Harcèlement scolaire ou bullying : que doivent faire les parents ?

· 23 avril 2019
Nombreux sont les parents qui ne savent pas comment agir lorsque leur enfant est victime de harcèlement scolaire. Nous vous expliquons dans cet article comment affronter la situation.

Au cours de ces dernières années, le terme bullying a rempli de nombreuses pages des journaux. Le harcèlement scolaire est dans toutes les bouches, mais nous avons beau savoir ce que c’est, nous ne savons pas toujours comment agir face à ce problème lorsque c’est notre enfant qui est victime de harcèlement scolaire.

Les parents doivent-ils s’en mêler ? Les parents ne savent souvent pas comment agir. C’est pourquoi nous tenions ici à aborder le sujet avec vous.

Le rôle des parents en cas de harcèlement scolaire est fondamental pour éradiquer la racine du problème qui peut affecter profondément le développement émotionnel et physique d’un enfant ou d’un adolescent.

La question que vous devez vous poser n’est pas de savoir si vous devez agir ou non mais comment vous devez agir. Pour cela, vous devez comprendre le fonctionnement du harcèlement scolaire.

Continuez de lire cet article pour découvrir comment agir en cas de harcèlement scolaire, qu’il soit physique ou émotionnel.

1. Harcèlement scolaire ou bullying, qu’est-ce que c’est ?

enfant triste à cause du bullying

Le bullying ou harcèlement scolaire se rapporte à une dynamique de maltraitance systématique entre camarades de classe qui s’étend sur une longue période de temps.

Cette maltraitance n’est pas toujours physique : elle englobe toute une série d’attitudes qui nuisent à la santé émotionnelle de la victime telles que les insultes, l’exclusion sociale, les blagues lourdes ou encore le cyberbullying, entre autres.

Selon une étude soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé, le harcèlement scolaire affecte presque 25 % des enfants âgés entre 11 et 18 ans en Espagne. Différentes études ont conclu que les effets du bullying à court, moyen et long termes peuvent être réellement négatifs pour la victime.

Il convient de souligner que le harcèlement scolaire n’est pas une affaire d’enfants : en tant que parent, il est de votre devoir d’agir pour protéger votre enfant, la victime.

Si votre enfant est victime de maltraitance, quelle qu’elle soit, continuez de lire cet article.

Cet article peut aussi vous intéresser : 7 effets invisibles de la maltraitance psychologique

2. Harcèlement scolaire ou bullying : pourquoi agir ?

Avant de vous expliquer comment agir en cas de harcèlement scolaire, il est nécessaire que vous compreniez pourquoi, en tant que parent, vous devez prendre les rênes de la situation.

Tout type de maltraitance prolongée dans le temps peut provoquer les états suivants :

Un cas de dépression sévère peut pousser la victime à une tentative de suicide. Il existe malheureusement de nombreux cas de bullying qui se terminent par le suicide de la victime se sentant impuissante face à l’humiliation constante de ses agresseurs.

3. Harcèlement scolaire ou bullying : les stratégies d’action pour les parents

comment agir face au bullying

Voyons maintenant ensemble comment les parents doivent agir lorsque leur enfant est victime de harcèlement scolaire.

Gardez à l’esprit, qu’en tant que parent, il est essentiel que vous restiez calme tout au long du processus : vous êtes le pilier sur lequel votre enfant s’appuiera.

Première étape : enquêter pour savoir ce qu’il se passe

  1. Écoutez votre enfant. Que ce soit lui ou non qui ait fait le premier pas, il est important que vous l’écoutiez sans le réprimander parce qu’il n’a pas abordé le sujet plus tôt.
  2. Rassurez votre enfant. Réconfortez votre enfant. Il a sans aucun doute beaucoup souffert et il a besoin de sentir votre amour et de se sentir à l’abri, quel que soit son âge.
  3. Enquêtez pour connaître les faits. Avant d’agir, il est essentiel que vous connaissiez les faits en profondeur. Écoutez sans jugez et retenez vos émotions. Prenez bonne note des événements avec le plus de détails possible : dates, lieux, témoins, harcèlement cybernétique avec des preuves à l’appui…
  4. Faites savoir  à votre enfant qu’il a bien fait de vous en parler. Bien souvent, les enfants et adolescents se sentent coupables car ils ont l’impression d’avoir dénoncé quelqu’un. Cette culpabilité s’ajoute à ses autres problèmes.

Deuxième étape : prenez les rênes de la situation

  1. Rencontrez le professeur de votre enfant. Il est essentiel que le professeur soit au courant de la situation et qu’il agisse en conséquence.
  2. Discutez-en avec le directeur de l’institution. Si l’action du professeur ne suffit pas à mettre fin au harcèlement, vous devez en discuter avec les autorités compétentes. En cas de harcèlement scolaire sérieux qui mette en danger votre enfant à court terme, vous devez rencontrer la direction et le professeur pour mettre fin à la situation le plus rapidement possible.
  3. Rencontrez les parents de l’agresseur ou des agresseurs. Les autorités de l’institution peuvent vous proposer de rencontrer les parents de l’agresseur. Gardez à l’esprit que la situation peut devenir réellement inconfortable car tout parent choisit de croire son enfant.
  4. Dénoncez la situation. Si la situation ne s’arrange pas, n’hésitez pas à dénoncer le comportement des agresseurs à la police.

Cet article peut aussi vous intéresser : 6 effets d’une maltraitance psychologique sur notre esprit et nos émotions que vous devez connaître

Il n’est pas facile de savoir comment agir dans un cas de harcèlement scolaire. Prendre des mesures peut parfois nous paraître exagéré, mais ce n’est jamais le cas.

Si votre enfant est victime de maltraitance, n’hésitez pas à intervenir. Gardez à l’esprit que le bullying n’est pas une affaire d’enfants.

 

  • Musalem, Ricardo. Castro, Paulina. (2014). Qué se sabe de bullying. https://doi.org/10.1016/j.rmclc.2014.12.002
  • Ministerio de Educación de Ontario. Intimidación: todos podemos detenerla. http://www.edu.gov.on.ca/eng/multi/spanish/bullyinges.pdf
  • ChildHelp. Prevención de la intimidación: Lo que los padres y los niños pueden hacer para detener la intimidación en conjunto. https://www.childhelp.org/blog/bullying-prevention-tips-parents-children/?lang=es