8 aliments bénéfiques pour combattre les ulcères gastriques

Bien que souvent, on sache quels sont  aliments les plus adaptés à son problème, néanmoins nous vous présentons les plus recommandés en cas d'ulcère gastrique.
8 aliments bénéfiques pour combattre les ulcères gastriques
Eliana Delgado Villanueva

Relu et approuvé par la nutritionniste Eliana Delgado Villanueva.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les ulcères gastriques sont un trouble qui affecte la paroi interne de l’estomac ou de l’intestin grêle et peuvent donc considérablement détériorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Dans la plupart des cas, la cause est bactérienne. Cependant, certains facteurs comme les mauvaises habitudes (alcool, tabac) et certains médicaments semblent être en cause.

Le stress et les émotions négatives jouent également un rôle décisif.

Ainsi, découvrez dans cet article quels sont les 8 meilleurs aliments pour prévenir et traiter les ulcères gastriques.

8 aliments contre les ulcères gastriques

1. L’ananas

ananas pour lutter contre les ulcères gastriques

L’ananas est un fruit riche en enzymes. Celles-ci ont la vertu de faciliter la digestion, surtout des aliments riches en protéines.

En outre, l’ananas  se distingue également par ses propriétés anti-inflammatoires, très bénéfiques pour prévenir et également combattre les ulcères gastriques.

Nous pouvons manger l’ananas frais avant les repas ou pour le dessert, ou encore l’inclure dans les jus et les smoothies maison.

2. Le chou

Le chou est un légume à haut pouvoir alcalinisant. Il a également la propriété de faciliter la cicatrisation des ulcères.

On peut ainsi le consommer cru (après l’avoir laissé macérer quelques heures dans l’huile, le vinaigre et le sel), ou encore cuit ou en jus.

Néanmoins, il est recommandé aux personnes souffrant d’hypothyroïdie.

3. Le poivron rouge

poivron rouge

Le poivron rouge est un aliment oréxigène et également un revigorant gastrique. C’est-à-dire qu’il ouvre l’appétit et stimule donc la sécrétion de sucs gastriques.

On peut manger du poivron rouge cru (jus, salades, garnitures), cuit ou rôti. Dans cette dernière forme, il a une saveur délicieuse et se marie parfaitement à n’importe quel plat.

4. La pomme de terre

La pomme de terre est l’aliment anti-acide par excellence.

Non seulement c’est l’un des rares aliments que nous avons toujours envie de manger quand nous souffrons d’acidité, mais le jus de pomme de terre cru est un ancien remède alcalinisant.

Si vous voulez tester ce remède ancien, vous devez donc prendre pendant neuf jours le mélange suivant à jeun.

Ingrédients

  • ½ verre de jus de pomme de terre crue bien lavée et épluchée, sans germes (100 ml)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge (16 g)

Il faudra attendre au moins une demi-heure avant le petit-déjeuner.

5. La carotte

carottes

La carotte est ainsi un légume alcalinisant qui convient parfaitement à tout trouble gastrique. De plus, consommée sous la forme de jus naturel, elle a la vertu d’améliorer toutes les muqueuses digestives.

Voici une excellente combinaison : jus de carotte et de pomme fait maison, que nous pouvons prendre une demi-heure avant les repas comme remède préventif anti-acide.

6. La pomme

La pomme est l’un des fruits les plus humbles, mais surtout le plus thérapeutique qui existe.

Ce fruit agit en effet comme un régulateur digestif naturel. Par conséquent, il permet de soigner des troubles tels que les ulcères, la gastrite, les brûlures d’estomac, la douleur d’estomac, la constipation et également la diarrhée.

La pomme est fortement recommandée pour prévenir et guérir les ulcères gastriques. En effet, grâce à sa teneur en fibres, en bêta-carotène et en vitamine C, sa consommation facilite la régénération des tissus du système digestif.

7. L’aloe vera

aloe vera en gel

L’aloe vera est une plante qui se distingue par son haut pouvoir cicatrisant. De plus, elle est antioxydante, bactéricide et anti-inflammatoire.

Dans le cas des ulcères gastriques, l’aloe est efficace de diverses façons :

  • Ses propriétés bactéricides empêchent la reproduction de la bactérie Helicobacter Pylori. En effet, celle-ci est associée à de nombreux cas d’ulcères.
  • Les ulcères sont liés à un processus inflammatoire de tout le tube digestif. L’aloe a la vertu de le dégonfler.
  • Enfin, son contenu en aleomodine en fait un excellent réparateur de la muqueuse gastrique.

8. L’eau de mer

Aujourd’hui, nous pouvons trouver de l’eau de mer propre à la consommation dans certains supermarchés et dans les magasins diététiques ou bio. En effet, il a été découvert que c’est une excellente source de minéraux et d’oligo-éléments.

C’est aussi une boisson très alcaline et curative contre divers troubles de la santé.

Autres conseils

Pour combattre les ulcères gastriques, nous pouvons également suivre les conseils suivants:

  • Préparez des repas simples, sans mélanger différents types d’aliments en même temps.
  • Mâchez bien et mangez également sans hâte.
  • Ne buvez pas d’eau pendant les repas ; il est préférable de boire à jeun, en milieu de matinée et en milieu d’après-midi.
  • Évitez aussi le tabac et l’alcool.
  • Combattez le stress avec des remèdes naturels et des thérapies relaxantes (massages, yoga, tai-chi, etc.).
  • Évitez les aliments frits et raffinés, le sucre blanc, les substances et les épices stimulantes et piquantes comme le café, les sodas, le poivre, la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, etc.).
Cela pourrait vous intéresser ...
8 symptômes notoires des ulcères de l’estomac
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
8 symptômes notoires des ulcères de l’estomac

Il est important d'identifier les ulcères de l'estomac afin d'obtenir un diagnostic précoce et un traitement, et ainsi éviter que l'ulcère ne s'agg...


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Aditi A, Graham D. Vitamina C, gastritis and gastric disease: a historical review and update. Digestive Disease Science. Diciembre 2013.
  • American College of Gastroenterology. Peptic Ulcer Disease. Abril 2021.
  • Asdaq S. M, Swathi E, et al. Role of Daucus carota in enhancing anti ulcer profile of pantoprazole in experimental animals. Molecules. Noviembre 2020. 25 (22): 5287.
  • Caballé, F. F. (2008). Epidemiología, factores pronósticos y causas de hemorragia digestiva alta no varicosa. Gastroenterologia y Hepatologia Continuada.
  • Canadian Society of Intestinal Research. Stomach Ulcer Diet.
  • Cheney G. Rapid healing of peptic ulcers in patients receiving fresh cabbage juice. Western Journal of Medicine. Enero 1949. 70 (1): 10-15.
  • Guimarães, L. L., Ventura, A. L., Capellari, L. R., Souza, V. V. de, & Toma, W. (2017). Análise fitoquímica de plantas medicinais indicadas popularmente na forma de garrafadas para o tratamento da úlcera gástrica. Unisanta Health Science.
  • Jain S, Rathod N, et al. Antibacterial effect of Aloe Vera gel against oral pathogens: an in-vitro study. Journal of Clinical & Diagnostic Research. Noviembre 2016. 10 (11): ZC41-ZC44.
  • Kong F, Singh R. P. Solid loss of carrots during simulated gastric digestion. Food Biophysics. 2011. 6 (1): 84-93.
  • Koutsos A, Tuohy K. M, Lovegrove J. A. Apples and cardiovascular health – is the gut microbiota a core consideration? Nutrients. Junio 2015. 7 (6): 3959-3998.
  • Lucas L, Russel A, et al. Molecular mechanisms of inflammation. Anti-inflammatory benefits of virgin olive oil ad the phenolic compound oleocanthal. Current Pharmaceutical Design. 2011. 17 (8): 754-68.
  • Marotta R. B, Floch M. H. Diet and nutrition in ulcer disease. The Medical Clinics of North America. Julio 1991. 75 (4): 967-979.
  • Pavan R, Jain S, et al. Properties and therapeutics application of bromelain: a review. Biotechnological Research International. Diciembre 2012. 976203.
  • Ramírez A, Pacheco de Delahaye E. Propiedades funcionales de harinas altas en fibra dietética obtenidas de piña, guayaba y guanábana. Interciencia. Abril 2009.
  • Reddivari L, Wang T, et al. Potato: an anti-inflamatory food. American Journal of Potato Research. Diciembre 2018. 96 (2).
  • Ruggiero P. Use of probiotics in the fight against Helicobacter pylori. World Journal of Gastrointestinal Pathophysiology. Noviembre 2014. 5 (4): 384-391.
  • Srinivasan K. Biological activities of pepper alkaloids. Natural Products. Mayo 2013. 1397-1437.
  • Valdivia Roldán, Mario. “Gastritis y gastropatías.” Revista de Gastroenterología del Perú 31.1 (2011): 38-48.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.