Combattez les ronflements en consommant ces 7 ingrédients

· 2 avril 2017

Plus encore que d’être très efficace pour adoucir la gorge et les voies respiratoires, et enfin pour minimiser les ronflements, le miel nous apporte également de la mélatonine, qui favorise un sommeil réparateur.

Les ronflements sont un bruit désagréable qui se produit à cause d’une difficulté ou d’une obstruction des voies respiratoires.

On les considère comme l’un des troubles nocturnes les plus gênants, car leur récurrence peut interférer avec les heures de sommeil, et empêcher un repos agréable.

Comme ils se développent de manière légère et passagère dans la majorité des cas, certains ont tendance à avoir recours au médecin par peur de souffrir d’une apnée obstructive du sommeil.

Elle consiste en une difficulté respiratoire forte qui produit une interruption temporaire de la respiration, pendant un peu plus de 10 secondes.

Comme elle fait descendre les niveaux d’oxygène, la respiration revient à la normalité avec un son fort, ce qui indique que l’air tente de passer à travers un canal respiratoire étroit.

Si dans de nombreux cas l’intervention médicale est nécessaire, il existe certaines habitudes saines qui peuvent aider à les réduire de manière significative.

Par exemple, certains aliments contiennent des propriétés et des nutriments qui détendent les voies respiratoires, et diminuent les possibilités de souffrir de ce symptôme pendant la période de repos.

Ci-dessous nous voulons partager les 7 meilleurs aliments afin que vous n’hésitiez pas à les consommer.

  1. Le tofu

Le tofu est un aliment d’origine orientale qui se prépare à travers un processus de coagulation et de pressage du lait de soja, de la même manière que l’on prépare le fromage à partir du lait.

Il se caractérise par sa texture molle et sa couleur blanc crème, en plus de sa forte teneur nutritionnelle et son faible apport en calories.

Bien qu’il soit connu comme un complément pour perdre du poids sainement, il est également un bon remède contre les ronflements continus.

Son action est due au fait qu’il détend la gorge et permet aux respirations d’être continues et douces pendant la période de sommeil.

Voir également : Marcher et perdre du poids : quelle est la bonne manière de le faire ?

2. Le miel d’abeille

Apprécié pour sa forte teneur en nutriments essentiels et en sucres naturels, le miel d’abeille est un excellent aliment pour combattre de nombreux troubles qui affectent la qualité du sommeil.

Comme il adoucit la gorge et les voies respiratoires, il est idéal pour prévenir les ronflements associés aux encombrements.

De plus, sa consommation stimule la production de mélatonine, une substance chimique qui incite au sommeil profond et réparateur.

3. Le poisson bleu

Toutes les variétés de poisson bleu contiennent de grandes quantités d’antioxydants et d’acides gras oméga 3, dont l’absorption apporte de nombreux bienfaits à la santé.

En consommer au moins deux fois par semaine, nettoie les artères, réduit l’excès de cholestérol et prévient le développement de troubles cardiovasculaires.

D’autre part, il s’agit d’un bon complément pour celleux qui luttent contre les ronflements, car leurs graisses naturelles relaxent les muscles de la gorge et diminuent les difficultés respiratoires.

4. L’ail

L’ail contient des substances sulfureuses qui, après être absorbées, décongestionnent les voies respiratoires et préviennent le développement d’infections.

Sa consommation, crue, exerce un effet anti-inflammatoire sur la gorge et diminue les bruits respiratoires gênants pendant le sommeil.

5. L’huile d’olive

Considérée comme l’une des meilleures graisses que l’on peut inclure dans notre alimentation, l’huile d’olive est un bon remède contre les ronflements récurrents et gênants.

Elle est riche en acides gras essentiels et en composés anti-inflammatoires qui aident à avoir une meilleure qualité de sommeil en évitant l’obstruction ou le rétrécissement des voies respiratoires.

6. Les amandes

Les amandes, ainsi que le lait que l’on en obtient, sont un bon remède pour combattre les ronflements nocturnes gênants.

Elles apportent des quantités significatives de vitamines, minéraux et de bonnes graisses dont la consommation renforce et soulage les tissus de la gorge pour qu’ils ne soient pas affectés par les vibrations de la respiration.

Elles sont également rassasiantes et diminuent les interruption de sommeil associées à la sensation de faim.

Nous vous recommandons de lire : Les bienfaits du lait d’amande et du miel

7. Le romarin

Le romarin est une herbe saine qui, en plus de donner une saveur délicieuse à vos plats, contient de puissants actifs médicinaux qui aident à protéger votre santé.

Ses propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et décongestionnantes facilitent le traitement de l’irritation de la gorge, et diminuent les symptômes de l’apnée et des ronflements.

Il favorise également le nettoyage des voies respiratoires, de manière à éliminer les toxines et faciliter le passage de l’oxygène.

Bien que les aliments cités ne soient pas une solution définitive aux ronflements, leur consommation régulière ou quotidienne aide à diminuer ce symptôme incommodant.

Intégrez-les à votre alimentation et vous en découvrirez tous les bienfaits.