Comment traiter les polypes nasaux grâce à 5 solutions maison

· 4 octobre 2018
Si les polypes nasaux ne montrent pas d'amélioration avec ces remèdes naturels, il convient de consulter de préférence un spécialiste pour réaliser un examen complet et suivre un traitement adéquat selon chaque cas particulier.

Les polypes nasaux sont des proliférations bénignes de la muqueuse nasale recouvrant la paroi des sinus nasaux.

Les polypes nasaux se forment dans les sinus du nez, grandissent et font irruption dans la cavité nasale. Ils peuvent survenir à tout âge et acquérir un volume important. Par ailleurs, ils peuvent aussi obstruer les voies respiratoires.

Les allergies constantes ou chroniques, les processus infectieux dans les voies respiratoires et certaines inflammations de la muqueuse nasale peuvent provoquer des maladies telles que les polypes nasaux. Habituellement, le traitement de cette affection implique l’utilisation de corticostéroïdes ou même de chirurgies.

Il n’existe pas de moyens de prévenir l’apparition de polype nasal. Cependant, il est conseillé de limiter les facteurs favorisant l’inflammation des voies aériennes comme l’arrêt du tabac chez un fumeur présentant des polypes nasaux.

Aujourd’hui dans cet article, nous vous proposons plusieurs remèdes naturels simples pour traiter les polypes nasaux les plus légers.

Que sont les polypes nasaux ?

causes et symptômes des polypes nasaux

Les polypes nasaux sont des protubérances remplies de liquide qui se développent dans les sinus paranasaux et dans les voies nasales. Ils ressemblent à de minuscules raisins à l’intérieur des narines. Ils sont généralement indolores, mais ils peuvent être gênants si vous souffrez régulièrement d’allergies.

Ces polypes peuvent avoir différentes tailles. Par conséquent, bien que ne soit pas un gros problème pour certaines personnes, ils devront être enlevés par chirurgie dans d’autres cas. C’est une des raisons pour lesquelles vous devez traiter les polypes nasaux en temps opportun.

Généralement, les polypes se développent sur les sinus paranasaux et les obstruent. Pour cette raison, cette maladie est considérée comme une variation de la sinusite, mieux connue sous le nom de sinusite polypoïde.

Causes des polypes nasaux

Les causes des polypes nasaux peuvent varier selon les cas. Le polype peut être la conséquence d’une allergie, d’une rhinite allergique, d’une lésion de la muqueuse ou d’une infection bactérienne ou virale. Lorsque le polype nasal est associé à de l’asthme et à une allergie à l’aspirine, il s’agit du syndrome de Widal. Dans ce cas, la prise d’aspirine peut déclencher une grave crise d’asthme. La mucoviscidose prédispose aussi à la formation de polype. Une prédisposition génétique est aussi possible dans le cas des polypes nasaux.

Les principales causes des polypes nasaux n’ont pas été encore officiellement déterminées. Cependant, selon les études jusqu’à présent réalisées, les causes suivantes sont celles qui semblent les plus probables :

  • Allergies graves qui n’ont pas été traitées correctement
  • Infections prolongées
  • Asthme
  • Altération des vaisseaux sanguins responsables de l’irrigation muqueuse
  • Inflammation chronique de la muqueuse nasale
  • Dysfonctionnements anatomiques qui mettent trop de pression sur la narine
  • Sensibilité à l’aspirine
  • Fibrose kystique
  • Rhinite allergique

Symptômes des polypes nasaux

Lorsque les polypes nasaux sont petits, le patient ne présente généralement pas de symptômes et peut même ignorer la présence de ces formations. Cependant, au fur et à mesure que les polypes se développent, ils peuvent provoquer des blocages dans les voies nasales et faciliter le développement d’une infection.

Dans de nombreux cas, lorsque les voies nasales sont totalement bloquées, le patient finit par respirer par la bouche. il s’agit d’une maladie chronique qui altère la qualité de vie et entraine un inconfort important.

Généralement, les symptômes associés aux polypes nasaux sont les suivants :

  • Congestion nasale pouvant provoquer des sécrétions appelée rhinorrhée
  • Perte d’odeur légère ou modérée
  • Perte du sens du goût léger ou modéré
  • Mal de tête
  • Douleur et pression dans le visage et la région nasale
  • Symptômes du rhume
  • Ronflements

Traitements des polypes nasaux

Le diagnostic des polypes nasaux repose sur l’observation des symptômes. Le médecin prescrit une fibroscopie nasale ainsi qu’un scanner des sinus pour confirmer le diagnostic de polype nasal.

Pour commencer, le médecin prescrira un traitement médicamenteux. Il s’agit de corticostéroïdes locaux, en spray, à pulvériser dans le nez sur une période de dix jours. Ce traitement n’est pas curatif mais permet de limiter les symptômes en diminuant le volume des polypes. Une autre solution peut être envisagée si les symptômes ne sont pas soulagés par le spray : une intervention chirurgicale.

Lors du traitement des polypes nasaux, les médecins peuvent recommander souvent des injections et même des interventions chirurgicales dans certains cas. La chirurgie, cependant, ne convient que pour l’obstruction totale de l’une ou des deux narines et lorsque les autres traitements ne fonctionnent pas.

Pratiquée par un chirurgien ORL, il s’agit d’une ablation des polypes (une polypectomie). La chirurgie est recommandée lors de la présence d’un seul polype, devant des polypes récidivants ou dans certains cas sévères. L’inflammation des polypes peut aussi être prévenue grâce à un traitement à base d’antihistaminiques, en cas d’allergie. Dans tous les cas, il est recommandé de procéder à un lavage régulier des fosses nasales.

Avant de passer à la chirurgie pour éliminer les polypes nasaux, il est conseillé d’essayer d’autres méthodes. Certains remèdes naturels peuvent réduire leur taille ou empêcher la croissance ces protubérances. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui dans cet article 5 remèdes naturels pour réduire ou limiter le développement des polypes nasaux.

5 solutions maison pour traiter les polypes nasaux

solutions maison pour traiter les polypes nasaux

Les remèdes maison sont généralement une option économique et facile à préparer. Par ailleurs, dans de nombreux cas, ils peuvent contribuer efficacement au traitement de diverses maladies. Aujourd’hui nous allons voir les solutions maison les plus utilisées pour traiter les polypes nasaux. Découvrez-les tous !

1. Solution saline de lavage nasal pour traiter les polypes nasaux

Une solution saline ou de l’eau salée se prépare très facilement et aide à nettoyer et décongestionner les voies nasales. Cette méthode permet d’éliminer aussi les allergènes qui peuvent provoquer l’apparition de polypes nasaux.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de sel de mer (5 g)
  • 1 verre d’eau chaude (200 ml)

Préparation

  • Mélangez l’eau avec le sel jusqu’à dissolution.
  • Utilisez un compte-gouttes ou une bouteille vide comme vaporisateur nasal.
  • Appliquez directement dans les narines et inhalez afin que le liquide traverse toute la cavité nasale.
  • Répétez dans chaque narine environ 3 fois par jour.

2. Jus de radis et de miel pour traiter les polypes nasaux

 

Le radis est une racine dont les bienfaits dans le traitement des maladies des voies respiratoires sont bien connus. Cependant, beaucoup de personnes ne l’utilisent pas autant, car il a un goût légèrement fort. Ce remède combine le jus de radis avec du miel pour faciliter sa consommation et profiter de toutes ses propriétés.

Ingrédients

  • 1 bouquet de radis, râpé (200 g)
  • 1 tasse de miel naturel (250 ml)

Préparation

  • Mélangez le radis râpé avec une tasse de miel naturel de préférence.
  • Consommez une cuillère à café de cette préparation le matin et le soir jusqu’à ce que vous ayez terminé le mélange.

Remarque : Il est conseillé de laisser les forts arômes épicés du radis bien imprégner votre bouche avant d’avaler ce remède. Les bienfaits du radis et du miel aideront à réduire les polypes nasaux.

3. Vitamine C pour traiter les polypes nasaux

 

La consommation d’agrumes, tels que les oranges, les fraises, les pamplemousses et les citrons, renforce le système immunitaire grâce à leur teneur élevée en vitamine C. Les propriétés de la vitamine C permettent de réduire les polypes nasaux. Ces fruits contiennent également des bioflavonoïdes, qui sont importants pour la santé des tissus, tels que la muqueuse nasale et les vaisseaux sanguins.

Ingrédients

  • Les agrumes de votre choix (oranges, citrons, mandarines, etc.)

Préparation

  • Mangez un ou deux agrumes par jour, de préférence entiers, bien que vous pouvez aussi les consommer sous forme de jus avec peu de sucre.

Découvrez aussi cet article : Comment prévenir les allergies respiratoires ? Prenez note de ces 6 conseils

4. Inhalations de vapeur pour traiter les polypes nasaux

 

Cette technique d’inhalation de vapeur est très utilisée lorsque vous devez nettoyer les voies nasales et réduire les sécrétions de mucus. Il existe plusieurs façons d’effectuer ces inhalations, mais les ingrédients sont les mêmes. Par ailleurs, l’eau et certaines plantes médicinales sont nécessaires pour traiter efficacement cette zone.

Ingrédients

Préparation

  • Faites bouillir l’eau dans une casserole avec les feuilles de menthe ou d’eucalyptus.
  • Versez la préparation dans un grand bol.
  • Placez le visage sur le bol contenant la préparation et couvrez la tête et le cou avec un chiffon ou une serviette.
  • Il est recommandé que la serviette recouvre à la fois la tête et le bol pour empêcher la vapeur de s’échapper.
  • Inspirez profondément pour sentir la vapeur dans votre nez et continuez ce processus jusqu’à ce que l’eau refroidisse.

Effectuez ce traitement de préférence le soir pendant plusieurs nuits pour favoriser le repos nocturne et diminuer les polypes nasaux.

5. Huile essentielle d’arbre à thé pour traiter les polypes nasaux

Grâce à ses multiples propriétés antibactérienne, antivirale, fongique, cicatrisante et anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’arbre à thé est un excellent remède maison pour lutter contre les polypes nasaux. Il est très important de noter que cette huile ne doit être utilisée que par voie topique, et de préférence diluée, car elle est également toxique.

Pour traiter les polypes nasaux avec l’huile essentielle d’arbre à thé, vous pouvez préparer ce remède de la façon suivante :

Ingrédients

  • 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 1 tasse d’eau chaude (250 ml)
  • des cotons-tiges

Préparation

  • Ajoutez les gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans l’eau chaude.
  • Trempez un coton-tige dans ce mélange et appliquez-le sur les polypes et plus profondément l’intérieur des voies nasales s’il est difficile d’accéder aux polypes.
  • Une autre idée est de faire des inhalations de vapeur avec cette même préparation. Cette méthode vous permettra aussi de soulager la congestion nasale et en même temps réduire les polypes nasaux.

Si, malgré l’utilisation de tous ces remèdes naturels les symptômes des polypes nasaux continuent, il est préférable de consulter un médecin afin d’évaluer d’autres alternatives de traitement. La médecine naturelle est un premier allié qui nous permet de soulager et de fournir des solutions rapides. Par ailleurs, les polypes nasaux ont le taux de guérison très élevé grâce à ces solutions et remèdes naturels.

Découvrez aussi cet article : 3 moyens efficaces de nettoyer les sinus paranasaux

Les sinus paranasaux sont les os qui communiquent avec la cavité nasale. Ils sont remplis de mucus et sont chargés de garder la zone humide, d’équilibrer la température de l’entrée d’air et de soulager le poids des os. Ceci est particulièrement utile en hiver, lorsque la congestion nasale devient notre principal ennemi. A ce moment de l’année, les cavités s’enflamment et interrompent le fonctionnement du nez en raison d’une altération des sinus paranasaux, qui peut être due à une infection, à un virus ou à une allergie. Découvrez dans cet article 3 moyens efficaces de nettoyer les sinus paranasaux.