Comment planter et entretenir des tulipes

Pour prendre soin des tulipes il est indispensable de veiller sur elles dès la plantation. Cette fleur se démarque parmi les plus plantées pour embellir les jardins et assembler des bouquets spéciaux en décoration d'intérieur.
Comment planter et entretenir des tulipes

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2023

L’espèce se distingue par différentes couleurs, auxquelles sont attribuées des significations particulières. Par exemple, le jaune est lié à l’amitié et la joie ; le violet est lié au succès ; le rouge évoque la passion ; et le blanc, la paix. Les tons bleus sont générés par la pigmentation artificielle et sont considérés comme ceux indiqués pour symboliser la tranquillité.

Il est facile d’aller chez le fleuriste et de commander un bouquet de tulipes, mais si vous voulez qu’elles embellissent les espaces verts de la maison, il est pratique que vous connaissiez les secrets d’une récolte saine et belle.

Tulipes : une fleur aux multiples particularités

Une revue de Waste Magazine souligne que cette fleur, dont le genre est Tulipa, est cultivée en plusieurs espèces à travers le monde, montrant une diversité de formes et de couleurs.

Les bulbes sont semés en automne et la floraison a lieu au printemps. Bien qu’elles mesurent généralement 20 centimètres de haut, certaines tulipes peuvent présenter des tiges atteignant 60 centimètres.

Les feuilles ressemblent à une lance plate et les pétales poussent vers l’intérieur, d’aspect globuleux. La combinaison de tons dans ses corolles est l’un des principaux attraits, car ce n’est pas toujours une couleur uniforme, mais elle peut être peinte ou mélangée.

Fleur de lys, perroquet, tulipe botanique et Darwin sont les types fréquents.

Bulbes de tulipes à planter à l'automne.
L’automne est le moment idéal pour planter les bulbes, avant les gelées.

Faites attention aux détails lors de la plantation de tulipes

Il y a deux considérations de base pour planter des tulipes ; l’une d’entre elles est liée  au temps. Il faut impérativement les planter avant les premières gelées de l’année, car sinon, le froid détruirait les bulbes.

Il est préférable de profiter des mois intermédiaires de l’automne, afin que la période de latence causée par les basses températures ne nuise pas à la floraison.

L’autre point est lié à l’aspect des bulbes. Il est indispensable de sélectionner des bulbes à peau fine, mais résistants au toucher. Jetez ceux qui ne semblent pas sains ou qui semblent flétris.

Semez avec un substrat universel, en pot ou dans le sol lui-même, en respectant une profondeur de 8 centimètres. Vient ensuite un soin méticuleux.

Conseils pour prendre soin des tulipes

Une fois que vous avez planté des tulipes, vous devez attendre 3 à 4 mois pour que les fleurs germent. Bien que les boutons floraux durent environ 3 semaines avant de se faner, il vaut la peine d’attendre tout ce temps pour apprécier cette beauté naturelle.

Voyons ensuite l’attention que requiert une plantation de tulipes.

Bonne lumière

Placez les tulipes dans des zones où elles reçoivent la lumière du soleil, bien que si l’environnement est très chaud, il est conseillé de rechercher des zones ombragées. De plus, il est important que les bulbes restent avec la partie large vers le bas, afin qu’ils ne poussent pas à l’envers et soient nourris d’un bon rayonnement.

Arrosage mesuré

La modération est la clé de l’arrosage, pour éviter de noyer la plante. Vérifiez le substrat avant d’ajouter de l’eau dans le pot, afin de voir s’il en a vraiment besoin.

Aussi bien dans les pots de fleurs que dans la terre du jardin, il est préférable d’utiliser un arrosoir, car les tuyaux dispensent un jet plus fort et plus agressif vers les bulbes.

L’hydratation de ces fleurs est de 2 à 3 fois par semaine à l’intérieur. A l’extérieur de la maison, l’arrosage n’est pas nécessaire, tant qu’il pleut fréquemment. Dans tous les cas, le substrat doit être maintenu légèrement humide.

Respecter les délais pour l’engrais

L’engrais des tulipes doit être donné une fois par an, en pleine plantation d’automne. C’est la technique appropriée pour que, au fur et à mesure du développement des racines, le bulbe obtienne les nutriments qui le rendront fort et lui permettront de s’épanouir sainement.

Assurez-vous de mettre un engrais à libération lente sur la couche supérieure du sol, afin qu’il libère la nourriture petit à petit, afin de ne pas endommager les racines.

L’engrais universel est largement recommandé, mais le vermicompostage est tout aussi acceptable, en raison de son rôle de lutte biologique contre différents ravageurs, selon un essai publié par la Revista Mexicana de Ciencias Agrícolas.

À cet égard, Acta Zoológica Mexicana rapporte de nombreuses études sur les avantages de l’humus de vers de terre pour la croissance des espèces végétales, car il s’agit d’un mécanisme qui stimule l’apport de nutriments, améliore le substrat et fournit des micro-organismes favorables à la production de substances phytohormonales.

Nettoyage en temps opportun

Ne pas arracher les pétales au premier flétrissement. Retarder le nettoyage jusqu’à ce que les feuilles et la tige jaunissent ; cela implique au moins 5 semaines. Un avantage est que vous déterrez les bulbes, les nettoyez, les stockez dans un endroit frais et les plantez l’automne prochain.

Pour entretenir les tulipes il faut espacer les spécimens

Comme une rangée colorée de tulipes est frappante ! Mais cette belle présence est possible à condition d’espacer chaque bulbe de 5 à 10 centimètres lors de la plantation. L’objectif est qu’elles aient un espace suffisant pour germer correctement.

Protection contre les maladies

Selon une publication de l’Université de l’Illinois, la tulipe est parfois affectée par un champignon appelé Botrytis et par un virus appelé “mosaïque”.

Le fusarium ou la pourriture des racines est une autre pathologie qui nuit aux tulipes. Pour soigner la plante, il faut exclure les bulbes pourris et moisis, en plus d’appliquer des désinfectants botaniques.

Pour sa part, le bulletin de l’Institut de recherche agricole mentionne que les facteurs qui prédisposent aux maladies des plantes doivent être minimisés, tels que les suivants :

  • Sols inondés.
  • Drainage insuffisant.
  • Peu d’air et faible porosité.
  • Blessures causées par l’homme et par des micro-organismes.
Les symptômes courants d’une fleur malade sont des malformations, des variations de couleur et un manque de vigueur.
Arrosage par aspersion.
Sélectionnez le type d’arrosage avec soin, car des jets très puissants peuvent endommager la plante.

Que faire pour entretenir les tulipes cultivées dans l’eau ?

Certaines espèces de tulipes sont cultivables dans l’eau. Ces cas exigent d’autres types de soins. L’essentiel est d’avoir un large récipient en verre, d’inclure des pierres au fond du bocal et, sur celles-ci, les spécimens.

Remplissez le récipient à une hauteur qui permet uniquement le contact des racines avec le liquide, et déplacez-le vers une zone qui reçoit du soleil et de l’air. À la troisième semaine, les bulbes se briseront et les tiges commenceront à germer. Pendant le processus, changez l’eau régulièrement.

Bien entretenir les tulipes contribue à tirer le meilleur parti de leurs propriétés

En plus d’être belles, ces fleurs ont des propriétés liées aux matières médicinales. Suivre les directives appropriées pour la plantation et l’entretien des tulipes est nécessaire pour en bénéficier.

L’Institut d’écologie souligne que le jus extrait en pressant les pétales de l’une des espèces aide à atténuer l’inconfort cutané causé par la rougeole. Ils ajoutent que la tulipe est un puissant antimicrobien contre les aphtes. Comme si cela ne suffisait pas, ils le recommandent comme ingrédient dans les préparations pour lutter contre l’amygdalite et la diarrhée.

De même, ses composés chimiques sont associés aux soins de la peau et à la prévention de la chute des cheveux. Des recherches supplémentaires sur le sujet sont nécessaires, mais les qualités aphrodisiaques n’échappent pas aux bienfaits attribués aux tulipes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment faire un tuteur en mousse pour les plantes grimpantes ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment faire un tuteur en mousse pour les plantes grimpantes ?

Apprenez à fabriquer un tuteur en mousse pour les plantes d'intérieur grimpantes. Elles seront ainsi droites et fortes.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.