9 conseils pour se nettoyer les oreilles

· 22 novembre 2018
Bien qu'ils ne soient pas la meilleure option, si vous souhaitez utiliser les coton-tiges pour nettoyer vos oreilles, rappelez-vous qu'ils ne sont destinés qu'à la partie externe des oreilles, pas au-delà de l'oreille moyenne.

Le sujet de l’hygiène des oreilles est de la plus haute importance. Ne pas savoir comment les nettoyer peut causer des dommages irréversibles.

Quelques vices dans le nettoyage des oreilles

Beaucoup de personnes décident de se nettoyer les oreilles en y insérant des objets tels que les coton-tiges, des écouvillons, des cure-dents, des crochets et même des crayons ou des clés. Il pensent que de cette façon, ils éliminent le cérumen et tous les éléments qui provoquent la sensation d’oreille bouchée.

Cependant, c’est en fait l’effet inverse qui se produit. Les corps étrangers modifient le pH et la teneur en acides gras, ils éliminent complètement la cire mais réduisent la capacité de défense contre les germes.

En outre, Il existe un mécanisme de nettoyage naturel de l’oreille qui est très efficace et qui ne les affecte pas. Cependant, toute action inappropriée peut interrompre ce mécanisme et provoquer des problèmes pouvant conduire à la surdité.

L’oreille est faite de trois parties. Une partie externe (oreille externe), un conduit (oreille interne) et en bas la membrane du tympan (oreille interne). C’est dans le conduit qu’apparait le cérumen, qui est une protection naturelle de l’oreille.

Consultez également : 7 formules naturelles pour éliminer le cérumen des oreilles

Quel rôle joue le cérumen ?

comment se nettoyer les oreilles

  • Attrape les germes et les petits déchets qui passent la barrière de l’oreille externe
  • Prévient les infections
  • Evite l’entrée d’eau

En outre, enlever continuellement la cire élimine cette défense naturelle de l’oreille. D’un autre côté, l’insertion d’objets pointus peut blesser le tympan et provoquer la surdité.

Comment se nettoyer les oreilles sans les endommager ?

1. Une solution saline

Ingrédients

  • 1/2 tasse d’eau tiède (125 ml)
  • 1 cuillère à soupe de sel fin (10 g)

Ustensiles

  • Un coton ou un compte-gouttes

Comment faire ?

  • Dans une demi-tasse d’eau tiède, ajoutez 1 cuillère à soupe de sel fin.
  • Mélangez jusqu’à ce que le sel soit dissout complètement et que le mélange soit homogène.
  • Faites tremper un morceau de coton dans cette solution et pressez quelques gouttes dans l’oreille. Un compte-gouttes peut également être utilisé.
  • Gardez la tête légèrement inclinée, avec l’oreille en cours de traitement vers le haut.
  • Après quelques minutes, penchez la tête du côté opposé, de sorte à ce que la solution sorte.

2. L’eau oxygénée

  • Mélangez une quantité égale d’eau bouillie et d’eau oxygénée.
  • Procédez de la même manière qu’avec la solution saline et appliquez le mélange avec un coton imbibé ou un compte-gouttes.

3. L’huile de bébé, l’huile d’olive ou l’huile minérale

Elles sont indiquées pour les bouchons de cérumen.

  • Placez quelques gouttes dans l’oreille pour adoucir la cire et laissez l’huile travailler toute la nuit.
  • Pour empêcher l’huile de sortir avant d’atteindre la cire, placez une boule de coton dans votre oreille.
  • Le lendemain matin, retirez le bouchon de coton et l’excès d’huile.

4. Le vinaigre et l’alcool

se nettoyer les oreilles avec du vinaigre et de l'alcool

  • Mélangez en partie égale du vinaigre blanc et de l’alcool.
  • La tête baissée, versez quelques gouttes de cette préparation dans l’oreille, laissez agir quelques minutes.
  • Une fois le temps écoulé, tournez la tête vers le côté opposé pour vider le liquide.

5. L’irrigation

Injecter de l’eau stérilisée avec une seringue est un autre moyen approprié de se nettoyer les oreilles.

Cependant, l’eau doit être à peine chaude, à température du corps. Après l’irrigation, séchez bien l’oreille.

6. Les activités quotidiennes

Lorsque l’on sent la présence d’un bouchon de cérumen dans son oreille, il est possible d’effectuer une série d’activités qui aideront le bouchon à sortir naturellement.

Certaines activités sont plus efficaces à ce sujet :

7. L’utilisation de coton-tiges

En outre, si vous avez l’habitude d’utiliser des coton-tiges pour nettoyer vos oreilles, il est nécessaire de prendre en compte certaines mesures pour éviter les dommages.

  • Ils doivent être uniquement utilisés pour nettoyer la zone externe.
  • Ils doivent être introduits droits.
  • Attention à la profondeur. En effet, ils ne doivent pas être utilisés pour enlever le cérumen, il ne faut pas qu’ils aillent au-delà de l’oreille moyenne.

Une mauvaise utilisation des coton-tiges peut être dangereuse. Il y a un risque de pousser la cire vers l’intérieur ainsi que les autres contaminants logés dans la partie externe de l’oreille, et d’ainsi provoquer des obstructions et des infections.

8. Un nettoyage modéré

L’excès de nettoyage n’est pas bon, car comme indiqué précédemment, la cire est une défense naturelle. Il est suggéré de le faire avec une fréquence d’une fois par semaine, quelle que soit la procédure utilisée.

9. Symptômes précurseurs de l’infection

En cas de douleur intense, de rougeur et de fièvre, il est recommandé de ne pas effectuer d’intervention et de consulter immédiatement un médecin.

Lisez donc cet article : Cette astuce vous aidera à soulager vos douleurs musculaires en une minute

Une visite périodique chez l’oto-rhino-laryngologiste est toujours utile.

Le médecin peut observer l’oreille avec des instruments spécialisés et suggérer la méthode de nettoyage des oreilles la plus appropriée en fonction de la situation.