6 conseils pour contrôler la tachycardie

Pour prévenir et traiter la tachycardie, il faut améliorer à 100 % l'hygiène de vie. Découvrez ici quelles sont les mesures à prendre.
6 conseils pour contrôler la tachycardie
Nelton Abdon Ramos Rojas

Relu et approuvé par le médecin Nelton Abdon Ramos Rojas.

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2022

Sentir votre rythme cardiaque s’accélérer peut être une source d’inquiétude. En effet, si ce symptôme devient récurrent, il est indispensable de passer des examens médicaux pour déterminer s’il est dû à un problème plus important. Savez-vous comment contrôler la tachycardie ?

Bien qu’il soit crucial de suivre les recommandations d’un médecin, l’adoption de certaines habitudes et la prise de certains remèdes maison peuvent contribuer au soulagement de ce problème. Cette condition survient lorsque le rythme cardiaque est plus rapide que la normale, et est généralement accompagnée d’étourdissements, de nervosité et de fatigue.

La tachycardie peut être causée par un état d’anxiété ou de stress important, mais c’est aussi un signe avant-coureur de maladies cardiovasculaires, telles que l’insuffisance cardiaque ou une pression artérielle non contrôlée. Découvrez ci-dessous comment y faire face.

6 conseils pour contrôler la tachycardie

Les méthodes naturelles de contrôle de la tachycardie servent de compléments. Il est nécessaire de consulter un médecin.

1. Mangez des aliments riches en potassium

L’alimentation est la base de tout traitement naturel. Dans le cas particulier de la tachycardie, il est recommandé d’augmenter la consommation de sources de potassium. En effet, la carence de ce minéral est l’un des déclencheurs des problèmes cardiaques, comme le montre cette étude.

Aliments riches en potassium pour contrôler la tachycardie.

Voici quelques aliments qui en fournissent :

  • Banane
  • Pomme verte
  • Avocat
  • Noix de coco
  • Tomate
  • Gruau
  • Graines et noix
  • Légumes

2. Certaines infusions naturelles aident à contrôler la tachycardie

Nombreuses sont les plantes qui permettent de contrôler naturellement la tachycardie. Leurs ingrédients actifs optimisent la circulation sanguine et aident à réguler l’activité du système nerveux. Choisissez l’une des options suivantes :

Versez une cuillère à café de la plante choisie dans une tasse d’eau bouillante. Couvrez le mélange et laissez reposer pendant 10 minutes. Filtrez-le. Vous pouvez l’adoucir avec de la stévia ou du miel.



3. Faites un massage de la poitrine

Les effets thérapeutiques des massages thoraciques sont idéaux pour contrôler la tachycardie dans un moment d’anxiété. Il est recommandé d’utiliser une huile essentielle aux propriétés aromatiques et relaxantes pour renforcer leurs effets. Procédez comme suit :

  • Allongé sur le dos, de préférence sur le canapé ou dans le lit, posez votre main sur votre poitrine nue.
  • Appuyez légèrement avec la paume de la main sur la peau pour que le massage ne soit pas superficiel : le tissu qui se trouve sur les côtes doit être mobilisé.
  • Effectuez des mouvements circulaires en suivant lentement la direction des aiguilles d’une montre.
  • Faites cela pendant environ 5 minutes. Évitez de vous lever brusquement.

4. Évitez la consommation de produits stimulants

L’une des principales causes de tachycardie est la consommation habituelle d’aliments et de substances stimulantes. Certaines substances augmentent le rythme cardiaque. Parmi les plus courantes, figurent les suivantes :

  • Thé noir
  • Tabac
  • Boissons alcoolisées
  • Boissons à base de cola
  • Café
  • Boissons énergétiques
Femme avec une tasse de café entre les mains.

5. Faites de l’exercice

Ce n’est un secret pour personne que l’exercice physique apporte de multiples bienfaits pour la santé cardiovasculaire, comme le souligne cette étude. Par conséquent, il n’est pas étonnant que l’exercice physique fasse partie des mesures pour contrôler la tachycardie.

L’exercice physique améliore la circulation sanguine et renforce le muscle cardiaque. Il favorise également la réduction de l’hypercholestérolémie et de la tension artérielle. Enfin, il aide à prévenir le surpoids et l’obésité, deux facteurs liés au risque cardiovasculaire.

Voici quelques options intéressantes :

  • Yoga et Pilates
  • Promenade de 20 minutes
  • Natation
  • Vélo


6. Profitez de l’eau froide

L’eau froide a des effets thérapeutiques intéressants. Elle augmente non seulement la sensation d’énergie, mais elle réactive également la circulation sanguine. Elle régule également la température corporelle. C’est donc une alliée contre la tachycardie.

Pour ce cas particulier, appliquez un jet d’eau froide sur le visage et les yeux pendant 10 secondes. Si vous faites face à une crise d’accélération du rythme cardiaque, mouillez vos bras avec de l’eau froide ou appliquez une compresse sur la zone du cœur.

Ce qu’il faut garder à l’esprit à l’heure de contrôler la tachycardie

En plus de toutes les recommandations fournies, certains experts estiment que respirer profondément pendant 3 ou 5 minutes peut aider à contrôler la tachycardie. Vous pouvez également tousser 5 fois au début de la crise, afin de stimuler le nerf vague et réduire le rythme cardiaque.

La plupart des cas de tachycardie ou de palpitations ne sont pas considérés comme graves et ne cachent pas non plus une maladie grave. Si le symptôme est persistant ou apparaît par intermittence, il est préférable de consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 8 meilleures plantes médicinales pour le cœur
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les 8 meilleures plantes médicinales pour le cœur

Cholestérol, hypertension artérielle, palpitations... Il existe de merveilleuses plantes médicinales pour le cœur. Découvrez-en 8 ici.



  • Kienzle M, Guidici M. Heart palpitations: Frequently asked questions.
  • Heras M, Fernández M. Concentraciones séricas de potasio: importancia de la normopotasemia. Medicina Clínica. 2017; 148(12), 562-565.
  • Barros L, Dueñas M, Dias M, Sousa M, Santos-Buelga C, Ferreira I. Phenolic profiles of cultivated, in vitro cultured and commercial samples of Melissa officinalis L. infusions. Food Chemistry. 2013;136(1):1-8.
  • Wohlmuth H, Penman K, Pearson T, Lehmann R. Pharmacognosy and Chemotypes of Passionflower (Passiflora incarnata L.). Biological and Pharmaceutical Bulletin. 2010;33(6):1015-1018.
  • Pérez A. Ejercicio, piedra angular de la prevención cardiovascular. Revista española de cardiología. 2008; 61(5): 514-528.
  • Rojas I, Castro M, Chacón L, De Pablos J, et al. Hidratación parenteral. Arch Venez Puer Ped. 2009;  72( 4 ): 154-162.
  • Reyes Caorsi W. Alcohol, arritmias y enfermedad coronaria. Rev.Urug.Cardiol. 2020;  35( 1 ): 20-45.
  • Boada M, Pippo A, Rodriguez M, González V, et al . Hiperpotasemia severa en emergencia: Manifestaciones clínicas y manejo terapéutico a propósito de tres casos. Arch. Med Int. 2012 ; 34( 3 ): 91-94.