Comment reconnaître la dépression chez les adolescents

14 juin 2020
Vous pensez que votre enfant est déprimé ? Dans cet article, vous découvrirez les principaux symptômes de ce problème de santé mentale.

L’adolescence est une période de changements, de recherches personnelles, de premiers amours et de déceptions. C’est sans aucun doute une période difficile pour les jeunes et pour leurs parents également. Reconnaître la dépression chez les adolescents est essentiel, car ils en souffrent plus souvent que vous ne le pensez, et cela n’a rien à voir avec la mauvaise humeur occasionnelle.

Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « la dépression est la troisième cause de mortalité et d’invalidité chez les adolescents, et le suicide est la troisième cause de décès chez les adolescents de 15 à 19 ans.

En tenant compte de ces informations, voici quelques signaux d’alerte que vous devriez pouvoir reconnaître afin de reconnaître la dépression chez les adolescents.

Reconnaître la dépression chez les adolescents

On peut reconnaître la dépression au manque d'appétit

Elle est définie comme « un syndrome caractérisé par une profonde tristesse et l’inhibition des fonctions psychiques, avec parfois des troubles neurovégétatifs« .

Ce problème de santé mentale fait que la personne perd tout intérêt pour les activités qu’elle aimait auparavant. Votre adolescent sera affecté à un point tel qu’il changera sa façon de penser, de se sentir et de se comporter.

Lorsque nous parlons de dépression chez les adolescents, nous parlons de graves problèmes fonctionnels, physiques et émotionnels qui peuvent conduire, dans des cas extrêmes, à l’automutilation ou à des tentatives de suicide.

Environ 10 à 20 % des adolescents dans le monde ont des problèmes de santé mentale. Cependant, beaucoup ne sont pas diagnostiqués et ne sont pas traités.

Si les pressions de l’adolescence, tells que le désir d’appartenir à un groupe, les hauts et les bas du premier amour et les attentes de l’école peuvent provoquer des sautes d’humeur chez les jeunes, la dépression va plus loin.

Lorsque nous parlons de ce problème, nous faisons référence à un sentiment qui dure dans le temps.

Facteurs de risque

Tout adolescent peut souffrir de dépression. Cependant, certaines situations ou caractéristiques peuvent augmenter le risque de cette maladie chez votre enfant, comme une prédisposition génétique et la propre biologie et chimie du cerveau de votre enfant.

Examinons ensemble quels facteurs de stress chez les jeunes peuvent déclencher une dépression :

  • La pression du groupe
  • L’influence des médias
  • L’utilisation excessive de la technologie
  • Explorer sa sexualité
  • Violence domestique
  • Intimidation et bullying
  • Problèmes socio-économiques
  • Souffrir d’une maladie physique ou mentale
  • Grossesse chez les adolescentes
  • Appartenir à une minorité ethnique

Cet article pourrait vous intéresser : Les effets des jeux vidéo sur les adolescents

Reconnaître la dépression chez les adolescents : les symptômes

Reconnaître la dépression chez les adolescents

Ouvrir grand les yeux et prêter attention à tout changement de personnalité, de comportement et d’attitude de votre enfant au fil du temps est la meilleure façon de le soutenir et de l’aider. Voici les principaux symptômes de la dépression chez les adolescents.

  1. Sentiment de tristesse qui déclenche des pleurs déchirants
  2. Changements d’appétit – l’adolescent mange trop ou ne mange pas du tout
  3. Insomnie ou fatigue excessive qui conduit à dormir toute la journée.
  4. Diminution des performances scolaires.
  5. Abus d’alcool et/ou de drogues.
  6. Migraines, maux de tête ou d’estomac
  7. L’automutilation : l’adolescent s’inflige lui-même la douleur.
  8. Elaboration d’un plan de suicide et tentative de suicide
  9. Irritabilité, frustration et colère sans raison apparente

Note : il convient de préciser que vous ne devez pas remplir toute la liste pour consulter votre médecin. Le spécialiste sera le plus à même d’évaluer votre enfant et de vous donner les recommandations de traitement les plus appropriées.

Lisez également : 10 symptômes de la dépression chez l’adolescent

Traitement de la dépression

Si vous pensez que votre enfant est déprimé, la première chose à faire est d’en parler à votre médecin de confiance. Il pourra vous guider et déterminer le meilleur traitement pour votre enfant. D’une manière générale, il est recommandé de combiner les médicaments antidépresseurs et la psychothérapie.

La psychothérapie consiste en des rencontres avec un thérapeute (psychologue ou psychiatre) qui tentera d’aider votre adolescent à reconnaître sa maladie et à changer ses pensées négatives afin qu’il puisse recommencer à voir le verre à moitié plein.

Quant aux médicaments, la fluoxétine ou l’escitaloprem sont généralement prescrits. Ces deux médicaments ont été approuvés par la FDA pour le traitement de la dépression chez les adolescents.

Si vous pensez que votre enfant souffre de dépression, contactez votre médecin. Il examiner votre enfant et établira un diagnostic, puis commencera un traitement pour aider votre enfant à voir sa vie sous un autre angle.

 

  • Organización Mundial de la Salud. (2018). Adolescentes: riesgos para la salud y soluciones. https://www.who.int/es/news-room/fact-sheets/detail/adolescents-health-risks-and-solutions
  • Mayo Clinic. Depresión en adolescentes. https://www.mayoclinic.org/es-es/diseases-conditions/teen-depression/symptoms-causes/syc-20350985
  • MedlinePlus. Depresión en adolescentes. https://medlineplus.gov/spanish/teendepression.html
  • Boletín Médico del Hospital Infantil de México. (2015). Depresión en adolescentes. Un problema oculto para la salud pública y la práctica clínica. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1665114615000659