Des remèdes maison pour faire baisser la fièvre

La fièvre est un symptôme qui alerte immédiatement sur la présence d’une maladie, notamment lorsqu’elle se produit chez l’enfant, car elle est l’indicateur qui met en alerte les parents.

Elle est plus fréquente chez les enfants que chez les adultes, car leur système immunitaire est en plein développement, et ne répond pas de la même manière que celui d’un adulte.

Un enfant et une personne adulte sont considérés comme étant dans un état de fièvre à partir du moment où leur température corporelle dépasse les 37,5°C.

Ce symptôme est la réponse du corps lorsqu’il est en déficit d’anticorps, et qu’il est attaqué par un virus, par des bactéries, ou par des micro-organismes.

A travers la fièvre, l’organisme tue les micro-organismes par l’augmentation de la température, et les expulse par la sueur.

La fièvre doit être considérée comme l’indicateur d’un problème de santé qui demande de l’attention, notamment si elle est accompagnée d’autres symptômes comme une diarrhée, des convulsions ou des difficultés à respirer.

De nombreuses personnes ont recours à des analgésiques et à des antipyrétiques pour faire baisser la température.

Cependant, la consommation excessive de ce type de médicaments peut avoir de graves effets secondaires sur la santé. Chez certaines personnes, ces effets secondaires peuvent même être immédiats.

Comment agir face à un cas de fièvre ?

La première chose à faire face à un cas de fièvre, est de le détecter au plus vite, et de mesurer son évolution fréquemment.

Si la fièvre se maintient en-dessous des 40 degrés, l’idéal est de se reposer et de boire beaucoup d’eau.

La fièvre va faire suer la personne qui en souffre, ce qui va entraîner l’expulsion des toxines.

Dans ce cas, l’idéal est de changer ses vêtements pour ne pas rester en contact avec les toxines libérées.

Si la fièvre est supérieure à 40 degrés, il est très important de trouver une solution pour la faire baisser rapidement, ou aller directement aux urgences.

Chez les bébés de moins de trois ans, la température critique qui doit vous alerter est de 39,5°C.

Des traitements pour faire baisser la fièvre

fievre3-500x375

Il existe différents remèdes naturels qui peuvent permettre de faire baisser rapidement la fièvre. Ce sont des solutions faciles et extrêmement efficaces.

Le mille-feuille (Achillea millefolium)

Le mille-feuille est une plante connue depuis l’Antiquité, qui a toujours été utilisée pour faire baisser la fièvre.

Elle permet de réduire la température corporelle, et a des propriétés digestives qui aident à combattre les parasites et les bactéries.

Pour lutter contre la fièvre, il est recommandé de se préparer une combinaison de mille-feuilles et de menthe, ou de sauge.

L’oignon

Oignon-cancer-500x334

Ce remède à l’oignon pour faire baisser la fièvre consiste à couper un oignon en rondelles, et à les disposer sur le sol.

Ensuite, la personne touchée par la fièvre doit poser ses pieds sur les morceaux d’oignon, et rester ainsi pendant une demi-heure.

Si vous souhaitez utiliser ce remède chez les enfants, mettez-leur directement les rondelles d’oignons sur les pieds, puis couvrez les avec des chaussettes.

La sauge

Un autre excellent remède pour réguler la température corporelle est la sauge.

Pour cela, mettez à bouillir une tasse d’eau (250 ml) et ajoutez-lui 25 grammes de sauge fraîche, 5 grammes de miel et 3 cuillerées de jus de citron.

La pomme de terre

La pomme de terre a des propriétés anti-inflammatoires et des enzymes qui permettent d’aider à faire baisser la fièvre.

Pour cela, faites macérer une pomme de terre coupée en morceaux dans de l’eau froide. Puis, mettez-les sur le front de la personne touchée par la fièvre, et laissez agir pendant 10 à 15 minutes.  

Buvez beaucoup de liquides

Boire-eau-froide-après-les-repas-500x320

Indépendamment de la méthode que vous allez utiliser pour faire baisser la fièvre, il est très important de boire beaucoup de liquides, car le corps se déshydrate durant ce processus.

Dans la mesure du possible, il est important de boire beaucoup d’eau ou de sérum, mais également des jus naturels, des infusions ou des bouillons. 

L’écorce de citron et l’orge

Ce remède naturel est très utile pour réhydrater l’organisme qui a perdu beaucoup de liquides durant la fièvre.

Pour cela, versez dans un litre d’eau bouillante l’écorce d’un citron, et 2 cuillerées d’orge. Laissez reposer durant 12 heures, puis buvez durant toute la journée.