Blanchiment des dents par LED : avantages, inconvénients et soins

De plus en plus de personnes cherchent à afficher un sourire radieux et attrayant. Nous vous parlons ici du blanchiment des dents par LED, l'une des options les plus utilisées pour y parvenir.
Blanchiment des dents par LED : avantages, inconvénients et soins
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 09 janvier, 2023

Si vous recherchez un sourire magnifique et radieux comme celui des célébrités, le blanchiment des dents par LED peut être une option pour vous. Avec cette procédure, les taches sur les dents ne seront plus un problème et vous aurez des dents impeccables.

Le passage du temps, le tabagisme, les mauvaises habitudes d’hygiène et la consommation d’aliments et de boissons colorés assombrissent les dents. Avoir des dents tachées peut entraîner un sentiment de honte, un manque d’estime de soi et des difficultés relationnelles avec les autres.

Heureusement, il existe plusieurs alternatives qui vous permettent de faire face à la pigmentation des dents et d’obtenir un sourire plus attrayant. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le blanchiment des dents par LED, l’une des options qui peuvent améliorer l’apparence des dents.

Qu’est-ce que le blanchiment des dents ?

Le blanchiment des dents est une procédure dentaire qui vise à réduire les nuances des dents, afin qu’elles présentent une coloration plus claire. Pour cela, des agents blanchissants sont appliqués sur les dents.

Le peroxyde d’hydrogène et le carbamide, à différentes concentrations, sont les produits les plus utilisés. Ces substances, lorsqu’elles entrent en contact avec les surfaces dentaires, génèrent une oxydation chimique capable de rendre les éléments plus blancs, mais sans endommager ni modifier leur structure.

Cette procédure devrait idéalement être effectuée ou supervisée par un dentiste qualifié dans un cabinet. Le processus en charge des mains expérimentées diminue le risque de complications.

Mais il existe des alternatives pour que les personnes puissent blanchir leurs dents à la maison. Ces méthodes à domicile sont plus risquées pour la santé bucco-dentaire et les résultats ne sont pas aussi efficaces que ceux obtenus avec des traitements professionnels.



[/atomik -lu-aussi ]

Qu’est-ce que le blanchiment des dents par LED ?

Le blanchiment des dents avec la lumière LED est l’un des traitements dentaires cosmétiques les plus demandés aujourd’hui. On parle aussi de blanchiment par photoactivation ou avec une lampe à lumière froide.

En général, il est effectué dans la clinique dentaire et combine l’utilisation d’agents blanchissants avec une lumière spéciale qui active le produit. Le rayonnement froid de la lampe LED accélère la libération des molécules blanchissantes que contiennent les peroxydes.

Le blanchiment des dents par LED est un traitement indolore, rapide et très efficace. En général, une seule séance suffit, bien que certains cas nécessitent de diviser la procédure en plusieurs rendez-vous.

Ce type de procédure remplace le blanchiment dentaire par des lampes laser. Bien que les deux méthodes soient similaires au point même d’être confondues, il existe une grande différence entre elles : la lumière LED est froide, ne dégage pas de chaleur et a une intensité plus faible, favorisant la santé de la dent.

Étant moins forte et condensée, la lumière LED permet de couvrir de larges zones de la dent. Elle blanchit sans abîmer l’émail.

Dents blanches par blanchiment LED.
La couleur des dents est variable d’une personne à l’autre en fonction des facteurs externes.

Quelles sont les phases du blanchiment des dents par LED ?

Avant d’effectuer tout type de blanchiment, qu’il soit professionnel ou à domicile, il est très important que le dentiste procède à un examen de la bouche et traite toute pathologie active. Pour ces traitements, la bouche doit être en excellente santé. Autrement, les substances utilisées pour blanchir les dents peuvent causer des problèmes.

Une fois que le dentiste a évalué la santé bucco-dentaire et effectué toutes les procédures nécessaires, il sera possible de commencer le blanchiment. Avant d’appliquer tout produit dans la bouche, un nettoyage professionnel est effectué. Le tartre, les accumulations de plaque bactérienne et certaines taches superficielles doivent être éliminés.

Comme déjà commenté, le blanchiment par LED nécessite généralement une seule visite. Mais chez les patients qui présentent une sensibilité dentaire, il est préférable de la diviser en plusieurs phases.

Le jour du blanchiment, le dentiste place des séparateurs dans la bouche du patient et isole ses lèvres et ses gencives avec un gel spécial. Ainsi, les muqueuses sont protégées et leur contact avec le produit blanchissant est évité, ce qui pourrait les irriter ou les brûler.

Le dentiste applique ensuite l’agent sur les surfaces avec une seringue distributrice. Le peroxyde d’hydrogène ou le peroxyde de carbamide est utilisé.

Ensuite, la lampe à lumière froide est généralement utilisée pendant 30 ou 45 minutes, divisé en 3 cycles de 10 ou 15 minutes chacun. Après chacun de ces cycles, une pause est faite pour enlever et nettoyer le gel blanchissant et faire une nouvelle application.

Une fois le temps total écoulé, les restes du produit de blanchiment sont retirés. Les résultats sont visibles immédiatement.

Souvent, ce type de traitement est complété par d’autres techniques, dans lesquelles le patient place un produit de blanchiment avec des attelles spéciales à domicile. Les résultats sont ainsi généralement plus efficaces et durables.

Les produits de blanchiment des dents à lumière LED à utiliser à la maison

Il existe des kits de blanchiment des dents par LED qui permettent aux personnes de blanchir leurs dents à la maison. Ces méthodes maison contiennent généralement des agents blanchissants à des concentrations plus faibles que celles à usage professionnel, de sorte que les résultats ne sont pas aussi perceptibles.

Le kit contient généralement des bandes de blanchiment imprégnées de l’agent ou des bandes en plastique remplis du produit en gel. De plus, il contient une lumière LED alimentée par batterie.

Il est important de suivre les instructions exactes du fabricant pour éviter tout désagrément. Il est toujours préférable d’effectuer ce type de traitement auprès d’un dentiste.

Les avantages du blanchiment des dents par LED

Le traitement de blanchiment LED présente de nombreux avantages en matière de résultats et de santé dentaire :

  • Ce traitement est rapide : grâce à la grande surface couverte par la lumière LED, une seule séance suffit pour éclaircir toute la dentition.
  • Il est efficace : les résultats du traitement sont évidents et perceptibles dès la fin de la première consultation.
  • Il ne provoque pas d’inconfort : les lampes LED, en émettant une lumière froide, ne transmettent pas de chaleur à la dent. Cela réduit la sensibilité dentaire et les dommages à l’émail.
  • Le blanchiment dentaire par LED favorise l’hygiène dentaire : en voyant les résultats obtenus, les patients s’engagent souvent à prendre soin de leurs dents pour maintenir leur sourire radieux.

Les inconvénients du blanchiment des dents par LED

Bien que le blanchiment des dents par LED soit l’une des procédures les plus sûres et les plus efficaces lorsqu’il s’agit d’éclaircir les dents, il peut y avoir des complications associées. L’une d’elles est la sensibilité dentaire pendant et après le traitement. En général, ces désagréments sont passagers et disparaissent au bout de quelques semaines.

Les autres inconvénients liés à tout type de blanchiment dentaire sont les restrictions alimentaires. Pour que les résultats du traitement soient durables, il est nécessaire de suivre un régime blanc, en évitant tout type de colorant, naturel ou artificiel.

Après le traitement, la porosité de l’émail augmente et, si les personnes consomment des aliments ou des boissons contenant des pigments, ceux-ci peuvent tacher les dents.



[/atomik -lu-aussi ]

Qui peut réaliser un blanchiment dentaire par LED ?

Le blanchiment des dents par LED est recommandé pour améliorer l’apparence des dents tachées et foncées. Il peut être appliqué chez toute personne qui a des dents saines et qui cherche à éclaircir ses dents.

Cependant, il existe certaines restrictions lors de l’application de ce traitement. Par exemple : une pathologie buccale ou une coloration très forte.

Ce traitement est également déconseillé chez les mineurs et chez les femmes enceintes ou allaitantes. Quoi qu’il en soit, seul un dentiste est en mesure de déterminer si le traitement peut être appliqué ou non.

Enceinte chez le dentiste pour blanchiment.
Les femmes enceintes devront consulter leur dentiste sur les options disponibles pour un blanchiment en toute sécurité.

Quelques conseils pour maintenir le blanchiment des dents

La durée des résultats obtenus avec le blanchiment dentaire par LED dépend dans une large mesure des directives de routine et d’hygiène suivies par le patient. Ce type de traitement est conçu pour que son effet dure plusieurs années.

Maintenir hygiène bucco-dentaire bonne et rigoureuse

Pour conserver des dents blanches, il est nécessaire de suivre une bonne hygiène dentaire. Se brosser les dents pendant 2 minutes avec la bonne technique après chaque repas est essentiel pour éviter de nouvelles taches.

Il est également important d’utiliser du fil dentaire au moins une fois par jour pour éliminer les débris alimentaires et les bactéries qui s’accumulent entre les dents. Les dentifrices au fluor aident à réduire la sensibilité après le traitement et à garder les dents en bonne santé.

Réduire la consommation de boissons et d’aliments contenant des colorants

Il est important que, pendant la période qui suit le blanchiment des dents par LED, un régime blanc soit suivi. Cela signifie éviter, ou du moins limiter, la consommation de café, de thé, de fruits, de légumes et de condiments colorés, de boissons sucrées et d’aliments contenant des colorants ou des pigments qui peuvent tacher l’émail des dents.

Il est également conseillé d’éviter les agrumes et les boissons très acides. Ces substances peuvent provoquer une hypersensibilité dentaire ou altérer les résultats obtenus.

Ne pas utiliser de dentifrices ou de bains de bouche colorés

Les bains de bouche et les dentifrices colorés sont également à proscrire. Compte tenu de la plus grande porosité avec laquelle les dents restent après le blanchiment, ces produits sont susceptibles de tacher les dents.

Par ailleurs, comme déjà commenté, il est préférable d’utiliser des dentifrices au fluor pour réduire la sensibilité dentaire. Le risque d’inconfort après le blanchiment sera ainsi réduit.

Éviter de fumer

Pour que les résultats du blanchiment des dents LED soient durables dans le temps, il est recommandé de ne pas fumer. L’idéal est de mettre définitivement fin à cette habitude, mais si ce n’est pas possible, arrêtez au moins de fumer pendant le traitement et les semaines qui suivent.

Le tabac, en plus d’affecter la santé bucco-dentaire et générale, colore les dents en jaune ou en brun. Après le blanchiment, les dents sont plus sujettes à la décoloration. Par conséquent, si vous fumez, vous obtiendrez le contraire de l’effet recherché.

Optez pour des mains expertes

Vous savez maintenant que le blanchiment des dents par LED est l’une des alternatives les plus rapides et les plus efficaces pour afficher un sourire splendide. De plus, c’est l’une des options les plus sûres et les plus inoffensives pour l’émail, réduisant le risque de complications ultérieures.

Bien qu’il existe des méthodes pour un usage domestique, rappelez-vous qu’il est toujours recommandé que le traitement soit effectué par un dentiste expérimenté. Les résultats seront non seulement plus satisfaisants, mais votre santé bucco-dentaire sera également préservée.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils pour garder votre brosse à dents propre
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 conseils pour garder votre brosse à dents propre

Vous ne savez pas comment nettoyer votre brosse à dents ? Découvrez ces 5 astuces pour maintenir cet élément d'hygiène en bon état.



  • Cáceres Ibargüen, M., & González García, J. D. Efecto de la activación del blanqueamiento dental mediante laser diodo vs luz led sobre la pulpa. Una revisión sistemática.
  • Briceño, Y., González, J., Lara, R., Molina, M., & Paredes, O. (2013). Efectividad de los blanqueamientos dentales: artículo de revisión. Rev Venez Investig Odontol1(2), 136-52.
  • Achachao Almerco, K., & Tay Chu Jon, L. Y. (2019). Terapias para disminuir la sensibilidad por blanqueamiento dental. Revista Estomatológica Herediana29(4), 297-305.
  • Feijoo Hurtado, C. A. (2022). Efectividad de la luz led y láser led en dientes sometidos a clareamiento con Peróxido de Hidrógeno al 35% Tumbes 2021.
  • Mata Regato, A. P. (2020). Estudio comparativo entre aclaramiento dental en consultorio y aclaramiento dental casero.
  • Moradas Estrada, M. (2017). ¿ Qué material y técnica seleccionamos a la hora de realizar un blanqueamiento dental y por qué?: protocolo para evitar hipersensibilidad dental posterior. Avances en odontoestomatología33(3), 103-112.
  • GUZMAN, G. K. R., PELAEZ, J. K. F., MANCERA, L. N. A., & RANGEL, M. J. S. ESTRATEGIA INFORMATIVA SOBRE EFECTOS ADVERSOS DEL BLANQUEAMIENTO DENTAL DIRIGIDA A PACIENTES DE LAS CLÍNICAS INTEGRAL DEL ADULTO E INTEGRAL ELECTIVA DE LA FACULTAD DE ODONTOLOGÍA, SEDE BOGOTA.
  • Katerine Durán, A., Lucumí, Á. C., Zapata, L. M., Correa, H., & Garzón, H. (2012). Efectos en el esmalte por la exposición a LED/Láser durante aclaramiento dental. Revista Facultad de Odontología Universidad de Antioquia23(2), 256-267.
  • Hayward, R., Osman, Y., & Grobler, S. R. (2012). A clinical study of the effectiveness of a light emitting diode system on tooth bleaching. The open dentistry journal6, 143.
  • Vanaclocha, A. R., Rodríguez, J. L. R., Rueda, C. L., Ruiz, M. F. S., Panadero, R. A., & Lorenzo, J. A. (2022). Implementación del blanqueamiento dental en la práctica clínica diaria. Maxillaris: Actualidad profesional e industrial del sector dental25(270), 34-40.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.