5 conseils pour protéger la peau des effets de la climatisation

La climatisation rend l'environnement plus sec et cela a des effets considérables sur la peau. La meilleure façon de prévenir l'assèchement de la peau est d'adopter au quotidien des mesures de protection.
5 conseils pour protéger la peau des effets de la climatisation

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Les effets de la climatisation sur la peau sont considérables chez certaines personnes. Chez d’autres, l’impact est modéré, mais dans tous les cas, les changements sont perceptibles. En général, la climatisation assèche la peau.

Nul doute qu’en été, la chaleur devient très inconfortable. La climatisation crée un environnement plus frais, en réduisant l’humidité dans l’environnement. Ainsi, le manteau hydrolipidique de la peau est altéré. Le résultat est l’eczéma ou une irritation.

Les effets de la climatisation sur la peau

Une exposition continue ou prolongée à la climatisation nuit à la bonne santé de la peau. En effet, le pH naturel de la peau est acide, mais lorsque la peau est exposée à des environnements à faible taux d’humidité, il devient alcalin. Ainsi, la peau se dessèche et les défenses diminuent.

La climatisation affecte certaines personnes plus que d’autres. Les effets les plus notables sont observés chez ceux qui ont la peau sèche ou à tendance grasse.

La faible humidité conduit à l’évaporation de l’émulsion hydrolipidique. Le rôle de cette émulsion est de protéger la peau contre les agressions extérieures. Diluée, la peau devient plus vulnérable.

S’il n’est pas possible de se passer de la climatisation, il faut alors préserver la peau afin de prévenir les dommages. Comment ?

Les meilleurs conseils pour protéger la peau des effets de la climatisation

La meilleure façon de protéger la peau contre les effets de la climatisation est de maintenir une bonne hydratation de la peau et du corps en général. Les moyens d’y parvenir sont les suivants.

1. Buvez beaucoup d’eau

Il est recommandé de boire 2 litres d’eau par jour. Lorsque la climatisation commence à agir, il faut augmenter cet apport. La peau perd de l’humidité à chaque instant et il est nécessaire de la récupérer.

Le conseil est de boire de l’eau, même si vous n’avez pas soif. Buvez fréquemment de petites gorgées d’eau.

Il est également recommandé d’augmenter la consommation de certains aliments, comme les crèmes de légumes froides, les fruits, le gaspacho et les jus naturels. La peau paraîtra même plus lumineuse.

Buvez de l'eau pour éviter les effets de la climatisation sur la peau.
L’hydratation s’oppose à l’évaporation de la barrière hydrolipidique de la peau.

2. Appliquez une crème hydratante

Une autre bonne idée pour contenir les effets de la climatisation sur la peau est d’appliquer régulièrement une crème hydratante. La texture de celle-ci doit être légère et fraîche. Il est même préférable de la mettre au réfrigérateur et de l’utiliser après avoir pris une douche.

Les crèmes contenant de l’alcool, des graisses ou des huiles essentielles sont à éviter. Il ne faut pas non plus utiliser des produits comédogènes, car ils obstruent les pores. La crème hydratante apporte résistance et élasticité, en plus de prévenir le vieillissement prématuré.



3. Manger sainement aide à protéger la peau de la climatisation

Une alimentation saine donne une peau saine.

Plusieurs aliments contribuent à compenser les effets desséchants causés par la climatisation. Le plus indiqué est de consommer une alimentation antioxydante, composée majoritairement de fruits et légumes.

Les fruits des bois, les pommes, les carottes, le brocoli, les artichauts, les choux-fleurs, les épinards et les tomates sont fortement recommandés. Les noix et les produits laitiers sont également recommandés, ainsi que les infusions de thé vert.

4. Lavez-vous souvent les mains et le visage  

Se laver fréquemment les mains et le visage permet de lutter contre les effets de la climatisation sur la peau. Cela favorise l’hydratation et renforce l’hygiène.

Évitez les parfums ou les savons de toilette. Préférez plutôt les liquides qui contiennent de l’acide lactique. Cet acide apporte douceur et brillance à la peau. Les savons neutres sont également fortement recommandés, en particulier pour les peaux délicates.

Il est très important de sécher le visage sans abîmer la peau. Il n’est pas conseillé de frotter la serviette contre le visage, car cela agresse la peau. La bonne chose à faire est de sécher en effectuant de légères touches. Cela prend plus de temps, mais c’est aussi plus sûr.



5. Évitez le tabac et l’alcool

Si vous souhaitez protéger la peau des agressions causées par la climatisation, sachez que fumer est très contre-productif. La fumée de tabac contient des toxines qui assèchent la peau.

L’alcool est un autre composé déshydratant. Il agit non seulement comme un diurétique, favorisant l’expulsion de l’eau du corps, mais empêche également la réhydratation ultérieure.

L'alcool dessèche la peau.
L’alcool contrecarre les bienfaits de l’eau.

Choisissez la bonne température !

La meilleure façon d’éviter les effets négatifs de la climatisation sur la peau est de prendre des mesures préventives telles que celles que nous avons indiquées. Aucun d’entre elles n’est difficile à suivre.

Pensez également à régler la température à laquelle vous utilisez l’appareil. Cela n’a aucun sens de réduire la valeur à des niveaux extrêmes, car plus d’énergie est consommée et les dommages cutanés sont accrus.

Cela pourrait vous intéresser ...
Éteindre et rallumer la climatisation fait-il consommer plus d’énergie ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Éteindre et rallumer la climatisation fait-il consommer plus d’énergie ?

Éteindre puis rallumer la climatisation est une pratique courante, mais pas favorable, car elle fait consommer plus d'énergie et détériore le systè...



  • Cruz Cedeño, S. A. (2015). La exposición a los campos electromagnéticos en bajas frecuencias y su influencia en el ph de la piel (Bachelor’s thesis, La Libertad: Universidad Estatal Península de Santa Elena, 2015).
  • Gálvez, J. S. (2020). La importancia de proteger nuestra piel al usar equipos de protección individual. Enfermería Dermatológica, 14(39), 7-8.
  • Llamas-Velasco, M., & García-Díez, A. (2010). Cambio climático y piel: retos diagnósticos y terapéuticos. Actas Dermo-Sifiliográficas, 101(5), 401-410.