Découvrez l’histoire du yoga

30 août 2019
L'origine du yoga est religieuse et c'était une danse de gratitude envers un dieu hindou. De nos jours cependant, il s'agit d'une activité pratiquée par de nombreuses personnes autour du monde.

L’histoire du yoga peut être retracée à une pratique millénaire où l’équilibre du corps et de l’esprit est recherché. La personne est au centre de l’univers et contrôlera son environnement avec les énergies qui déplacent ses actions. Le yoga, en tant que pratique, unit l’élément religieux avec l’élément physique.

Le yoga est né en Inde, il y a plus de 6000 ans. De là, sa pratique s’est étendue au reste du monde. L’origine du yoga est religieuse car elle pose les bases de l’hindouisme. C’est pourquoi le lien spirituel entre l’individu et le monde sera l’axe central du yoga.

La discipline du yoga a évolué et 2 courants ont été créés pour cultiver chacun de ces domaines :

  • Le Hatha yoga développe les capacités physiques du corps
  • Le Raja Yoga cherche à développer le contrôle de l’esprit

Les 2 courants régissent la pratique du yoga, mais ils puisent leur origine dans la religion hindoue. Les fondateurs de cette discipline étaient des Brahmanes et des chefs spirituels de leur temps. Il existe de nombreuses théories sur l’émergence de cette pratique millénaire.

Si vous êtes un débutant dans le monde du yoga, nous vous raconterons ici de son histoire !

L’histoire du yoga : Nataraj et la danse de l’esprit

Selon l’histoire du yoga, Nataraj était considéré comme le roi des danseurs et vivait à Drávida, une petite ville située dans la vallée de l’Indus, aux environs de 2500 ans av. C. Le danseur a commencé à pratiquer avec son corps des exercices qui ont apporté une plus grande élasticité, une plus grande force et une plus grande beauté à ses danses.
La danse se réalisait en l’honneur de Shiva. Son inspiration était la nature, les animaux. Nataraj a par lui-même développé un système de postures ; ce que l’on appelle aujourd’hui les asanas. C’est pourquoi certaines postures de yoga portent des noms d’animaux tels que chien, chat, cobra, etc.

Nataraj gagnait des adeptes et les habitants qui commençaient à s’entraîner avec lui ont remarqué des changements dans leur corps. La pratique de ces postures de danse a renforcé les muscles et les os des danseurs. Ainsi, ces changements ont été considérés comme un cadeau du dieu qu’ils vénéraient.

Le yoga est une danse entre le corps et l’esprit.

Cela peut aussi vous intéresser : 5 enseignements du yoga pour lutter contre l’anxiété

Un groupe de femmes faisant du yoga

Les écritures sacrées de l’hindouisme

L’hindouisme est une religion qui définit les bases d’un mode de vie. L’homme cherchera au cours de sa vie les objectifs du Dharma (éthique et obligations), Artha (prospérité et travail), Kama (désirs et passions) et Moksha (libération, liberté et salut).

La pratique du yoga est un moyen d’atteindre Moksha. Dans les livres sacrés de l’hindouisme, le terme yoga a été trouvé dans la Taittiriya Upanishad et dans la Katha Upanishad. C’est dans ces écrits ou révélations de religion que l’on découvre que le yoga fait partie du culte de Dieu Shiva.
Dans l’hindouisme, l‘homme sera à la recherche de soi et de l’équilibre entre le corps et l’esprit. Le yoga est une pratique millénaire qui cherche à trouver le lien spirituel dans le monde terrestre. Ses différentes modalités dépendront de la divinité hindoue honorée par la pratique.

Le yoga classique

La pratique du yoga remonte à la civilisation de l’Indus et, dans ses écrits sacrés, on note la présence de figures d’hommes en train de méditer.

Le yoga classique est apparu il y a 2000 ans et a été codifié dans le yoga sutra ou les aphorismes du yoga de Patanjali. Il a cherché à analyser une métaphysique dualiste entre matière et esprit. Ce débat postule que l’âme qui échappe aux difficultés sera celle qui parviendra à éliminer la douleur.

Le yoga sutra est le livre ou le code de la pratique du yoga. Ce livre précise les postures et les modalités que le méditant doit adopter, progressivement et successivement, et qui lui permettront d’atteindre la concentration de l’esprit.

La pratique du yoga repose sur trois principes :

  • Yama (discipline)
  • Niyama (contrôle)
  • Asana (assis)

L’individu cherchera à perfectionner ces principes pour atteindre le contrôle du corps et enrichir l’âme.

A lire aussi : 5 conseils pour commencer à pratiquer le yoga

Les techniques de respiration en yoga

La contemplation de l’esprit

La contemplation de l’esprit éternel recherche la tranquillité de l’esprit et des sens. De nombreux personnages de l’histoire occidentale ont cherché à introduire la pratique du yoga en tant que mode de vie.

  • On dit qu’Alexandre le Grand a reçu les leçons d’un yogi Dándamis parce qu’il a retiré à l’âme du plaisir et de la douleur. Il a suivi les conseils de 7 yogis de l’Inde
  • Il admirait les sages qui entraînaient leur corps à renforcer leur compréhension pour résoudre la discorde

La pratique du yoga, depuis les temps ancestraux, est à la recherche de la contemplation de l’esprit de l’homme et est un mode de vie. C’est pourquoi nous vous recommandons de connaître l’histoire du yoga afin de comprendre l’origine de ses postures et de sa philosophie.

 

  • Garfinkel, M., & Schumacher, H. R. (2000). Yoga. Rheumatic Disease Clinics of North America. https://doi.org/10.1016/S0889-857X(05)70126-5
  • Campagne, D. M. (2004). Teoría y fisiología de la meditación. CUADERNOS DE MEDICINA PSICOSOMATICA Y PSIQUIATRIA DE ENLACE.
  • Sánchez Gutiérrez, G. (2011). Meditación, Mindfulness y sus efectos biopsicosociales. Revisión de literatura. Revista Electrónica de Psicología Iztacala. https://doi.org/ISSN: 1870-8420