Comment faire pousser de la ciboulette chez soi ?

La ciboulette peut apporter certains bienfaits pour la santé grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. De plus, elle est très facile à cultiver à la maison. Prenez note !
Comment faire pousser de la ciboulette chez soi ?

Dernière mise à jour : 01 mai, 2022

Voulez-vous avoir un potager à la maison mais vous n’avez pas beaucoup d’espace dans votre jardin ou vous vivez dans un appartement avec seulement un balcon ? Ne vous en faites pas ! Il est possible d’avoir un petit potager en appartement. Nous vous invitons ici à découvrir comment faire pousser de la ciboulette chez vous !

Caractéristiques et bienfaits de la ciboulette

Présente dans de nombreuses préparations, la ciboulette est l’une des stars de la gastronomie. Il a sans doute une saveur délicate, mais il a une pléthore d’avantages nutritionnels.

La ciboulette est un légume bulbeux qui apporte très peu de calories. 100 grammes de ciboulette contiennent seulement 30 calories. Ces 100 grammes fournissent 4,35 grammes de glucides, 2,5 grammes de fibres, 4 mg d’acides gras oméga-3 et 70 mg d’acides gras oméga-6.

Grâce à ses acides gras, c’est un légume qui peut apporter certains bienfaits à la santé. Par exemple, la ciboulette est utilisée pour réduire le mauvais cholestérol (LDL), pour améliorer les fonctions cérébrales et pour prévenir les problèmes cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Par ailleurs, les saponines présentes dans le genre Allium sont également réputées pour réduire le taux de cholestérol, comme le montre cette recherche.

La ciboulette est également une excellente source de vitamine K. Ce nutriment joue un rôle très important dans la coagulation sanguine, car il peut empêcher la formation de thrombus qui obstruent les artères et provoquent des crises cardiaques, comme le précise cette étude.

Propriétés nutritionnelles

La ciboulette contient les vitamines A, B3, B6, B9 et C, l’iode, du calcium, du potassium, du phosphore, du magnésium, du sélénium, du fer,  de l’acide folique et des acides gras polyinsaturés.

Parmi les propriétés les plus intéressantes de la ciboulette, figure le fait qu’elle est anti-inflammatoire. Dans cet essai, il a été déterminé que les extraits de feuilles d’Allium Schoenoprasum exercent une activité anti-inflammatoire en inhibant la phagocytose et en réduisant le stress nitro-oxydant.

De plus, elle possède des propriétés antioxydantes, comme l’indique cette étude. Cette activité antioxydante a été observée principalement dans ses feuilles.

Afin de profiter au maximum de ces propriétés, il est recommandé de consommer de la ciboulette crue coupée en fines lamelle juste avant un repas. En outre, elle peut également être utilisée dans des soupes, sauces, salades et crèmes. C’est un aliment très polyvalent et il vaut la peine de l’incorporer dans l’alimentation quotidienne.



Comment faire pousser de la ciboulette chez soi ?

Lorsque vous achetez de la ciboulette et que vous l’utilisez pour vos repas, n’oubliez pas de conserver les bouts blancs, qui ont des « poils » : ce sont les racines. Dans une tasse remplie d’eau, introduisez les racines de ciboulette et laissez le verre reposer dans un endroit au soleil.

oignon

Pensez à changer l’eau deux à trois fois par semaine. Rincez ensuite bien les racines et remettez-les dans de l’eau fraîche.



Verdissez votre maison et prenez soin de votre santé avec ces idées originales

Vous avez adoré l’idée de planter votre propre ciboulette dans votre cuisine, n’est-ce pas ? Vous pouvez profiter des caractéristiques d’autres légumes qui poussent facilement sans beaucoup d’éléments.

ciboulette, coriandre
  • Ail. Au lieu de jeter les gousses d’ail germées, introduisez-les dans un verre d’eau.
  • Basilic. Cette herbe aromatique, qui peut être consommée dans de nombreuses préparations, se reproduit également avec de l’eau. Faites tremper environ 10 centimètres de la tige dans un endroit qui reçoit directement de la lumière. Lorsque les racines mesurent 2 centimètres de long, transférez la plante dans un petit pot.
  • Laitue romaine. S’il vous reste la tige d’une tête de laitue romaine, introduisez la tige dans un récipient contenant un peu d’eau près de la fenêtre. Au bout de 15 jours, pensez à changer l’eau plusieurs fois par semaine. En un mois, vous devrez obtenir des feuilles complètement développées.
  • Oignon commun. Comme pour la ciboulette, les oignons peuvent également se reproduire très facilement. Il vous suffit de planter la racine dans un pot aussi profond que possible. Enfin, attendez que le bulbe soit complètement développé avant de l’arracher et de le manger.
  • Gingembre. Il peut être planté dans le sol comme un oignon, bien que le processus soit un peu plus long. Vous devrez peut-être quelques mois jusqu’à ce qu’il germe. Le développement prend environ 10 mois.
  • Coriandre. Tout comme le basilic, la coriandre pousse facilement. Placez-la dans un récipient avec de l’eau. Lorsqu’elle est suffisamment longue, vous pouvez le planter dans un pot. Au bout de quelques semaines seulement, vous obtiendrez de nouvelles pousses, et au bout deux à trois mois, une plante complète.

Osez appliquer ces conseils pour verdir votre maison. Ils sont simples ! Vous pourrez ainsi faire pousser vos propres légumes. Qu’attendez-vous ?

This might interest you...
Découvrez ces délicieuses crêpes manioc et coco, sans gluten et sans lactose
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Découvrez ces délicieuses crêpes manioc et coco, sans gluten et sans lactose

Nous vous proposons une recette alternative et saine de crêpes au manioc et au lait et à l'huile de coco. Qu'attendez-vous pour l'essayer ?