Curcuma contre l’acné : bénéfices et mode d’emploi

20 juin 2020
Un masque de curcuma peut aider à diminuer les boutons d'acné. Cependant, l'ingrédient est à utiliser avec précaution, car dans certains cas, il peut causer des allergies.

 

Durant de nombreuses années, le curcuma a été valorisé pour ses applications en médecine et en cosmétique. Même si on a tendance à l’employer en cuisine, beaucoup de gens utilisent le curcuma pour ses effets curatifs. Saviez-vous que vous pouviez utiliser le curcuma contre l’acné ? Aujourd’hui, nous vous raconterons tout.

Le curcuma détient un composant bio-actif appelé la curcumine, ce qui lui confère sa couleur si caractéristique ainsi qu’une grande partie de ses propriétés. Cette substance agit comme un anti-inflammatoire et un antioxydant, étant utile autant au niveau interne qu’en usage topique.

Ainsi, ce n’est en rien bizarre que le curcuma soit utilisé en dermatologie. Même si les recherches sur ses propriétés continuent, actuellement, il est accepté comme complément naturel pour traiter certains problèmes tels que l’acné. Essayez-le !

Pourquoi utiliser le curcuma contre l’acné ?

Le curcuma contre l'acné

 

Les bénéfices de l’usage du curcuma contre l’acné sont variés et intéressants. Premièrement, il faut souligner son action anti-bactérienne capable de combattre des micro-organismes comme la P.acnes quand elle est combinée à l’acide laurique. Son effet est comparable à celui de médicaments comme l’érythromycine ou la clindamycine.

D’un autre côté, cette merveilleuse épice a des effets anti-inflammatoires qui ont un effet positif sur les problèmes dermatologiques. Même si plus d’études scientifiques sont nécessaires pour vérifier son action contre l’acné, quelques données suggèrent que le curcuma est efficace.

Le curcuma et ses antioxydants ont aussi d’autres effets importants lorsqu’il s’agit de traiter l’acné. Son application aide à réparer les tissus, minimisant la présence de cicatrices. Ainsi, il stimule la production de collagène et diminue le risque de rides prématurés.

Découvrez : Quels traitements contre l’acné existe-t-il ?

D’autres bénéfices du curcuma pour la peau

A la différence d’autres traitements conventionnels, utiliser du curcuma contre l’acné produit d’autres effets importants pour la santé de la peau. Grâce à leur contenu en curcumine, vitamines et minéraux, cette épice est un bon complément pour promouvoir le bien-être cutané. En effet, elle :

  • Contribue à augmenter l’éclat naturel de la peau
  • Favorise la guérison de blessures
  • Est un bon complément pour affronter les poussées de psoriasis
  • Aide au traitement de la gale
  • Minimise le stress oxydatif et empêche le vieillissement prématuré

Traitement au curcuma contre l’acné

Préparer un masque au curcuma contre l'acné

Pour profiter au maximum des propriétés du curcuma contre l’acné, nous proposons un traitement dans lequel on stimulera son effet avec les composants de l’huile de coco. Cet ingrédient naturel contient de l’acide laurique, reconnu pour son effet antimicrobien et utile en traitement de l’acné.

De plus, l’huile de coco a été amplement étudiée en dermatologie, car elle hydrate la peau et supporte le traitement de maladies comme le psoriasis et l’eczéma. Ainsi, comme le curcuma, elle aide au processus de cicatrisation et de régénération, minimisant l’action négative des radicaux libres.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de curcuma en poudre (15 g)
  • 2 cuillerées d’huile de coco biologique (30 g)
  • 1 cuillerée de miel d’abeilles (15 g)

Préparation

  • Premièrement, versez le curcuma en poudre dans un récipient propre.
  • Ensuite, ajoutez l’huile de coco et le miel d’abeilles.
  • Remuez pendant quelques minutes, jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

Mode d’application du masque au curcuma contre l’acné

  • Avant d’étendre le masque sur les zones affectées par l’acné, il est important de retirer chaque résidu de maquillage ou de saleté.
  • Une fois que votre visage est propre, appliquez le produit.
  • Assurez-vous de couvrir complètement les zones problématiques.
  • Laissez-le agir 15 minutes et rincez avec de l’eau tiède.
  • Répétez le processus minimum 3 fois par semaine.

Note : les résultats contre l’acné ne se notent pas immédiatement. Il est important d’être constant avec le remède pour arriver aux effets désirés.

A lire absolument : 5 remèdes à l’ail pour traiter les problèmes d’acné

Quelques précautions

Même si le traitement au curcuma contre l’acné peut s’avérer efficace, il ne faut pas ignorer qu’il peut produire des effets secondaires. Quand nous l’appliquons de manière topique, il peut tâcher temporairement la peau ou laisser un léger résidu jaunâtre. Ce dernier disparaît en général avec une bonne routine d’hygiène.

Par contre, à certaines occasions, les composants produisent des allergies ou une dermatite de contact. Une étude de 2015 a prouvé que la curcumine était un allergène et pouvait causer des irritations, rougeur et gonflements chez ceux qui ne la tolèrent pas.

L’idéal est de faire un petit test avant d’essayer la totalité du traitement de curcuma contre l’acné. Il suffit d’appliquer un peu de curcuma sur votre avant-bras ou sur une des zones de la peau. Si après 24 heures il n’y aucune réaction défavorable, il est sûr que vous pouvez l’utiliser.

Pour résumer…

Le curcuma peut être un excellent allié contre l’acné, surtout quand il est combiné avec l’huile de coco. Son usage doit se faire avec précaution, car chez certaines personnes cela peut causer des allergies. Ensuite, il peut être une bonne option en renfort à d’autres traitements plus conventionnels qui viseraient au même résultat.

 

  • Liu, C.-H., & Huang, H.-Y. (2013). In Vitro Anti-Propionibacterium Activity by Curcumin Containing Vesicle System. Chemical and Pharmaceutical Bulletin. https://doi.org/10.1248/cpb.c12-01043
  • Gupta, S. C., Kismali, G., & Aggarwal, B. B. (2013). Curcumin, a component of turmeric: From farm to pharmacy. BioFactors. https://doi.org/10.1002/biof.1079
  • Akbik, D., Ghadiri, M., Chrzanowski, W., & Rohanizadeh, R. (2014). Curcumin as a wound healing agent. Life Sciences. https://doi.org/10.1016/j.lfs.2014.08.016
  • Thangapazham, R. L., Sharad, S., & Maheshwari, R. K. (2013). Skin regenerative potentials of curcumin. BioFactors. https://doi.org/10.1002/biof.1078
  • Thangapazham, R. L., Sharma, A., & Maheshwari, R. K. (2007). Beneficial role of curcumin in skin diseases. Advances in Experimental Medicine and Biology. https://doi.org/10.1007/978-0-387-46401-5_15
  • Ferreira, L. A. M., Alves, R. J., Carneiro, G., Silva, E. L., Trindade, V., de Carvalho, M. A. R., … Goulart, C. (2014). Solid Lipid Nanoparticles Loaded with Retinoic Acid and Lauric Acid as an Alternative for Topical Treatment of Acne Vulgaris. Journal of Nanoscience and Nanotechnology. https://doi.org/10.1166/jnn.2015.9184
  • Chaudhari, S. P., Tam, A. Y., Barr, J. A., & Tan, J. (2015). Curcumin: A contact allergen. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology.