Comment prendre soin de votre santé intestinale ?

18 mai 2020
La consommation de fibres fermentables et le maintien d'un flux biliaire sain peut aider à prendre soin de votre santé intestinale. Que faut-il savoir d'autre à ce sujet ? Dans cet article, nous approfondissons cela plus en détails.

Le corps humain d’un adulte se compose du même nombre de cellules que de bactéries qui résident dans son intestin. Plus de 70% d’entre elles logent dans le colon, où elles agissent comme un véritable « organe » et remplissent des fonctions vitales pour la santé de l’être humain. Par conséquent, il est essentiel de prendre soin de ces bactéries et donc de votre santé intestinale. En voici davantage dans cet article !

Que pouvez-vous faire pour prendre soin de votre santé intestinale ?

Prenez soin de votre santé intestinale

Les fibres fermentables

La plupart des bactéries du colon sont anaérobiques et participent à la digestion à travers le processus de fermentation, principalement des fibres fermentables :

  • Pectines
  • Mucilages
  • Fructanes
  • Amidon résistant
  • Polyphénols

Ce type de fibres fermentables se trouvent dans les fruits, les légumes verts et les tubercules. A partir de ces fibres, les bactéries produisent des acides gras à chaîne courte (AGCC), en particulier le butyrate, le propionate et l’acétate. Ces composants sont essentiels pour une grande quantités de fonctions telles que :

  • Maintien de la santé du colon : maintien du pH acide, substrat énergétique pour les colonocytes, production de mucine et de peptides antimicrobiens, etc
  • Fonctionnement optimal du système immunitaire : contrôle de l’inflammation, production de lymphocytes, entre autres

Par ailleurs, le processus de fermentation des fibres dans le gros intestin, en plus de fournir les AGCC, forme également une certaine quantité de gaz, principalement du CO2, de l’hydrogène et du méthane. Ces derniers constituent la majorité des gaz expulsés par une personne au quotidien.

D’autres gaz, comme le nitrogène, l’oxygène ou le sulfure d’hydrogène, entre autres, terminent la composition. Par conséquent, les processus de fermentation dans le colon sont sains et nécessaires pour une bonne santé intestinale. Cependant, ils peuvent parfois dégager une odeur désagréable.

Découvrez également : Que peuvent révéler les gaz intestinaux sur notre santé ?

Quelle est l’influence de la bile sur notre santé intestinale ?

La bile est une substance jaunâtre produite par le foie. Elle est stockée dans la vésicule biliaire et libérée dans le duodénum lors des processus de digestion. En outre, elle remplit diverses fonctions antimicrobiennes et digestives en émulsifiant les graisses afin qu’elles soient digérées par les enzymes digestives.

La plupart des acides biliaires sont réabsorbés à l’extrémité de l’intestin grêle, bien qu’une petite partie soit libérée dans le colon. Cela peut alors accélérer le transit intestinal, voire provoquer des diarrhées en cas de mauvaise absorption des acides biliaires. 

Par ailleurs, les personnes qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable avec une prédominance pour la constipation peuvent présenter une diminution du flux de bile.

Lisez aussi : Les 7 aliments qui affectent notre santé intestinale

Conseils pour prendre soin de la santé intestinale

En plus de consommer des fibres fermentables, présentes dans les fruits et les légumes, les conseils suivants aideront à maintenir un flux biliaire sain chez les personnes souffrant de constipation, de gaz et de pathologie organique.

Il est essentiel d’avoir un pH suffisamment acide dans l’estomac. En effet, on sait qu’une production moindre d’acide chlorhydrique est associée aux calculs biliaires. Pour cette raison, vous pouvez :

  • Manger quand vous avez faim
  • Boire un jus de citron fraîchement pressé avant les repas
  • Prendre des compléments de HCl si nécessaire

De plus, au jus de citron, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’un supplément d’extrait standardisé de plantes amères comme l’artichautle chardon saint, le chardon marie, la racine de gentiane, la camomille amère, l’orange amère, etc.

Ces plantes ont un effet cholagogue (elles facilitent l’expulsion de la bile) et peuvent aider en cas de dyspepsie (inconforts après manger). Toutefois, il est important de consulter le médecin avant de commencer à les prendre.

Un verre d'eau avec du jus de citron pour prendre soin de votre santé intestinale

D’autre part, le café à jeun, grâce à son effet stimulateur de la vésicule biliaire, peut également aider. Cependant, il ne faut pas en abuser, car il peut générer une certaine dépendance.

Mangez des graisses saines, car la graisse présente dans certains aliments favorise la contraction de la vésicule biliaire et peut aider à maintenir un flux biliaire correct. Par exemple, si vous avez des problèmes pour aller à la selle, vous pouvez prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive vierge extra à jeun, puis un verre d’eau avec quelques gouttes de citron.

Conclusion

Si vous faites partie de ces personnes qui suivent un régime très riche en fibres fermentables, que vous souffrez de constipation avec une cause inconnue, que vous avez des gaz sans odeur et que votre médecin a écarté une pathologie de base organique, ces astuces qui vous aideront à stimuler le flux biliaire peuvent être la solution à votre problème.

  • Wenzel H., Primary bile acid diarrea in a community gastroenterology practice. Z Gastroenterol, 2019. 57 (6): 734-739.
  • Abenavoli L., Izzo AA., Milic N., Cicala C., et al., Milk thistle (silybum marianum): a concise overview on its chemistry, pharmacological, and nutraceutical uses in liver diseases. Phytother Res, 2018. 32 (11): 2202-2213.