Comment conserver le lait maternel

22 janvier 2020
Le lait maternel doit être conservé de manière appropriée afin qu'il ne perde pas ses propriétés les plus importantes et qu'il soit propre à la consommation, après avoir été tiré de la mère. Le plus important est de faire attention aux mesures d'hygiène et aux paramètres de température.

Il est très important d’apprendre à conserver le lait maternel afin que le bébé ait toujours cette nourriture à sa disposition, même en l’absence de sa mère. L’Académie Américaine de Pédiatrie considère que c’est le seul aliment qui convient vraiment aux 6 premiers mois de la vie.

Il faut allaiter le bébé jusqu’à l’âge de 12 mois. Même plus longtemps si la mère ou l’enfant le souhaite. Afin de ne pas priver le bébé de cet aliment précieux, il est nécessaire de conserver le lait maternel de manière à pouvoir l’utiliser correctement en cas de besoin.

Ce n’est pas parce qu’une mère travaille ou va à l’école qu’elle doit arrêter d’allaiter. Il suffit ainsi de savoir comment conserver le lait maternel sans perdre ses propriétés et de le donner au bébé au biberon quand il n’est pas présent.

Recommandations générales sur le lait maternel

Un bébé se nourrissant de lait maternel

 

Le lait extrait du sein de la mère et correctement conservé conserve la plupart de ses propriétés sans aucun problème. En tout point, il est bien meilleur que n’importe quel autre lait. Le plus important, en tout cas, est que l’extraction et la conservation du lait maternel se fassent dans des conditions d’hygiène adéquates.

Le plus important est de bien se laver les mains avant de pomper ou de manipuler le lait. De plus, les récipients dans lesquels il sera stocké doivent être très bien lavés, avec du savon et de l’eau chaude. Il est très important d’étiqueter ces contenants avec la date de pompage.

Pour assurer la sécurité, il faut suivre toutes les instructions de pompage et de stockage. Il est préférable de mettre le lait dans de petits récipients, car cela facilite le stockage et évite le gaspillage.

A lire également : Le congé maternité, ou pourquoi devrions-nous valoriser les mères qui ont donné naissance

Où et pendant combien de temps stocker

Il existe deux types de contenants pour bien conserver le lait maternel. Le premier est une bouteille, ou un récipient en verre ou en plastique, qui a un sceau hermétique. Le second est un sac stérile, qui doit également être hermétique.

Dans les deux cas, il convient de ne conserver que la quantité que le bébé consomme en un repas. Donc, si votre bébé a l’habitude de prendre 12 centilitres, nous vous conseillons de ne pas mettre plus de 12 centilitres dans chaque contenant. Ne jamais négliger une étiquette avec la date de pompage.

La durée de stockage dépend de la température à laquelle il est conservé. A température ambiante, il se conserve bien pendant 6 heures. Dans une glacière, il peut se conserver jusqu’à 24 heures.

En le plaçant à l’arrière d’un réfrigérateur, on peut le conserver entre 3 et 8 jours. Si la bouteille ou le sac est placé à l’arrière du congélateur, il peut se conserver jusqu’à 6 mois.

Méthodes de conservation du lait maternel

Colostrum et lait maternel

Si le lait maternel doit être utilisé dans les prochaines heures, il n’est pas nécessaire de le réfrigérer. Pour autant, il doit être conservé dans un contenant propre qui le protège de l’action de l’environnement. S’il doit être conservé pour être utilisé dans les jours ou les semaines qui suivent, il doit nécessairement être placé au réfrigérateur.

Pour une bonne conservation du lait maternel, il faut tenir compte des indications suivantes :

  • Il est nécessaire de faire refroidir le lait maternel avant de le réfrigérer
  • Pour un usage dans les jours qui suivent, il faut conserver le lait à l’arrière du réfrigérateur ou du congélateur, jamais dans les portes
  • S’il doit être utilisé dans les prochaines semaines, il est préférable de congeler le lait maternel. Cela doit être fait le plus tôt possible après le pompage
  • Ne remplissez pas les contenants à plus des trois quarts de leur capacité. Lorsqu’on le congèle, le lait maternel se dilate
  • Les contenants devraient être placés à l’arrière du congélateur, là où la température est plus uniforme

Vous pourriez vouloir faire ça : 10 options pour préparer des repas sains pour bébé

Autres informations à prendre en compte

Le lait maternel stocké a tendance à se séparer en couches. Avant de le donner à votre bébé, agitez doucement le biberon, car si vous le faites avec trop d’énergie, certaines propriétés de l’aliment peuvent s’altérer.

Le lait décongelé se conserve deux heures à température ambiante ou 24 heures au réfrigérateur. Après décongélation, il n’est plus possible de congeler à nouveau. La meilleure façon de le décongeler est de le mettre dans une bouteille et de le placer dans un récipient d’eau chaude. Il ne doit jamais être décongelé au micro-ondes ou dans de l’eau bouillante.

Il est très commun pour le lait de changer de couleur et de sentir un peu après la réfrigération ou la congélation. Mais, si vous avez suivi toutes les instructions pour la conservation de votre lait maternel, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Si l’odeur est très forte, il est probablement impropre à la consommation.

 

  • Lozano, G. B., & Antón, B. F. (2016). Aspectos prácticos de la extracción, conservación y administración de leche materna en el hogar/Practical aspects of expressing, storing and handling breast milk in the home. Acta Pediatrica Espanola, 74(7), E149.