Comment combattre la sinusite pendant la grossesse ?

3 juillet 2020
Parmi les symptômes de la sinusite, nous pouvons citer la douleur autour des yeux ainsi que la congestion nasale. Si nous y ajoutons également les symptômes propres à la grossesse et une médication limitée, cela peut devenir réellement inconfortable. Ne passez pas à côté de ces conseils.

La sinusite est une inflammation des sinus paranasaux. Il s’agit d’une infection localisée dans le creux des os du nez, là où l’air passe lorsque l’on respire. C’est pourquoi, parmi ses symptômes, on trouve la congestion nasale et la douleur dans la zone qui entoure les yeux. La sinusite est particulièrement ennuyeuse pendant la grossesse.

En plus des gênes et des limitations propres à la grossesse, la femme enceinte souffrant de sinusite peut se sentir encore plus mal. Dans cet article, nous vous proposons donc 5 conseils pour combattre la sinusite pendant la grossesse.

Qu’est-ce que la sinusite ?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, il s’agit d’une inflammation des sinus paranasaux. Elle peut à son tour être provoquée par diverses causes telles que les allergies, une infection ou des problèmes nasaux, entre autres.

Une femme souffrant d'une sinusite pendant la grossesse

En général, nous différencions plusieurs types de sinusites :

  • Aiguë dont la guérison dure environ 4 semaines
  • Subaiguë lorsqu’elle dure entre 4 et 12 semaines
  • Chronique quand elle se prolonge au-delà de 12 semaines, des mois voire des années
  • Récurrente si elle survient plusieurs fois dans l’année

D’autre part, les symptômes caractéristiques sont la douleur localisée autour des yeux et des joues ainsi que la congestion nasale. Il peut y avoir également d’autres symptômes, comme :

  • Toux
  • Fatigue et faiblesse
  • Fièvre
  • Écoulement nasal

Le diagnostic s’effectue après un examen médical du nez et du visage ainsi qu’une évaluation des symptômes. Une fois que la sinusite est détectée, le médecin peut prescrire des antibiotiques, des décongestionnants et des analgésiques.

Toutefois, dans le cas des femmes enceintes, les traitements pharmaceutiques ne sont souvent pas possibles. En effet, une femme enceinte doit éviter de prendre des médicaments et se limiter uniquement aux indications du médecin.

Lisez également : 3 astuces naturelles contre la sinusite aiguë

La rhinite de la grossesse

Par ailleurs, nous ne devons pas confondre la sinusite avec la rhinite de la grossesse ou gestationnelle. Effectivement, alors que la sinusite consiste en l’inflammation des cavités osseuses, les sinus paranasaux, la rhinite, elle, se traduit par l’inflammation de la muqueuse nasale. Par conséquent, sinusite et rhinite sont deux affections distinctes qu’il ne faut pas confondre.

De même, il existe un type de rhinite que l’on nomme “rhinite de la grossesse” ou “gestationnelle”. Elle survient généralement pendant la grossesse et disparaît après l’accouchement. Parmi les symptômes figurent la congestion nasale, des picotements, des éternuements et une toux.

Bien que ses causes soient méconnues, elle ne représente aucun danger pour la femme enceinte ou pendant la grossesse. C’est cependant une condition inconfortable qui peut même empêcher de bien dormir. Ceci, ajouté aux symptômes propres à la grossesse tels que la fatigue, les maux de tête ou les nausées, elle peut entraîner une véritable gêne pour la femme enceinte.

Lisez aussi : Traitements curatifs pour la rhinite allergique

Remèdes pour combattre la sinusite pendant la grossesse

Etant donné qu’une femme enceinte ne devrait jamais s’automédicamenter et consommer de médicaments sans surveillance médicale, il peut être intéressant de connaître quelques conseils naturels qui pourraient favoriser un soulagement des symptômes ennuyeux et douloureux de la sinusite.

De plus, une femme enceinte devrait éviter d’ingérer des remèdes naturels à base de plantes, d’herbes médicinales ou faire appel à des médecines alternatives. C’est pourquoi les conseils suivants sont absolument naturels et ne mettent pas en danger la grossesse.

Boire beaucoup de liquides

Boire de l'eau pour lutter contre la sinusite pendant la grossesse

Le traitement de la sinusite est principalement symptomatique. Par conséquent, l’un des principaux conseils consiste à maintenir une bonne hydratation.Pendant la grossesse, il est donc recommandé de boire beaucoup d’eau et de jus naturels. Ainsi, les sécrétions nasales pourront s’écouler plus facilement, soulageant ainsi la congestion.

Surélever l’oreiller pour dormir pour combattre la sinusite pendant la grossesse

La position pendant le sommeil peut faire plus ou moins tousser. Pour cela, il est conseillé d’utiliser un oreiller afin que la tête soit légèrement surélevée. 

Cela facilitera la respiration et le mucus s’écoulera plus facilement. Ainsi, la toux et le besoin d’éternuer diminueront.

Faire des bains de vapeur pour soulager la sinusite pendant la grossesse

D’une part, il est possible d’utiliser un humidificateur pendant la nuit afin de dégager les voies nasales.

D’autre part, une option supplémentaire consiste à porter l’eau à ébullition et, une fois retirée du feu, à placer une serviette sur la tête et à se pencher au-dessus pour respirer la vapeur. Cela permettra d’ouvrir les conduits du nez et de soulager le mucus accumulé dans la poitrine.

 

Utiliser une solution saline

Pour décongestionner les voies nasales, il est recommandé d’utiliser une solution saline et de réaliser des lavements de nez. En ce sens, les sérums physiologiques de pharmacie sont généralement naturels et peuvent s’utiliser sans problème pendant la grossesse.

Il est possible également de préparer la solution saline à la maison en mélangeant :

  • 1 cuillère à café de sel sans iode (5 g)
  • Une pincée de bicarbonate de soude
  • 0,5 litres d’eau distillée, filtrée ou bouillie

Son application soulage réellement la congestion.

Combattre la sinusite pendant la grossesse : mettre des bandelettes nasales

Pour éviter les gênes pendant la sinusite, vous pouvez aussi utiliser des bandelettes nasales. En effet, elles aident à ouvrir les voies nasales, permettant ainsi de mieux respirer et, par conséquent, de réduire la congestion.

Par ailleurs, vous pouvez les utiliser pendant la nuit afin que la décongestion soit efficace et que vous puissiez vous reposer.

Enfin, en plus des conseils mentionnés dans cet article pour soulager la congestion nasale, rappelez-vous que pendant la grossesse, vous devez suivre strictement les recommandations de votre médecin. Il est le seul à pouvoir déterminer si vous pouvez prendre des médicaments et lesquels.

D’autre part, évitez les remèdes alternatifs à base de plantes dont les composants peuvent être parfois nocifs pour la grossesse.

 

  • Devyani Lal et al. « Management of rhinosinusitis during pregnancy: systematic review and expert panel recommendations », Rhinology. 2016 Jun; 54(2): 99–104.
  • Ellegård, E. and Karlsson, G. (1999), Nasal congestion during pregnancy. Clinical Otolaryngology & Allied Sciences, 24: 307-311. doi:10.1046/j.1365-2273.1999.00264.x
  • Gregg Goldstein et al. « Rhinologic issues in pregnancy », Allergy Rhinol (Providence). 2012; 3(1): e13–e15.