Altérations de l’urine : les aspects à prendre en compte

26 juillet 2019
Il est important de faire attention à l'état de son urine, car cela peut en dire long sur la santé.

Il existe diverses raisons d’expliquées altérations de l’urine au cours du temps. N’hésitez pas à consulter votre médecin dans le cas où vous observeriez l’un des éléments suivants.

L’urine est un fluide qui se forme dans les reins après avoir filtré les déchets organiques et l’excès d’eau du corps. Elle sort par les uretères, un pour chaque rein, jusqu’à la vessie où elle est stockée.

Elle est normalement composée de 96% d’eau et de la quantité restante de substances dissoutes, telles que l’urée, l’acide urique, la créatinine, les chlorures, etc. Tous ces composants doivent être évalués lorsque nous parlons d’altérations de l’urine.

De la vessie, elle est expulsée vers l’extérieur par l’urètre. La vessie est un organe qui, s’il fonctionne normalement, peut stocker jusqu’à 170-180 cm3 d’urine en 3-5 heures.

Altérations de l’urine : différents aspects

Altération de l’urine en raison de problèmes à la sortie

altérations de l'urine

La production d’urine peut être altérée par un certain nombre de facteurs ou de maladies. Par exemple, elle peut être obstruée, généralement par des calculs, mais elle peut également être bloquée par différentes tumeurs. Ces modifications ne permettent pas à la vessie de se vider correctement.

À leur tour, des complications au niveau du débit urinaire peuvent également survenir en raison de maladies du rein, en particulier lorsque le patient souffre d’insuffisance rénale.

Ce sont aussi des problèmes obstructifs qui font éclater la sortie correcte de l’urine, des infections du système urinaire ou des problèmes de contrôle de la vessie, tels que la vessie hyperactive ou l’incontinence et l’hypertrophie de la prostate chez l’homme.

Nous vous recommandons aussi : Que dit la couleur de votre urine sur votre santé ?

Comme nous l’avons vu précédemment, l’urine est principalement composée d’eau, mais elle contient également une autre série d’éléments. La quantité de ces composants peuvent augmenter ou diminuer et indiqueront que quelque chose dans le corps ne fonctionne pas correctement.

  • Protéinurie : l’urine présente un taux de protéines élevé. Cela peut être un signe de la présence de maladies telles que le diabète, certaines intoxications, la glomérulonéphrite ou des infections urinaires
  • Glycosurie : il s’agit de la présence de glucose dans l’urine. Cela indique généralement un diabète mal contrôlé et certaines maladies rénales
  • Pyurie : présence de pus dans les urines
  • Hématurie : elle peut survenir lors d’infections urinaires, de calculs ou de cancers du système urinaire. Elle consiste en la présence de sang dans l’urine
  • Bactériurie : ce peut être un signe d’infection dans l’appareil ou dans les voies urinaires. Il s’agit de la présence de bactéries dans l’urine

Altération de l’urine due à des variations dans la quantité

La quantité d’urine expulsée peut également varier. Dans le cas où nous ne produisons rien, on parle d’anurie. Au contraire, si nous avons souvent besoin d’uriner ou que la quantité d’urine augmente, on parlera alors de polyurie.

Une autre altération de l’urine que l’on peut noter est l’oligurie. Dans ce cas, nous remarquerons que la quantité d’urine diminuera sensiblement toutes les 24 heures. Nous devons également mentionner la rétention d’urine, qui consiste en l’impossibilité d’éliminer l’urine accumulée dans la vessie.

Enfin, l’incontinence urinaire, c’est l’absence de contrôle sur l’émission d’urine. Dans ce cas, il est difficile de contrôler la quantité éjectée.

Cela peut vous intéresser aussi : Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous vous retenez d’uriner ?

Altération de l’urine en raison de changements de couleur

altérations de l'urine au niveau de la couleur

La couleur normale de l’urine est jaune ou jaune clair. Les altérations les plus courantes de l’urine en termes de couleur sont :

  • Le jaune foncé est généralement un signe de déshydratation
  • Le orange peut être du à la consommation exagérée d’aliments riches en bêta-carotène. Cela peut également être lié à la prise de certains médicaments
  • Le rouge ou le rose est généralement dû à la présence de sang dans les urines et, comme nous l’avons expliqué précédemment, il existe une situation d’hématurie
  • Le violet, généralement chez les patients munis d’un cathéter à vessie en raison de la transformation de certains pigments par des bactéries trouvées dans le tube de la sonde
  • Blanchâtre : également connu sous le nom d’albuminurie. Elle peut être causée par la présence d’une infection grave des voies urinaires ou par une fistule lymphatique, en particulier dans les cas de néoplasie ou de traumatisme abdominal

Si la couleur est modifiée pendant plus de 3 jours, nous vous recommandons de consulter un médecin. Il effectuera une analyse pour diagnostiquer le problème à l’origine de la modification. Il est également conseillé de faire un bilan de santé en cas d’autres symptômes d’altération de l’urine.

 

  • Graff, L. (1983). Analisis De Orina. Analisis De Orina Graff.
  • Escalante-Gómez, C., Zeledón-Sánchez, F., & Ulate-Montero, G. (2007). Revisión Proteinuria, fisiología y fisiopatología aplicada. Acta Médica Costarricense. https://doi.org/http://www.scielo.sa.cr/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0001-60022007000200004&lng=en
  • Andrés, E., Servicio, R., Fundació, N., & Barcelona, P. (2004). Fisiopatológica de la insuficiencia renal. Anales de Cirugía Cardíaca y Vascular.