5 conseils pour prendre soin de votre blanchiment des dents

Pour préserver le blanchiment des dents, quelques soins seront nécessaires. Découvrez ici lesquels.
5 conseils pour prendre soin de votre blanchiment des dents

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

Le passage du temps, l’alimentation, le manque d’hygiène et certaines habitudes comme le tabagisme tachent les dents. Pour contrer ces effets et afficher un plus joli sourire, le blanchiment des dents est une alternative de plus en plus utilisée dont il faut savoir prendre soin.

Cette procédure est effectuée de manière professionnelle au cabinet dentaire ou à domicile, sous la supervision du dentiste. Mais il existe également des méthodes maison et des remèdes naturels qui cherchent à éclaircir les dents.

Toutefois, une fois l’apparence souhaitée obtenue, les résultats ne dureront pas éternellement. Pour que les dents restent blanches et brillantes, certains soins seront nécessaires. Poursuivez donc votre lecture pour savoir quels sont ces soins.

Qu’est-ce qu’un blanchiment des dents ?

Le blanchiment des dents est une procédure utilisée pour éclaircir différentes nuances de couleur des dents. Ainsi, les dents paraissent plus blanches, plus brillantes et plus propres et le sourire acquiert une apparence jeune et saine.

C’est une thérapie utile pour améliorer l’apparence des dents tachées et décolorées. Et c’est aussi une alternative cosmétique pour ceux qui cherchent à améliorer l’esthétique de leur bouche.

L’intervention consiste à déposer certaines substances chimiques sur les surfaces dentaires et à les laisser agir pendant un temps raisonnable. Les plus utilisées sont le peroxyde de carbamide et le peroxyde d’hydrogène. Elles sont utilisées à différentes concentrations selon la méthode d’application.

Pour amener le produit à la bouche, des attelles spécialement conçues pour chaque patient sont utilisées. De cette manière, le produit ne peut pas endommager les tissus mous de la cavité buccale.

Il est essentiel qu’avant de subir ce traitement, le dentiste vérifie que la bouche est dans des conditions optimales. Dans le cas où le patient a des caries, des gingivites, des fractures, des fissures ou toute autre pathologie buccale, elles doivent être traitées et résolues au préalable.

Lorsque cette procédure est effectuée dans un environnement professionnel, les résultats sont évidents en très peu de temps. Ls méthodes à domicile ne sont généralement pas aussi efficaces et rapides, et elles peuvent être risquées pour la santé bucco-dentaire.

Avant de détailler comment prendre soin de votre blanchiment des dents, nous vous en disons plus ci-dessous sur les différentes options.

Lumière pour activer le blanchiment des dents.
Le blanchiment des dents est une procédure esthétique qui vise à améliorer le sourire.

Les types de blanchiment des dents

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe différentes techniques et façons d’éclaircir les dents. Selon la méthode choisie, les résultats obtenus, la durée du traitement et le temps d’attente pour observer les changements varient. Plus précisément, ils peuvent être classés dans les quatre groupes suivants.

Blanchiment des dents au cabinet dentaire

Ce traitement est effectué par le dentiste au cabinet. Le professionnel nettoie les dents, protège les gencives puis dépose le gel blanchissant sur les surfaces des dents.

Le gel est parfois activé par une lumière spéciale. Deux séances peuvent être nécessaires, même si des changements peuvent déjà être évidents lors de la première séance.

Blanchiment dentaire ambulatoire

Le dentiste effectue un nettoyage dentaire et fabrique une attelle sur mesure pour la bouche du patient. Ensuite, chez elle, la personne dépose le gel blanchissant que le professionnel lui a remis.

Elle doit le laisser agir aussi longtemps qu’indiqué par le dentiste, et les jours indiqués par ce dernier. Généralement, il faut appliquer le produit 3 heures par jour pendant une semaine, mais la durée varie en fonction du produit utilisé. Parfois, ce traitement est combiné avec un blanchiment des dents en cabinet.

Méthodes domestiques

Les produits de blanchiment des dents à domicile peuvent être trouvés dans les pharmacies et les supermarchés. Les dentifrices, les rince-bouche, les bandes blanchissantes et même les brosse à dents stylos sont des options disponibles.

Ces méthodes ne sont pas aussi efficaces et les résultats mettent longtemps à apparaître. De plus, il existe un risque d’endommager les tissus buccaux s’ils ne sont pas utilisés correctement.

Recettes maison et naturelles

L’application de formules et de recettes maison pour blanchir les dents est déconseillée. Et ce, car ces formules impliquent l’utilisation de substances abrasives (bicarbonate de soude, argile, charbon actif) ou d’acides (jus d’agrumes, fraises ou vinaigre) qui endommagent l’émail des dents.

Combien de temps dure le blanchiment des dents ?

Les traitements professionnels, tant ceux effectués par le dentiste au cabinet qu’à domicile, sont les plus durables. Chez les patients très prudents, les effets peuvent durer entre 1 et 3 ans.

Les méthodes maison et en vente libre, en revanche, permettent d’obtenir un éclaircissement plus subtil qui ne dure pas longtemps. Cela peut conduire à une surutilisation de ces produits, qui finira par endommager les structures orales.

Et comme nous vous le disions, l’utilisation d’éléments naturels abrasifs ou acides use l’émail. Cela laisse la dentine sous-jacente exposée, entraînant une décoloration jaunâtre des dents. Par conséquent, le résultat n’est souvent pas celui attendu, et dans ce cas, la perte de tissu dentaire est irréversible.

Dans tous les cas, au-delà de la technique choisie, la persistance d’un sourire éclatant dépend aussi beaucoup de la conduite ultérieure du patient. La façon dont vous prendrez soin de votre blanchiment des dents dépendra de la durée de l’apparence obtenue.

Les meilleurs conseils pour prendre soin de votre blanchiment des dents

Après avoir fait le blanchiment des dents, le dentiste expliquera au patient les soins ultérieurs et comment maintenir le résultat. Suivre ces instructions est essentiel pour maintenir le beau sourire obtenu.



1. Maintenez une bonne hygiène bucco-dentaire

Ne pas négliger l’hygiène bucco-dentaire est une étape fondamentale pour préserver l’effet blanc sur les dents. Si le nettoyage de la bouche n’est pas adéquat ou suffisant, la plaque bactérienne, le tartre et les taches assombriront de nouveau les dents.

Par conséquent, pour garder votre bouche propre, vous devez vous brosser les dents pendant au moins 2 minutes après chaque repas. Ou au moins 3 fois par jour. Des précautions doivent être prises pour effectuer la technique correcte et utiliser un instrument à poils doux qui ne blesse pas la gencive.

De plus, il est nécessaire d’utiliser un dentifrice fluoré qui réduit la sensibilité qui apparaît parfois après ces traitements. La soie dentaire une fois par jour complète le nettoyage, car elle élimine les bactéries et les débris alimentaires qui sont piégés entre les dents.

Si le dentiste le recommande, la routine de nettoyage peut être complétée par un bon bain de bouche. Il est important de choisir un bain de bouche et une pâte qui ne contiennent pas de pigments ou de colorants qui tachent les dents.

2. Soignez votre alimentation pour que le blanchiment des dents dure

La consommation de certains aliments et boissons augmente les chances que les dents finissent par se tacher. Éviter ou au moins réduire le contact avec ces aliments aide à garder un sourire éclatant.

Il est important de faire attention au régime alimentaire suivi pendant et après le traitement. Surtout pendant son exécution et dans les premières 48 à 72 heures après son achèvement.

Cela est dû au fait que les dents sont plus susceptibles de capturer différents pigments et de se tacher plus facilement. Voici quelques-uns des produits avec lesquels vous devriez faire attention après le blanchiment des dents :

  • Café
  • Thé, maté et autres infusions avec des pigments
  • Vin rouge
  • Chocolat noir
  • Fruits rouge.
  • Légumes comme les betteraves et les épinards
  • Condiments qui colorent, tels que le paprika, le safran, le curcuma, le curry ou la sauce soja
  • Sauces rouges et vertes
  • Boissons gazeuses et jus artificiels contenant des colorants
  • Fruits acides, tels que les agrumes, le kiwi et l’ananas, ainsi que les boissons gazeuses, en raison du risque d’érosion de l’émail et d’augmentation de la sensibilité.

L’idéal est de maintenir une alimentation à base d’aliments blancs, notamment les jours qui suivent le blanchiment des dents. Et dans le cas où vous choisissez de consommer des produits colorés, il est important que vous vous brossiez les dents après avoir mangé.

Une astuce pour garder votre sourire blanc lorsque vous voulez boire une des boissons déconseillées est d’utiliser une paille. La paille diminuera le contact entre la substance colorée et les surfaces des dents.

3. Éliminez le tabac

Fumer est une action qui menace la santé à bien des égards. En bouche, ses méfaits sont multiples et les taches sur les dents sont l’une des plus notables.

Après avoir dépensé de l’argent et du temps à la recherche d’un beau sourire, il est important que le résultat ne soit pas perdu à cause de cette habitude néfaste. Moins vous fumez, plus votre blanchiment des dents durera longtemps.

Dans le cas où vous choisiriez de continuer de fumer, il est important d’éviter au moins le tabac pendant les 48 premières heures suivant la fin du traitement. Comme nous vous l’avons déjà dit, les dents sont plus susceptibles de se tacher à ce moment-là, donc cette habitude pourrait ruiner tout le résultat obtenu.

Les soins dentaires peuvent être une bonne raison d’essayer d’arrêter cette habitude néfaste. Les avantages ne seront pas seulement remarqués sur les dents, mais sur toute la santé en général.



4. Visitez fréquemment le dentiste

Au-delà des soins bucco-dentaires à domicile, la participation du dentiste reste nécessaire. Passer des examens réguliers tous les 6 mois aide à garder votre bouche en bonne santé et prend soin de l’apparence de votre sourire.

Des nettoyages professionnels tous les 6 ou 12 mois sont d’une grande aide lorsqu’il s’agit de montrer des dents radieuses. Avec cette procédure, le dentiste élimine le tartre, la plaque bactérienne et les taches de surface qui sont apparues.

De plus, il y a la possibilité d’effectuer des traitements d’entretien blanchissants. Cela permet d’assurer la couleur et l’éclat des dents plus longtemps. Il consiste à utiliser des gouttières avec un produit blanchissant doux fourni par le dentiste, pendant quelques jours à domicile.

C’est moins cher qu’un traitement complet et se fait environ tous les 5 ans. Cependant, certaines personnes plus exigeantes avec leur apparence choisissent de les faire faire tous les 2 ou 3 ans.

Visitez le dentiste régulièrement.
Les visites chez le dentiste permettent de prolonger la durabilité du traitement de blanchiment dentaire.

5. Autres conseils

Il existe d’autres astuces qui peuvent vous aider à gérer les effets du blanchiment des dents et à montrer votre sourire radieux. Par exemple :

  • Bains de bouche : certains bains de bouche spécifiques aident à maintenir la couleur après le traitement. Vous pouvez consulter votre dentiste sur les avantages de l’utilisation de ces produits dans le cadre de votre routine d’hygiène bucco-dentaire.
  • Dentifrices pour la sensibilité : certains patients peuvent ressentir une certaine gêne dans leurs dents après avoir subi un blanchiment des dents. Elle disparaît généralement avec le temps, mais l’utilisation d’un dentifrice anti-sensibilité peut être très utile.
  • Rouge à lèvres indiqué : dans le cas des patients qui utilisent des rouges à lèvres, il faut savoir qu’il existe des couleurs qui rendent le sourire plus blanc. Une astuce pour mettre en valeur des dents éclatantes est d’opter pour la gamme des violets, violets, fuchsia et rouges.

Le blanchiment des dents aide à avoir un sourire splendide

Une fois le blanchiment des dents effectué, vos dents resteront plus claires qu’elles ne l’étaient. Mais avec un certain soin, ce résultat peut être prolongé. Avec les conseils que nous partageons ici, votre sourire restera propre et éclatant.

Prendre soin de l’apparence du sourire ne vous fera pas seulement vous sentir plus attirant et confiant, cela vous aidera également à prendre soin de votre santé bucco-dentaire. Pour qu’une bouche soit belle, elle doit d’abord être saine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Traitements naturels contre les maux de dents
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Traitements naturels contre les maux de dents

Certains remèdes naturels sont utilisés pour les maux de dents. Ceux-ci peuvent être utiles avec une autorisation médicale préalable, apprenez à le...



  • Jaramillo Moncada, J. D. (2019). Blanqueamiento dental con peróxido de carbamida (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Moradas Estrada, M. (2017). ¿ Qué material y técnica seleccionamos a la hora de realizar un blanqueamiento dental y por qué?: protocolo para evitar hipersensibilidad dental posterior. Avances en odontoestomatología33(3), 103-112.
  • Pérez Villoslada, L. E. (2019). Sensibilidad dentinaria después del blanqueamiento dental.
  • Zerón, A. (2018). Dejando las cosas claras. Revista de la Asociación Dental Mexicana75(1), 4-6.
  • Robalino Rosado, L. A. (2022). Técnicas de blanqueamiento dental, beneficio y efectos adversos.
  • Raciel, L. O. M. (2022, September). BLANQUEAMIENTO DENTAL Y BLANCOREXIA. In V Simposio académico sobre adicciones.
  • Bersezio, C., Zambrano, G., Gil, A. M. C., Estay, J., & Fernández, E. (2020). Evaluación de la autopercepción de estética dental en pacientes tratados con dos modalidades distintas de blanqueamiento dental. Revista Cubana de Estomatología57(2).
  • Mata Regato, A. P. (2020). Estudio comparativo entre aclaramiento dental en consultorio y aclaramiento dental casero.
  • Moradas Estrada, M., & Álvarez López, B. (2018). Manchas dentales extrínsecas y sus posibles relaciones con los materiales blanqueantes. Avances en odontoestomatología34(2), 59-71.
  • ADM, R. (2018). Aclaramiento dental: revisión de la literatura y presentación de un caso clínico. Órgano Oficial de la Asociación Dental Mexicana75(1), 9-25.