répétition. Ils provoquent en effet une réduction significative du stress.

Grâce à ces pratiques, vous pouvez éliminer l’un des facteurs le plus courant des maux de tête.