Caillots de sang : 8 signes d’alerte

· 30 septembre 2018
La coagulation est importante car elle vous empêche de perdre du sang lorsque vous souffrez d'une blessure ou de lésions dans votre corps.

Lorsque les caillots se forment dans les vaisseaux sanguins, la santé est menacée.

Un caillot est une masse de sang qui change son état liquide en une forme gélatineuse ou semi-solide.

Lorsque cette masse est détachée, elle peut bloquer partiellement ou totalement une artère ou une veine. On l’appelle la thrombose.

Puisque tout notre corps est relié par des vaisseaux sanguins, un caillot peut voyager n’importe où, ce qui est très dangereux.

S’il est transféré au coeur, au cerveau ou aux poumons, il risque de se coincer et de provoquer ce que l’on appelle : embolie ou accident cardiovasculaire.

Il existe deux types de caillots sanguins :

  • Artériels. Ceux qui se forment dans les artères et ne permettent pas à l’oxygène d’atteindre les organes principaux.
    Les caillots provoquent d’innombrables complications telles que des crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, paralysie nerveuse et douleur intense.
  • Vénaux. Ils se forment lentement dans les veines, de sorte que les symptômes sont remarqués progressivement.
    Il est fréquent qu’ils apparaissent sur les bras, les jambes et le bassin.
    En général, ces caillots restent immobiles, mais il y a toujours le risque qu’ils puissent se déplacer et ainsi devenir un risque pour la santé.

Facteurs de risque de présenter des caillots sanguins

Certaines des situations qui peuvent augmenter le risque de caillots sanguins sont :

  • Une même position gardée pendant trop longtemps presse les vaisseaux sanguins, ce qui entrave le flux sanguin
  • Les longs trajets de plus de quatre heures sont également des causes de caillots sanguins
    Cela arrive parce que lorsque vous passez longtemps assis, le sang ne coule pas correctement.
  • De longues périodes au lit ou au repos
  • Certaines pilules contraceptives
  • Les antécédents familiaux
  • La sédentarité
  • L’âge
  • L’obésité
  • Le tabagisme

A consulter également : Comment arrêter de fumer et désintoxiquer les poumons

Signes auxquels vous devriez prêter attention

1. Toux inexpliquée et essoufflement

les caillots de sang peuvent provoquer des difficultés respiratoires

Un caillot dans les poumons ralentit la circulation de l’oxygène, ce qui augmente votre fréquence cardiaque.

Les palpitations accélérées accompagnées de difficultés respiratoires sont généralement interprétées comme un signal d’avertissement contre une embolie pulmonaire.

2. Changements d’humeur

Des symptômes tels que l’irritabilité, la confusion, des hallucinations ou des convulsions peuvent indiquer qu’il existe un risque de thrombose artérielle dans le cerveau.

Cela se produit lorsqu’un caillot de sang bloque le flux régulier d’oxygène et de glucose dans la circulation sanguine, ce qui empêche le cerveau de fonctionner correctement.

3. Fatigue

les caillots de sang entraîne de la fatigue

En ayant un caillot de sang, le corps active ses organismes de défense, ce qui provoque souvent de la fatigue et de l’épuisement.

Les causes de la fatigue sont généralement difficiles à diagnostiquer, il est donc très important d’être toujours attentif aux autres symptômes.

Plusieurs fois, vous ressentirez de la fatigue sans raison apparente, parfois, elle se produit même lorsque vous parvenez à vous reposer complètement au moment du coucher.

4. Gonflement dans les extrémités

Cette condition est connue sous le nom de thrombose veineuse profonde, ce qui empêche l’écoulement du sang dans le système circulatoire, et donc l’oxygène d’atteindre les organes vitaux du corps.

Vous devriez être prudent si le gonflement de votre membre se développe rapidement, surtout quand il est douloureux. Ne pas le confondre avec une inflammation liée à la rétention d’eau.

5. Douleur dans le bras ou la jambe

 

La douleur est localisée et palpitante. Elle se produit plusieurs fois lorsque vous marchez ou lorsque vous fléchissez vos membres.

Parfois, elle peut être accompagnée d’un sentiment d’engourdissement.

6. Veines distendues

Les veines distendues ne provoquent pas de complications ou de problèmes majeurs, mais lorsqu’un caillot exerce une pression sur les vaisseaux sanguins, elles peuvent provoquer des ruptures internes, des rougeurs ou des bleus.

Parfois, les varices peuvent apparaître à la suite d’une thrombose veineuse dans les jambes.

7. Bandes rouges sur la peau

 

Quand il y a des plaques rouges ou des lignes sur la peau qui se développent le long des veines, vous devez être conscient des autres changements de votre peau.

Les mêmes précautions doivent être prises qu’avec les changements d’humeur pour exclure la possibilité de thrombose artérielle. Ces taches rendront les extrémités chaudes au toucher.

8. Fièvre

Lorsqu’un caillot sanguin entre dans votre circulation sanguine, il peut causer de la fièvre. Cette gène s’accompagne généralement de sueurs, de tremblements, de migraines, de déshydratation, de faiblesse corporelle et de manque d’appétit.

Lisez donc cet article : Des remèdes maison pour faire baisser la fièvre

Recommandations pour prévenir les caillots sanguins

  • Essayez de manger des aliments riches en vitamine B3, C et E tels que l’ail, les minéraux, le zinc, le magnésium, le manganèse et les suppléments minéraux pour une bonne circulation
  • Arrêtez de fumer, car fumer augmente la formation de caillots sanguins
  • Maintenez un poids sain, qui est en rapport avec la taille, cela peut être réalisé avec l’exercice physique. L’obésité et le mode de vie sédentaire sont la principale cause d’accidents cardiovasculaires et de crises cardiaques causées par la formation de caillots sanguins qui se rompent dans la circulation sanguine
  • Soyez prudents si vous prenez des contraceptifs oraux, car les hormones augmentent la coagulation du sang