Comment laver les bikinis pour qu'ils durent plus longtemps ?

La température de l'eau, le type de lessive et la méthode de séchage sont des facteurs qui influence dans une plus ou moins grande mesure la durée de vie des maillots de bains et bikinis. Découvrez comment laver soigneusement ces vêtements.
Comment laver les bikinis pour qu'ils durent plus longtemps ?

Dernière mise à jour : 16 avril, 2023

Certains détergents et l’utilisation d’un sèche linge abîment les bikinis. Mais si vous appliquez les bonnes méthodes de lavage, alors vos bikinis dureront plus longtemps.

Même si vous ne les portez pas régulièrement, il est essentiel de leur apporter une attention particulière pour préserver la couleur, l’élasticité et, dans certains cas, leurs spécificités.

A la fin de l’été, ces vêtements finissent abîmés par l’exposition au soleil, à la chaleur et au sel. L’idée est de les sauver des ravages auxquels ils ont été soumis. Avant d’en arriver là, voyons pourquoi il est important de nettoyer les bikinis immédiatement après les avoir portés.

Laver les bikinis correctement prolongera leur durée de vie… C’est aussi une question d’hygiène

Les maillots de bain sont en polyester, une fibre résistante et synthétique qui accélère le séchage. Mais la résistance de ce tissu ne signifie pas qu’il ne faut pas prendre certaines précautions à l’heure de son entretien.

Les vêtements en polyester peuvent en principe aller à la machine à laver, mais il faut choisir les bons détergents. Dans le cas des maillots de bain, il faut noter que ce matériau est en contact avec l’eau de la plage ou de la piscine, et ni le sel ni le chlore lui veulent du bien.

Si à cela, s’ajoutent un cycle de lavage fort et un passage au sèche-linge, la qualité du matériau en sera profondément affectée. De plus, les crèmes et produits solaires ont tendance à laisser des taches, parfois difficiles à enlever. Il faut donc agir rapidement.

De plus, le lavage permet d’éliminer la contamination bactérienne, ainsi que les taches et salissures dérivées de l’utilisation. Et vous préserverez ainsi votre santé.

Si vous remettez le maillot de bain sans l’avoir lavé, vous augmentez le risque d’irritations cutanées ou de mycoses vaginales.



[/atomik -lu-aussi ]

Voici comment laver vos bikinis pour qu’ils durent plus longtemps

La première recommandation pour garder les bikinis en bon état est un lavage en profondeur avec un rinçage préalable une fois de retour de la plage ou de la piscine. Vous pouvez profiter des douches qui se trouvent dans ces lieux pour éliminer une partie du sel et du chlore. Une fois cette étape terminée, ce qui suit est le lavage.

Ne laissez jamais un bikini mouillé dans le panier à linge.

Dès votre retour à la maison, mettez en pratique les recommandations que vous trouverez ci-dessous pour préserver votre maillot de bain.

Secouez le bikini pour enlever tout le sable

Le contact avec le sable est relaxant, mais il est obligatoire de l’enlever de ses vêtements immédiatement en quittant la plage. Une étude présentée par l’ American Journal of Epidemiology indique que le sable de plage est associé à des maladies gastro-intestinales, car il peut contenir de fortes concentrations d’organismes fécaux.

Bien que d’autres études soient nécessaires à cet égard, il convient tout de même de se débarrasser des restes de sable du corps et du maillot de bain.

La douche est essentielle pour le corps. Pour ce qui est des vêtements, la méthode consiste à faire tremper le bikini pendant 30 minutes dans de l’eau froide, afin que les grains de sable ressortent. Poursuivez avec le lavage.

Une lessive neutre oui, un assouplissant non

A la main ou en machine, tout maillot de bain apprécie une lessive neutre, à la place des produits agressifs ou des gels de bain. Idéalement, lisez l’étiquette pour savoir si le fabricant recommande un savon spécifique.

En général, il est recommandé d’utiliser un produit doux et hypoallergénique, sans parfum ni colorant, surtout si vous avez la peau délicate.

Quant à l’assouplissant, mieux vaut s’en passer. Sa composition altère la résistance du lycra, un matériau courant dans la conception des maillots de bain.

Le lavage en machine est préférable

Bien que le lavage à la main soit suffisant pour les maillots de bain, l’utilisation de la machine à laver pour un lavage en profondeur, au moins une fois par semaine, garantira une désinfection complète.

En machine, mettez les maillots de bain dans un sachet en coton et assurez-vous que les maillots sont à l’envers. Ainsi, ils ne s’emmêleront pas avec d’autres vêtements et ne frotteront pas contre des boutons ou des fermetures éclair. Lancez le cycle pour linge délicat.

Séchez vos bikinis à l’ombre

Il est vrai que le bikini est un vêtement que l’on porte au soleil, mais il n’est pas recommandé de le suspendre au soleil pour le sécher après l’avoir lavé. Accrochez votre maillot de bain à l’ombre, afin que les rayons n’usent pas les tons du tissu ou ne le raidissent pas.

Ne suspendez pas non plus le maillot de bain avec des cordes à linge. Tendez-le sans nouer pour qu’il ne se déforme pas.

N’utilisez pas d’eau chaude

Utilisez de l’eau froide. Les températures élevées détruiront la fibre et le maillot de bain sera inutilisable en peu de temps.

Ne frottez pas les taches

Lorsqu’il y a des taches tenaces sur les bikinis, ne laissez pas le désespoir de les enlever gagner. Appliquez un détergent pour vêtements délicats et frottez doucement jusqu’à ce que la saleté sorte.

N’utilisez pas non plus de brosse à récurer. Si la marque est intense, essayez d’enlever la tache avec du vinaigre ou une touche de peroxyde d’hydrogène. Enfin, vous complétez avec du savon.




[/atomik -lu-aussi ]

Quels autres soins sont pertinents pour prolonger leur durée de vie ?

Les bikinis doivent être parfaitement séchés avant d’être rangés. Autrement, des mauvaises odeurs peuvent apparaître, ainsi que des champignons. En cas de mauvaises odeurs, vous devrez laver le bikini de nouveau ; en cas de champignons, vous devrez vous en débarrasser.

Pour préserver la couleur des maillots de bain, essayez d’appliquer une crème autobronzante une demi-heure avant de porter le maillot de bain. Vous laisserez ainsi la peau absorber la substance et n’abîmerez pas le tissu.

Comme dernier conseil, n’essorez jamais les bikinis ; laissez-les s’égoutter d’eux-mêmes. Ne passez pas non plus le fer pour accélérer le séchage ; vous ne ferez que le déformer ou le brûler : la composition de ses textiles n’est pas conçue pour résister à une chaleur localisée intense.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.