Comment enseigner à vos enfants à demander pardon

10 juillet 2020
Demander pardon n’est pas toujours chose facile, même pour les adultes. Découvrez quelques conseils pratiques pour aider votre enfant à apprendre à s’excuser.

Enseigner à demander pardon est souvent l’une des tâches les plus compliquées pour les parents. Et ce n’est pas parce que les enfants manquent d’empathie, mais plutôt parce qu’ils demandent pardon de manière inattendue et, des fois, incompréhensible pour les adultes.

Les enfants sont empathiques par nature. Combien de fois avez-vous vu votre enfant les larmes aux yeux en train de regarder un dessin animé où un évènement triste se passer ? Ce sont des êtres pleins d’amour et de compassion envers leur prochain, mais ils n’agissent pas comme nous et ne suivent pas les règles stipulées par la société.

En tant que parents, l’une de nos tâches est d’enseigner aux enfants à se comporter en suivant les normes sociales. Ainsi, dans cet article, nous vous parlerons des manières de les aider à demander pardon.

Enseigner à demander pardon

Un enfant ayant du mal à demander pardon

« Demande-lui pardon pour l’avoir frappé », « Excuse-toi tout de suite et ne me parle plus jamais comme ça », « J’attends que tu me demandes pardon ». Vous êtes-vous déjà entendu prononcer l’une de ces phrases ou quelque chose de similaire ? Très certainement.

Des fois, nous prononçons ces mots sans même y avoir vraiment réfléchi. En obligeant un enfant à s’excuser, lui enseignons-nous réellement à demander pardon ? À vrai dire, non. Un « pardon » murmuré du bout des lèvres n’apprend rien à l’enfant, à part à obéir à ses parents.

Le véritable objectif quand on enseigne à demander pardon n’est pas d’arriver à ce que l’enfant prononce les mots voulus, mais qu’il se rende responsable de ses erreurs, et pour cela il doit absolument comprendre en quoi ce qu’il a fait est mal.

1. Aidez votre enfant à se calmer

La plupart du temps, les situations pour lesquelles l’enfant devra demander pardon deviennent incontrôlables parce qu’il se met en colère. Ainsi, lui exiger des excuses à ce moment précis peut être contreproductif pour plusieurs raisons :

  • L’enfant ne comprendra pas pourquoi il doit s’excuser
  • Probablement s’énervera-t-il davantage
  • Il ne tirera aucune leçon de ce qu’il s’est passé

Alors, au lieu de lui exiger des excuses, respirez profondément, approchez-vous de votre enfant et retirez-le un moment de l’endroit où le conflit s’est produit. Permettez à votre enfant de prendre ses distances par rapport à la situation pour se calmer. Vous pouvez l’aider en dialoguant avec lui, patiemment et sans exiger qu’il demande pardon.

Cela va peut-être vous intéresser : Ce que nous pouvons apprendre des jeunes enfants

2. Analysez la situation avec votre enfant

Expliquer aux enfants l'importance de demander pardon

Quand votre enfant aura retrouvé son calme, ce sera le bon moment pour analyser ce qu’il s’est passé. Alors, que s’est-il passé exactement ? Laissez votre enfant vous raconter sa version des faits et permettez-lui d’exprimer ce qu’il ressent. Pendant les conflits, les émotions sont très importantes et, de fait, elles sont le déclencheur du comportement du petit.

3. Encouragez-les à être empathiques pour leur enseigner à demander pardon

Maintenant que vous savez ce qu’il s’est passé et pourquoi votre enfant a réagi de cette manière, demandez-lui comment il se serait senti à la place de l’autre enfant. Vous pouvez même lui rappeler une situation semblable que lui-même aurait vécue. L’idée est que votre enfant se mette à la place de son ami pour qu’il comprenne ainsi son erreur.

Ne ratez pas cet article : Comment gérer les affrontements entre frères et soeurs

4. Réfléchissez avec votre enfant à ce qu’il changerait s’il le pouvait

Posez à votre enfant la question suivante : « si tu pouvais remonter le temps, qu’est-ce que tu changerais de ce qu’il s’est passé ? » Cet exercice permet à votre enfant de penser à d’autres manières de résoudre le conflit. Même s’il est vrai que ce brainstorming ne résoudra pas la situation actuelle, c’est une bonne manière d’apprendre à gérer ses émotions à l’avenir.

5. Demandez-lui comment il peut aider l’autre enfant à se sentir mieux

 

Laissez votre enfant choisir sa propre manière de demander pardon. Des fois, dire « je suis désolé » n’est pas ce dont les enfants ont envie. Peut-être que votre enfant préfèrera faire un câlin, inviter l’autre enfant à jouer avec lui ou lui offrir un dessin. Dans cette situation, il est important que votre enfant apprenne à se rendre responsable de ses actes d’une manière ou d’une autre.

Une bonne excuse devrait contenir la raison pour laquelle l’enfant s’excuse, non seulement pour l’action mise en cause, mais aussi pour avoir blessé la personne en face. Aussi, elle doit inclure une manière de régler le problème. Par exemple : « je suis désolé(e) de t’avoir frappé(e), je sais que ça t’a fait du mal et je ne le referai plus. La prochaine fois que je m’énerverai, j’essaierai de parler avec toi au lieu de te frapper. »

Enfin, pour enseigner à vos enfants à demander pardon, vous devez donner l’exemple ! Chaque fois que vous vous trompez ou que vous réagissez mal, il est indispensable que vous demandiez pardon. S’excuser n’est pas une faiblesse mais une force. En tant que parents, nous devons enseigner par l’exemple, parce que les enfants apprennent sur la base de ce que nous faisons.

 

  • Kennedy-Moore, Eileen. Smart Parenting for Smart Kids: Nurturing Your Child’s True Potential. Jossey-Bass,2011.
  • McCready, Amy. The Me, Me, Me Epidemic: A Step-by-Step Guide to Raising Capable, Grateful Kids in an Over-Entitled World. TarcherPerigee, 2015.
    Dr Sears.
  • Teach Children to Apologize With These 5 Tips. https://www.askdrsears.com/topics/parenting/discipline-behavior/morals-manners/5-ways-teach-your-child-apologize