Comment préparer un plateau de fromages ?

Si vous êtes amateur de fromage, vous ne pouvez pas manquer les conseils que nous allons vous donner pour apprendre à préparer une table de ces produits. Idéal pour profiter en compagnie.
Comment préparer un plateau de fromages ?

Dernière mise à jour : 01 octobre, 2021

Le fromage est l’un des aliments préférés de nombreuses personnes. De plus, c’est un produit sain, contrairement à ce qui se disait jusqu’à il y a quelques années. Pour cette raison, nous allons vous apprendre à préparer un plateau de fromages parfait pour que vous puissiez profiter de produit laitier.

Avant, nous devons vous rappeler qu’il n’y a aucune raison d’éviter les fromages gras. Les lipides concentrés dans ces produits sont de type saturés, mais avec une configuration cis. Pour cette raison, ils n’ont pas de capacités inflammatoires et n’augmentent pas le risque de développer des pathologies complexes.

Sélection de produits sur un plateau de fromages

Il faut garder à l’esprit qu’il n’y a pas de méthode unique pour faire le plateau de fromages. L’important est de faire des choix respectueux de l’harmonie du décor, ainsi que de placer ceux qui plaisent le plus aux convives.

Le mieux est de mettre au moins 4 variétés différentes. Il est commode que certains de ceux sélectionnés aient une appellation d’origine, ce qui donnera au résultat final une catégorie supérieure. De même, il est essentiel que tous ne soient pas fabriqués à partir de lait de vache.

Nous allons décrire les variables que peuvent présenter les fromages suivants, sur lesquelles nous nous baserons pour choisir les constituants de la table :

  • Animal d’où provient le lait : vache, chèvre, brebis, bufflonne ou mélange.
  • Texture : dure, moyennement dure, douce ou tartinable.
  • Type de croûte : lavée, moisie, pressée, épicée.
  • Affinage : tendre, affiné, semi-affiné, vieilli.
  • Intensité : fraîche, douce, forte ou très forte.
  • Région d’origine.

Il est possible d’organiser un plateau de fromages selon les caractéristiques suivantes. Par exemple, différents produits avec des intensités de saveur croissantes peuvent être organisés. L’idéal est de commencer par une variété douce pour finir avec des fromages plus affinés et très affinés.

Coupe de fromage

Il est important de respecter la coupe idéale pour chaque type de fromage. Dans le cas contraire, les caractéristiques organoleptiques du produit pourraient être endommagées.

En revanche, tous les fromages ne sont pas servis à température ambiante. Certains d’entre eux prennent de la saveur lorsqu’ils sont froids. En règle générale, il est recommandé de sortir le fromage du réfrigérateur une heure avant de le servir, bien qu’il existe des exceptions.

En ce qui concerne la découpe, le format coin ou rectangle est le plus répandu. Si vous optez pour des fromages à tartiner, il sera possible de les mettre sur du pain ou de les servir dans un petit bol avec les tranches à proximité. Pour ceux qui ont des saveurs intenses, une coupe plus fine est recommandée.

Fromages sur une table.
Tous les fromages ne sont pas les mêmes, il est donc optimal de créer un mélange harmonieux sur la table.

Conseils pour servir le fromage

Servir correctement le produit est essentiel pour obtenir un résultat final optimal. En ce sens, il convient de noter que la table choisie doit être de grande taille et en bois.

Des accompagnements peuvent être proposés pour le produit principal. Certains fromages sont mieux appréciés lorsqu’ils sont associés à d’autres aliments au goût fort ou sucré.

Parmi les meilleurs produits à avoir sont les suivants :

  • Les pains : le pain est l’un des meilleurs amis du fromage. Il existe de nombreuses variétés différentes qui peuvent être choisies pour obtenir un accord parfait. Par exemple, le seigle se combine très bien avec les saveurs les plus fortes. Il est également généralement courant d’en choisir un produit à partir de céréales ou de raisins secs.
  • Biscuits croquants : la texture croquante a tendance à améliorer l’acceptabilité de la plupart des préparations culinaires. Choisir un bon biscuit pour accompagner un fromage peut être une excellente option.
  • Confitures et compotes : dans ce cas, il est recommandé qu’elles soient faites maison ou artisanales. Il n’est pas toujours nécessaire de l’accompagner avec des variétés sucrées, mais il peut être essayé avec des saveurs acides ou amères.
  • Noix : les noix, comme les noix, sont d’excellents amis avec les fromages. Ils apportent une touche croustillante qui se combine très bien.

Le choix de la boisson qui accompagne le plateau de fromages

L’eau minérale est le meilleur outil pour accompagner les repas et assurer un bon état d’hydratation. Cela ne fait aucun doute. Cependant, lors de la préparation d’un plateau de fromages, vous pouvez faire une exception et choisir un vin pour obtenir un excellent résultat final.

En règle générale, il est conseillé de choisir des vins effervescents et frais qui n’obscurcissent pas la saveur du fromage. Le blanc et le cidre seraient une excellente option, surtout pour accompagner les fromages les plus affinés.

Les amateurs de bière ont de la chance. Il est possible de servir cette boisson avec un fromage de qualité et de réaliser un accord parfait. Bien entendu, il est recommandé que ceux choisis soient ceux de blé, laissant ceux de haute graduation pour les fromages épicés et bleus.

Avantages du fromage

On ne peut pas parler d’un plateau de fromages sans évoquer les avantages d’inclure ces aliments dans l’alimentation.

Améliorer la santé musculaire

Les fromages sont une source de protéines à haute valeur biologique. Ces nutriments sont essentiels pour atteindre une bonne santé musculaire à moyen terme. Une contribution insuffisante est liée à un risque accru de sarcopénie, comme en témoignent les recherches publiées dans la revue Biomedical Research International.

La moitié des protéines de l’alimentation doivent être de haute valeur biologique. Celles-ci ont tous les acides aminés essentiels et une bonne digestibilité.

Prévenir les problèmes osseux

Les produits laitiers sont une source de calcium. Ce minéral est essentiel pour assurer le maintien d’une santé osseuse adéquate, comme en témoigne une étude publiée dans la revue Nutrients. Si un apport insuffisant est ressenti tôt dans la vie, le risque d’ostéoporose plus tard dans la vie augmente.

Les produits laitiers.
Tous les produits laitiers apportent du calcium et des protéines, ils doivent donc être présents dans une alimentation variée.

Diminuer l’inflammation

Concernant la vitamine D, il faut savoir que le fromage est l’un des rares aliments à posséder ce nutriment. C’est un élément essentiel pour contrôler les niveaux d’inflammation du corps.

En fait, le maintien de niveaux adéquats de vitamine D dans le corps humain est associé à un risque plus faible de maladie. Ceci est indiqué dans un article publié dans le magazine Reviews in Endocrine & Metabolic Disorders.

Préparez un excellent plateau de fromages à déguster en compagnie

Si vous suivez les conseils que nous vous avons donnés, vous pourrez préparer un excellent plateau de fromages à déguster en compagnie. Ces produits sont très appréciés dans toutes les régions du monde, même si vous aurez besoin de connaître les goûts des convives pour réussir avec les variétés. L’important est que la table soit bien dressée et qu’il y ait une harmonie entre les fromages choisis.

Gardez à l’esprit que l’inclusion de fromage dans l’alimentation est bénéfique pour la santé. Vous n’aurez à limiter la consommation de vin que s’il est choisi comme compagnon. En boire occasionnellement n’est pas nocif, mais il ne faut pas oublier que l’alcool est une substance toxique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le fromage à la crème est-il nutritif ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le fromage à la crème est-il nutritif ?

Le fromage à la crème et ses valeurs nutritives ont fait l'objet de nombreuses recherches. Est-il un aliment réellement nutritif ?



  • Martone, A. M., Marzetti, E., Calvani, R., Picca, A., Tosato, M., Santoro, L., Di Giorgio, A., Nesci, A., Sisto, A., Santoliquido, A., & Landi, F. (2017). Exercise and Protein Intake: A Synergistic Approach against Sarcopenia. BioMed research international2017, 2672435. https://doi.org/10.1155/2017/2672435
  • Vannucci, L., Fossi, C., Quattrini, S., Guasti, L., Pampaloni, B., Gronchi, G., Giusti, F., Romagnoli, C., Cianferotti, L., Marcucci, G., & Brandi, M. L. (2018). Calcium Intake in Bone Health: A Focus on Calcium-Rich Mineral Waters. Nutrients10(12), 1930. https://doi.org/10.3390/nu10121930
  • Holick M. F. (2017). The vitamin D deficiency pandemic: Approaches for diagnosis, treatment and prevention. Reviews in endocrine & metabolic disorders18(2), 153–165. https://doi.org/10.1007/s11154-017-9424-1