Cyber gaming et paris sportifs en ligne : comment arrêter ?

Le dialogue dans la famille est essentiel pour pouvoir soutenir une personne en proie au cyber gaming. Quelles autres stratégies peuvent être appliquées ? Découvrez-les ici !
Cyber gaming et paris sportifs en ligne : comment arrêter ?

Dernière mise à jour : 22 juillet, 2022

La plupart des histoires sur le cyber gaming et les paris sportifs commencent avec pas grand chose. «Ce n’était pas une somme importante. Comme j’avais gagné beaucoup d’argent, je pouvais tenter d’en gagner encore plus ».

De telles phrases font partie de l’histoire de quelqu’un, mais c’est un point de rencontre avec celles d’autres personnes dans une situation similaire. Elles mettent en avant les effets nocifs et addictifs du jeu compulsif. Voyons de quoi il s’agit.

Cyber gaming et paris sportifs en ligne : en quoi consistent-ils ?

Tout d’abord, il convient de préciser que le cyber gaming est une dépendance comportementale, c’est-à-dire qu’il est associé à des comportements et non à des substances. Auparavant, la dépendance n’était abordée qu’en relation avec la drogue, par exemple.

C’est ainsi que depuis 2013, le jeu pathologique a commencé à être considéré comme une dépendance psychologique par l’association American Psychiatric Association. C’est une dépendance sans substance et qui n’appartient plus aux troubles dérivés du manque de contrôle des impulsions.

Sans aucun doute, c’est une grande avancée de pouvoir rendre cette question visible. Le regard précédent s’est élargi, puisqu’il s’est approfondi avec les mécanismes qui sous-tendent le comportement qui entretient la dépendance.

Ce dont il s’agit, c’est du renforcement gratifiant obtenu qui dit au cerveau de répéter l’expérience. L’adrénaline et la dopamine, entre autres, sont chargées de procurer cette sensation d’être à la limite, de plaisir et de bien-être. C’est pourquoi, en cas de gain comme de perte, le désir de recommencer apparaît.

Le début d’une dépendance correspond au moment où la personne réalise continuellement l’activité parce que cette dernière apporte du plaisir ; la personne éprouve une certaine satisfaction. Cependant, plus tard, la situation devient plus complexe, car la personne réalise l’activité afin d’éviter l’inconfort causé par le fait de ne pas la réaliser.

Cyber gaming et paris sportifs en ligne : en quoi consiste-t-il ?
Le cyber gaming est en hausse. De plus, de plus en plus de jeunes sont concernés.

Des paris accessibles à tous

Aujourd’hui, la dépendance au jeu est encore plus accessible que jamais. Il y a bien longtemps, il fallait se rendre sur un site spécifique pour parier. Cependant, maintenant les paris sont sur nos appareils électroniques. Pour cette raison, on parle de cyber gaming.

À ce stade, le problème est que nous « tombons » souvent dedans sans nous en rendre compte. En effet, les conceptions des jeux sont destinées à nous faire passer d’un clic à une étape dans laquelle nous achetons des pièces, des vies ou tout ce dont le personnage ou l’intrigue du jeu a besoin.

D’autre part, nous devons également garder à l’esprit que le sujet est souvent sous-estimé ou que l’intervention en temps opportun est retardée, car “jouer” fait partie des actions quotidiennes. En d’autres termes, cette activité ne représente pas en soi un problème, raison pour laquelle l’addiction passe souvent inaperçue.

Malgré cela, il est nécessaire de noter quelle place elle occupe dans nos vies et comment nous nous rapportons au jeu. Cela ne veut pas dire que tous ceux qui utilisent cette forme de divertissement finiront par développer une dépendance. Mais il est important de réglementer son utilisation et d’être conscient du fait qu’il peut y avoir dépendance.



Les signes pour identifier le cyber gaming

Parmi les signes qui peuvent indiquer que nous sommes confrontés à une situation de dépendance au jeu, figurent les suivants :

  • Désir intense de pratiquer l’activité et syndrome de sevrage (anxiété, angoisse, irritabilité, etc.) lorsqu’il n’est pas possible de le faire.
  • Perte d’intérêt pour d’autres activités qui ne sont pas liées au jeu
  • Détérioration dans d’autres domaines importants, tels que les relations sociales, les études, le travail, le repos, entre autres.
  • Déni du problème

Les clés pour faire face au cyber gaming et aux paris sportifs en ligne

Auparavant, le parieur type était âgé entre 18 et 35 ans. De plus, il s’agissait surtout d’hommes. À l’heure actuelle, l’âge d’apparition a baissé et, par conséquent, l’attention et la vigilance des parents sont essentielles. Comment faire face à ce problème ?

Favoriser un espace sûr et le dialogue

Souvent, les adolescents se rendent compte qu’ils ont fait une erreur avec le premier pari ou que la situation devient incontrôlable. Cependant, ils ressentent beaucoup de honte et craignent la réaction des autres.

Il est important qu’un climat de confiance règne à la maison, dans lequel nous puissions discuter de ce qui nous arrive, demander de l’aide et trouver du soutien. De cette façon, une approche précoce facilite grandement le pronostic.

Adopter une attitude ouverte

Il est également très important d’adopter une attitude ouverte, empathique et compréhensive. Il s’agit d’aider la personne à réfléchir à la raison pour laquelle elle joue de cette façon, à ce qu’elle recherche en le faisant. Il faut aussi savoir si cette dernière reconnaît le problème et sait quelles en sont les conséquences.

Par exemple,vous pouvez élaborer un « guide » des situations et des émotions qui amènent au jeu. Vous pouvez ainsi vous appliquer. Un dialogue ouvert et sans préjugés est essentiel.

Accompagner et surveiller l’utilisation des nouvelles technologies

Bien que la vie privée des jeunes doive être respectée, il est nécessaire d’établir quelques consignes d’utilisation et de se renseigner sur les jeux ou applications qu’ils utilisent.

Cyber gaming et paris sportifs en ligne
Pour faire face au cyber gaming, il est nécessaire de reconnaître le problème. L’intervention d’un professionnel est tout à fait opportune.

Ne pas récompenser avec de l’argent

Lorsque la situation devient complexe, il est important que les jeunes ne manipulent pas d’argent ou de cartes de crédit. Cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas récompenser leurs efforts d’une autre manière. Par exemple, un vêtement ou une sortie au restaurant.

Encourager la participation à plusieurs activités

Quelqu’un qui se concentre uniquement sur les jeux en ligne sera plus susceptible de développer une relation préjudiciable avec la technologie. Il faut donc lui proposer des activités sportives, des sorties récréatives, des sorties en famille, des rencontres entre amis et différentes options du monde hors ligne, qui lui permettent de se déconnecter.

La gestion des émotions sera essentielle pour pouvoir contrôler les impulsions.

Reconnaître les efforts et encourager ces derniers

Le soutien et la confiance sont de puissants facteurs de motivation. Aussi minime que cela puisse paraître, une réalisation implique un effort énorme pour quelqu’un qui se trouve dans une situation complexe.



La démarche doit être collective

Enfin, il est très important que l’approche pour régler le problème soit globale. En d’autres termes, il s’agit de dépasser cette approche centrée exclusivement sur la personne, et d’impliquer son entourage.

Une dépendance n’est pas quelque chose que nous pouvons résoudre uniquement “à l’intérieur”. Elle nécessite l’intervention de spécialistes.

Cela pourrait vous intéresser ...
La co-dépendance : les chaînes qui font mal
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La co-dépendance : les chaînes qui font mal

Souffrez-vous de co-dépendance ? Nous vous invitons ici à découvrir ce qui caractérise les personnes qui souffrent de co-dépendance.



  • Moliner, M. M., & Montañés, M. C. (2020). Comorbilidad entre adicciones comportamentales en la adolescencia. Revista española de drogodependencias, (45), 86-95.
  • Cía, A. H. (2014). Las adicciones no relacionadas a sustancias (DSM-5, APA, 2013): un primer paso hacia la inclusión de las Adicciones Conductuales en las clasificaciones categoriales vigentes. Revista De Neuro-Psiquiatria76(4), 210. https://doi.org/10.20453/rnp.v76i4.1169
  • Salas-Blas, Edwin, Copez-Lonzoy, Anthony, & Yance-Yupari, Victoria. (2021). Mapeo científico de las adicciones comportamentales en el caso de las revistas peruanas. Revista Digital de Investigación en Docencia Universitaria15(2), e1460. Epub 00 de julio de 2021.https://dx.doi.org/10.19083/ridu.2021.1460