8 mensonges que les personnes heureuses refusent de croire

· 2 mars 2017
Les personnes heureuses savent tirer profit des opportunités et au lieu d'attendre que le moment parfait arrive, elles apprennent à le favoriser, ou profitent de n'importe quelle occasion pour atteindre leurs objectifs.

 

Les personnes heureuses sont très différentes les unes des autres mais ont pourtant des similitudes : la confiance, l’assurance et une bonne estime d’elles-mêmes.

Toutes ces personnes sont capables d’atteindre leurs objectifs et de faire des changements radicaux. On peut avoir l’impression qu’elles atteignent ce qu’elles veulent sans beaucoup d’effort mais il n’y a rien de plus éloigné de la réalité.

Comment y arrivent-elles ? C’est très simple. Les personnes heureuses se rendent compte de leurs limites et travaillent pour les changer.

La plupart des personnes ordinaires croient certaines choses qui sont fausses.

1. Tu ne peux pas…

Souvent, nous disons ce que nous voulons et quelqu’un nous répond : « tu ne peux pas faire cela ».

Beaucoup d’entre nous croyons cela et ne voient pas que c’est un gros mensonge.

Regardez autour de vous : tout ce que nous avons dans la vie existe car quelqu’un a eu l’idée de le faire.

  • Si J. K. Rowling avait cru qu’elle était incapable d’écrire et d’en vivre, le monde n’aurait jamais connu Harry Potter.

La vérité, c’est que vous pouvez faire une grande partie des choses que vous vous proposez.

Voir aussi : Découvrez la technique japonaise pour réparer la céramique brisée

2. J’ai besoin de… pour…

Si vous avez besoin de travail pour avoir de l’argent, c’est normal. Mais que vous deviez renoncer à vos objectifs pour obtenir cet argent ne l’est pas.

Les personnes heureuses se rendent compte qu’attendre la situation parfaite pour pouvoir faire quelque chose est totalement illogique.

La plupart des fois, tout ce dont vous avez besoin pour obtenir ce que vous souhaitez, c’est de la détermination et de croire que vous pouvez y arriver.

La plupart des choses que nous pensons vitales pour atteindre nos objectifs demandent seulement un peu d’ingéniosité.

3. Je ne me sens pas comme…

Ce sentiment est le plus normal du monde, mais c’est aussi une illusion. Parfois, nous avons l’impression d’être des « fraudeur-se-s » ou d’occuper un espace qui ne nous correspond pas.

Vous êtes votre propre force, vous devez vous donner du courage et surtout croire en vous.

Nous savons qu’il n’est pas possible d’être toujours au top, mais il est de votre devoir de croire en vous et de ne jamais laisser personne briser votre confiance.

Quand vous avez l’impression d’être quelqu’un de faux, essayez de savoir ce qui est en train de se passer et d’où vient ce sentiment.

Sachez qu’une grande partie de vos réussites viennent de la confiance que vous avez en vous-même.

4. Je suis trop vieux/vieille pour…

Ne laissez personne vous faire croire cela et ne le croyez pas non plus !

Les personnes heureuses se sont rendues compte que c’est l’un des plus grands mensonges de notre monde.

L’âge est seulement un nombre qui détermine le temps écoulé depuis le moment de notre naissance, ce n’est pas un obstacle qui grandit avec le temps.

Alors, quel que soit votre âge, vous pouvez toujours changer, vous améliorer et vous réinventer. Si quelqu’un vous dit cela, répondez : « Mon âge n’est qu’un reflet de mes opportunités, pas de mes limites. »

5. C’est facile à dire, mais je ne peux pas le faire

Bien sûr, c’est toujours plus facile à dire qu’à faire. N’importe qui peut exprimer ce qu’il désire ou ce dont il rêve, mais « le faire » demande un effort.

Ce que les personnes heureuses savent, c’est qu’elles doivent franchir ce cap pour atteindre ce qu’elles veulent.

Elles ne se contentent pas de rêver. Elles savent que leurs rêves sont la base de tout ce qu’elles font, et elles sont disposées à faire tout le nécessaire.

6. Le contrôle permet tout

Les personnes heureuses acceptent qu’elles ne peuvent pas tout contrôler, et consacrent donc leur temps au contrôle qu’elles peuvent avoir tout en se laissant surprendre par les autres.

Elles se sont rendues compte que vouloir tout contrôler, c’est du gaspillage d’énergie et de temps. Alors, ne vous laissez pas tromper : ne gaspillez pas votre temps dans des choses incontrôlables.

Nous vous recommandons de lire : 5 conseils pour calmer votre esprit et voir les choses positivement

7. La vie est injuste

C’est une croyance immensément grande et qui envahit beaucoup de gens atteints de dépression. La vie est évidemment juste.

Bien sûr que des choses douloureuses arrivent, même pour les personnes heureuses, mais il faut apprendre à affronter cette réalité. Cela ne veut pas dire que la vie est injuste.

Les personnes heureuses font aveuglément confiance à la justice de la vie. Elles comprennent que la douleur et la souffrance sont des humeurs transitoires, mais pas déterminantes.

Oui, de mauvaises choses arrivent. La vie en elle-même est un miracle digne d’être célébré et c’est déjà quelque chose de merveilleux.

8. Les personnes heureuses n’existent pas

Cette phrase est très courante, mais elle est fausse. Le bonheur et les personnes qui vivent heureuses existent, croyez-y. Et croyez surtout que vous le méritez et que vous l’êtes.

Nous avons tou-tes le pouvoir d’être heureux-ses.

Le bonheur est un droit que nous avons tou-te-s au moment de naître, même si nous imaginons souvent que ce n’est pas vrai, pour nous sentir moins tristes.

Cela arrive souvent car quelqu’un nous le dit, de sa voix ferme, mais n’y croyez pas. Souvenez-vous : le bonheur est un droit que vous devez vous octroyer.