A quoi servent les compresses et les cataplasmes ?

La préparation de cataplasmes et de compresses est une pratique courante dans les thérapies alternatives et naturelles. De plus, il est possible de les faire à la maison, avec des ingrédients et des matériaux que nous avons presque tous chez nous.
A quoi servent les compresses et les cataplasmes ?

Dernière mise à jour : 02 mai, 2022

Vous avez sûrement lu que pour effectuer un soin de santé ou de beauté, des compresses ou des cataplasmes sont nécessaires. Peut-être vous êtes-vous demandé à quoi ils servent… Ils font partie des plus anciens remèdes naturels qui existe ! Apprenez-en davantage sur eux dans les lignes suivantes…

Cataplasmes et compresses : qu’est-ce que c’est et à quoi servent-ils ?

Tout au long de l’histoire, de nombreuses personnes ont utilisé ces techniques pour toutes sortes de maux. Elles sont très utiles pour la santé et la beauté : elles aident à soigner certaines affections et rendent la peau plus belle. Ce sont des méthodes thérapeutiques économiques, faciles à préparer et simples à utiliser.

Dans un premier temps, il convient de différencier cataplasmes et compresses. Leur point commun est qu’il s’agit de traitements qui s’appliquent directement sur la peau, et dans la plupart des cas, au-dessus de la zone à traiter.

Compresses et cataplasmes.

Les caractéristiques des cataplasmes

Les cataplasmes sont composés de différents éléments : des herbes, des fleurs ou des huiles, entre autres. Ils s’appliquent sur la peau et ont divers effets : ils peuvent être apaisants, cicatrisants, régénérants, anti-inflammatoires, antibactériens, purifiants, entre autres. Découvrez ci-dessous quelques exemples de cataplasmes.

Ail écrasé

L’ail broyé s’applique sur les aphtes ou les plaies cutanées, ou encore sur les boutons et l’acné, pour aider à la cicatrisation et, en même temps, prévenir une infection ou la prolifération bactérienne.

Pomme de terre

Cet aliment aide à nourrir et à embellir la peau grâce à son effet anti-inflammatoire. Des tranches de pommes de terre crues peuvent être placées directement sur une plaie, une cicatrice, une piqûre d’insecte, entre autres.

Argile froide

Ce cataplasme est utilisé pour soulager les varices, les hémorroïdes, l’inflammation, ainsi que pour soigner l’acné et cicatriser les plaies.

Oignon

Cet aliment est très bon pour combattre les otites, les migraines et les douleurs au niveau des dents ou des gencives. Il possède des propriétés calmantes, antiseptiques et cicatrisantes.

Il est également utilisé pour soigner les plaies infectées, les traumatismes, les inflammations et pour soigner la peau en éliminant les boutons, l’acné, les imperfections, les cicatrices, entre autres. Il présente de nombreux avantages pour la santé en général.

Un oigno coupé en lamelles.



Moutarde

Ce cataplasme est utilisé depuis la Grèce antique pour lutter contre les affections pulmonaires et thoraciques. Il traite aussi les problèmes de sciatique, de névralgie et de douleur rhumatismale, bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique à cet égard.

Fenugrec

Cet aliment aide à soulager l’inconfort causé par les hémorroïdes et il aide également les boutons kystiques et les furoncles à “mûrir”.

Selon certaines études, les suppléments de fenugrec chez les personnes prédiabétiques sont associés à une moindre prédisposition au diabète, en raison d’une moindre résistance à l’insuline.

Les caractéristiques des compresses

Les compresses sont une préparation à base d’aliments d’origine végétale, tels que des herbes ou des huiles, qui sont ensuite enveloppés dans une gaze ou un tissu spécial et appliqués sur la zone du corps à traiter. La préparation est laissée au repos pendant quelques minutes, voire des heures (fixée avec un pansement pour qu’elle ne bouge pas), puis rincée à l’eau tiède.

Il existe deux types de compresses : chaudes et froides. Les compresses froides sont utilisées pour réduire la fièvre, combattre l’inflammation, atténuer la douleur due à des ecchymoses, entre autres.

Les compresses chaudes soulagent les crampes, les contractures et les douleurs musculaires dans le cou. Elles détendent les pieds fatigués, soulagent la toux, stimulent la circulation, aident à dormir et apaisent les douleurs qui n’ont pas été causées par l’inflammation. Voici ci-dessous quelques exemples.

Fleurs de camomille et huile d’olive

Cette compresse est efficace pour traiter un orgelet. Elle peut également être utilisée en cas d’ inflammation des gencives due à des infections dentaires (à appliquer en externe sur la joue).

Ingrédients

  • 1 poignée de fleurs de camomille.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (il peut aussi s’agir de sésame)

Élaboration

  • Mélangez les deux éléments.
  • Trempez la compresse dans de l’eau chaude.
  • Versez la préparation sur la compresse et appliquez le plus chaud possible.



Lin

Bien qu’il n’y ait aucune recherche à ce sujet, selon les croyances populaires, les graines de lin sont bénéfiques pour traiter tous les problèmes liés au système respiratoire, tels que la bronchite, la sinusite et la toux.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de graines de lin
  • Quelques gouttes d’huile d’olive

Élaboration

  • Mélangez les deux ingrédients et faites chauffer dans une casserole.
  • Versez le mélange sur un tissu et appliquez-le sur la poitrine en prenant soin de ne pas vous brûler.

Romarin

Il peut être utilisé dans une compresse pour traiter la constipation et dégonfler les entorses, entre autres. Il contient de nombreux composés antioxydants qui neutralisent l’action des radicaux libres, des éléments qui détériorent considérablement les cellules des tissus de l’organisme.

Ingrédients

  • 3 poignées de feuilles de romarin séchées
  • ½ litre d’eau

Élaboration

  • Portez les deux ingrédients à ébullition pendant cinq minutes.
  • Retirez-les du feu, filtrez et utilisez les herbes humides pour les appliquer sur le bas-ventre.

Une autre option consiste à tremper un tissu dans l’eau du thé. Cette compresse fonctionne également pour les problèmes de cuir chevelu.

Mélange d’herbes

Cette compresse est parfaite pour soulager les ecchymoses, les entorses et les bosses. Elle réduit l’inflammation et la douleur.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’achillée millefeuille
  • 1 cuillère à soupe d’hypericum
  • 1 cuillère à soupe de consoude
  • ¼ tasse d’eau

Élaboration

  • Préparez une infusion.
  • Filtrez l’eau.
  • Appliquez les plantes humides sur la zone affectée, en faisant très attention de ne pas brûler la peau. Laissez refroidir jusqu’à ce que la température soit supportable.
  • Placez un tissu sur le dessus et enveloppez la compresse à l’aide d0un bandage. Laissez couler quelques minutes.
Herbes aromatiques.

Si vous ajoutez une cuillère à soupe de bourse-à-pasteur (Capsella bursa-pastoris) et une autre d’alkyl, vous obtiendrez un excellent remède pour stopper les saignements de nez.

Au lieu d’utiliser les herbes, imbibez une boule de coton dans l’eau de l’infusion et mettez le coton dans le nez. Gardez à l’esprit qu’il n’est pas bon de mettre la tête en arrière pendant un saignement.

This might interest you...
5 compresses pour soulager la sciatique
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 compresses pour soulager la sciatique

L'application locale de compresses peut nous aider à soulager les symptômes de la sciatique, car les compresses détendent les muscles.