Des conseils maison pour diminuer votre mauvais cholestérol

Des conseils maison pour diminuer votre mauvais cholestérol

Dernière mise à jour : 19 mars, 2019

Le corps humain contient deux types de cholestérol : un bon, et un mauvais cholestérol pour l’organisme.

Le bon cholestérol, également appelé HDL, est une graisse qui aide à nettoyer les artères et à améliorer la santé cardiovasculaire dans bien des domaines.

De son côté, le mauvais cholestérol, connu sous le nom de LDL, est une graisse qui s’accumule dans les parois artérielles, et qui peut les boucher, limitant alors la circulation sanguine.

Même si le cholestérol est généralement produit par le foie, on estime que 20 à 30% de la totalité de cette substance présente dans notre organisme, provient de l’alimentation.

C’est pour cette raison que vous devez prendre particulièrement soin de votre alimentation si vous avez un taux de mauvais cholestérol trop élevé.

De plus, vous pouvez également suivre quelques conseils, comme ceux que nous allons vous donner dans les lignes qui suivent, pour maintenir vos taux de cholestérol sous contrôle.

Augmentez votre consommation de vitamines

Vitamines contre le mauvais cholestérol.

La consommation de vitamines C, E et B, est essentielle pour nettoyer les artères et éviter l’accumulation de cholestérol.

Ces substances permettent de le réduire, et d’éviter qu’il puisse endommager l’organisme.

Les aliments riches en vitamine C l’empêchent de se fixer sur les parois artérielles.

Parmi les aliments riches en vitamine C, on retrouve :

  • Le citron
  • L’orange
  • Le pamplemousse
  • La mandarine
  • Le kiwi

Les aliments riches en vitamine E aident à éliminer l’excès de mauvais cholestérol présent dans le flux sanguin.

Parmi les aliments riches en vitamine E, on retrouve :

  • Les graines de lin
  • Les graines de tournesol
  • Germes de blé

Les aliments riches en vitamines du complexe B permettent d’éviter que le cholestérol n’endommage le fonctionnement du foie.

Réduisez votre consommation d’œufs

Un œuf contient 275 milligrammes de cholestérol. Cependant, il a été démontré qu’une consommation modérée d’œufs, ne fait pas augmenter les niveaux de ce dernier.

Pour éviter d’augmenter vos taux de cholestérol, vous pouvez manger uniquement le blanc de l’œuf, car le jaune contient bien plus de cette substance si nocive.

Évitez les consommation de graisses saturées

Il est très important de réduire au maximum votre consommation de graisses saturées, car elles sont très riches en cholestérol.

Ces graisses sont présentes dans la viande de bœuf et de porc, dans le beurre, le fromage, le lait entier et les huiles hydrogénées, entre autres.

Vous pouvez remplacer ces aliments par du poisson, de la volaille, des aliments d’origine végétale et de l’huile d’olive.

Surveillez bien votre poids

Le surpoids et l’obésité sont deux facteurs qui affectent la santé de bien des manières, car ils augmentent les risques de souffrir de maladies cardiovasculaires, et sont également en lien direct avec les taux élevés de ce composé.

Si vous souffrez d’obésité, ou de surpoids, il est très important de consulter un nutritionniste, afin qu’il vous aide à retrouver un poids sain et normal.

Évitez les mauvaises habitudes contre le mauvais cholestérol

Tabac et mauvais cholestérol.

Une trop forte sédentarisation ou la consommation d’alcool et de cigarettes, sont des mauvaises habitudes qui sont en lien direct avec l’augmentation du mauvais cholestérol.

Il est donc très important d’adopter un style de vie sain, en abandonnant ces mauvaises habitudes.

Mangez de l’ail cru contre le cholestérol

La consommation d’ail cru est l’un des remèdes les plus puissants et les plus efficaces pour lutter contre le cholestérol.

Cet aliment contient des antioxydants, et d’importants nutriments qui aident à nettoyer les vaisseaux sanguins ainsi qu’à éviter qu’il n’adhère aux parois artérielles.

Nous vous recommandons de consommer chaque jour une gousse d’ail cru à jeun, pour profiter de tous ses bienfaits.

Consommez des graines de lin contre le mauvais cholestérol

Graines de lin contre le mauvais cholestérol.

Les graines de lin sont la plus grande source végétale d’oméga 3, ces acides gras qui permettent de nettoyer les artères et d’empêcher que le cholestérol ne s’accumule.

La consommation d’une poignée de linette aide à éviter qu’il n’adhère aux parois, et permet d’éviter une obstruction de ces vaisseaux qui serait très dangereuse.

Cet aliment peut être ajouté dans des salades, des smoothies et des desserts.

Pensez aux pommes

Grâce à sa forte teneur en pectine, la pomme est un aliment idéal pour réduire le cholestérol. En effet, la pectine permet de nettoyer les artères, et d’empêcher qu’il n’y adhère.

Consommez du lait d’alpiste et des aubergines

L'aubergine contre le mauvais cholestérol.

Le lait d’alpiste et l’aubergine sont des remèdes naturels qui peuvent être utilisés comme complément dans un régime amincissant, et qui permettent de réduire les taux de cholestérol.

Pour préparer ce remède, vous devez mélanger 2 cuillerées de lait d’alpiste avec une aubergine moyenne coupée en morceaux.

Versez ces deux ingrédients dans une casserole, et mettez-les à bouillir à feu doux pendant 20 minutes.

Quand votre mélange est prêt, ajoutez le jus d’un citron, et buvez le tout de préférence à jeun.

Cela pourrait vous intéresser ...
Eliminer le mauvais cholestérol avec des remèdes de grand-mère
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Eliminer le mauvais cholestérol avec des remèdes de grand-mère

Le cholestérol est un type de lipides que notre organisme nécessite en certaines quantités. Il convient cependant d'éliminer le mauvais cholestérol...



  • Josué Gonzalez. (2013). Colesterol. 1. https://doi.org/10.1109/FCST.2015.28
  • Cenipalma, & Humana, S. Y. N. (2001). Metabolismo del Colesterol. Lípidos y Salud.
  • Clínica, G., Galega, S., & Interna, D. M. (2011). Lípidos , colesterol y lipoproteínas. Galicia Clínica | Socieda de Galega de Medicina Interna.
  • Maldonado Saavedra, O., Ramírez Sánchez, I., García Sánchez, J. R., Ceballos Reyes, G. M., & Méndez Bolaina, E. (2012). Colesterol: Función biológica e implicaciones médicas. Revista Mexicana de Ciencias Farmaceúticas.
  • Al-Rejaie, S. S., Abuohashish, H. M., Alkhamees, O. A. et al. (2012). Gender difference following high cholesterol diet induced renal injury and the protective role of rutin and ascorbic acid combination in Wistar albino rats. Lipids in Health and Disease, 11(41). https://doi.org/10.1186/1476-511X-11-41
  • Fernández, M. L. (2010). Effects of eggs on plasma lipoproteins in healthy populations. Food & Function, 1(2). http://dx.doi.org/10.1039/C0FO00088D
  • Leiva, A. M., Martínez, M. A., Cristi-Montero, C., Salas, C., Ramírez-Campillo, R., Díaz Martínez, X. et al. (2017). Sedentary lifestyle is associated with metabolic and cardiovascular risk factors independent of physical activity. Revista Médica de Chile, 145(4), 458-467. https://doi.org/10.4067/s0034-98872017000400006
  • Ebrahimi, T., Behdad, B., Abbasi, M.A. et al. (2015). RETRACTED ARTICLE: High doses of garlic extract significantly attenuated the ratio of serum LDL to HDL level in rat-fed with hypercholesterolemia diet. Diagnostic Pathology, 10(74). https://doi.org/10.1186/s13000-015-0322-0
  • Avelino, A., Oliveira, G. M., Ferreira, C., Luiz, R. y Glorimar, R. (2015). Additive effect of linseed oil supplementation on the lipid profiles of older adults. Clinical Interventions in Aging, 10, 1679–1685. https://doi.org/10.2147/CIA.S75538
  • Aprikian, O., Busserolles, J., Manach, C., Mazur, A., Morand, C., Davicco, M. J. et al. (2002). Lyophilized Apple Counteracts the Development of Hypercholesterolemia, Oxidative Stress, and Renal Dysfunction in Obese Zucker Rats, The Journal of Nutrition,132(7), 1969–1976. https://doi.org/10.1093/jn/132.7.1969
  • Magnuson, B. A., Patterson, C. A., Hucl, P., Newkirk, R. W. Ram, J. I. y Classen, H. L. (2014). Safety assessment of consumption of glabrous canary seed (Phalaris canariensis L.) in rats, Food and Chemical Toxicology, 63, 91-103. https://doi.org/10.1016/j.fct.2013.10.041