Pourquoi prendre de l’ail à jeun le matin ?

L'ail peut nous aider à prévenir et à guérir les maux aussi bien internes qu'externes. Si nous ne supportons pas sa forte odeur ou sa saveur, nous pouvons le prendre en capsule pour ne pas passer à côté de ses bienfaits.

Faut-il prendre de l’ail à jeun le matin ? De nos jours, les avis sont partagés sur ce point. On entend dire très souvent qu’il s’agit d’un remède de grand-mère dont l’effet n’est pas prouvé. Il est pourtant connu que l’ail est efficace dans la prévention et dans la guérison de diverses maladies !

En quoi la consommation d’ail à jeun le matin est-elle bonne ?

Diverses études relatives aux propriétés de l’ail ont démontré que lorsqu’il est consommé à jeun, il peut être considéré comme un antibiotique naturel. Il est plus efficace lorsqu’il est pris à jeun, car à ce moment précis, les bactéries sont moins résistantes et son action les élimine.

Bien des gens souffrant d’hypertension ont vu leurs symptômes diminuer grâce à l’ail. Il est bon pour la circulation sanguine et c’est un allié du coeur, du foie et de la vésicule biliaire dont il favorise le bon fonctionnement. Il est efficace pour traiter les problèmes d’intestin, comme les diarrhées. Certaines personnes disent même avoir pu traiter avec succès des problèmes nerveux en prenant de l’ail à jeun.

L’ail est également un remède efficace pour traiter de nombreux problèmes d’estomac : il facilite la digestion et stimule l’appétit. Il permet de contrôler le stress, ce qui peut nous épargner les aigreurs d’estomac qui se présentent habituellement lorsque nous sommes énervés.

L’ail est renommé un peu partout dans le monde pour ses multiples avantages. C’est la raison pour laquelle il est considéré depuis très longtemps comme un aliment curatif.

L’ail, un élément de la médecine alternative

Dans la médecine alternative, l’ail est considéré comme l’un des aliments les plus efficaces pour détoxifier l’organisme. Les spécialistes de cette branche de la médecine assurent que l’ail est excellent au point d’expulser les parasites et les vers intestinaux, et qu’il constitue une protection face aux maladies comme le typhus, le diabète, la dépression et certains types de cancer.

Ail2

Deux composants principaux bons pour la santé entrent dans la composition de l’ail : l’allicine et le disulfure de diallyle.

Les personnes allergiques à l’ail doivent tenir compte de deux choses très importantes : tout d’abord, elles ne doivent pas le consommer cru, et en deuxième lieu, si une éruption apparaît sur leur peau, qu’elles ont de la fièvre ou mal à la tête, il faut qu’elles cessent d’en manger immédiatement. De plus, on a découvert lors de certaines recherches que l’ail peut avoir des effets secondaires chez les patients soumis à un traitement médical pour soigner le SIDA. Il est donc absolument nécessaire de s’assurer de ces circonstances pour pouvoir en consommer.

Si la forte odeur de l’ail vous est insupportable et que vous n’arrivez plus à le consommer, nous vous conseillons de ne pas renoncer à ses bienfaits pour autant puisqu’il vous est possible de le prendre comme complément alimentaire, en comprimés.

Quelques autres bienfaits de l’ail

L’ail et ses effets sur les maladies respiratoires : il fait des miracles dans la prévention et la guérison de maladies telles que la tuberculose, la pneumonie, le rhume, la bronchite, la bronchite chronique, la congestion pulmonaire, l’asthme et la coqueluche.

Pour traiter la tuberculose, il faut consommer l’ail de la manière suivante : prendre chaque jour une tête d’ail entière, en plusieurs prises que l’on consommera selon chacun. Il est préférable de le consommer cru ou à peine doré au four. On peut aussi le préparer en sauce avec un jaune d’oeuf et de l’huile ; dans ce cas, il faut éviter de le faire bouillir car l’ail risquerait de perdre ses propriétés médicinales.

Si vous souffrez  d’une maladie des bronches, vous pouvez préparer une infusion spéciale. Vous n’aurez besoin que de 200 grammes d’ail, 700 grammes de sucre et 1 litre d’eau. Faites bouillir l’eau avec l’ail, puis ajoutez le sucre. Vous devez prendre trois cuillerées de cette infusion par jour.

Bronches

Pour la bronchite chronique, préparez un extrait d’ail : mettez dans une bouteille (que vous prendrez soin de bien boucher !) 40 grammes d’ail bien rincé et hâché en petits morceaux, ainsi que 100 grammes d’alcool à 90º. Faites macérer pendant cinq ou six jours, après quoi vous filtrerez. Il est recommandé de prendre un verre de cet extrait chaque jour. De plus, il se conserve très longtemps.

Vous pouvez utiliser la même préparation comme traitement pour le rhume ou pour l’asthme. Dans ce cas, il faut prendre 15 à 30 gouttes du mélange dans un peu d’eau chaude. Si l’odeur ou le goût de l’ail vous semblent trop forts, vous pouvez y ajouter une petite quantité d’extrait de menthe : nous vous garantissons que cela n’altérera pas la capacité curative de l’ail.

Vous pouvez également utiliser l’ail en application externe ou en cataplasmes sur le ventre pour soulager certaines humeurs froides. On peut aussi l’appliquer sur la peau pour soigner la piqûre de certains animaux venimeux. Un petit bout d’ail vous permettra d’éliminer les verrues qui finiront par tomber sans occasionner de douleur. Certaines personnes l’utilisent pour traiter une rage de dent en plaçant un petit morceau d’ail sur la dent malade.

Il est bon de savoir que l’ail guérit les hémorroïdes, la constipation et les otites. Pour la constipation et pour les hémorroïdes, faites bouillir de l’eau avec une bonne quantité d’ail et versez cette infusion dans un récipient adapté qui permettra de faire des inhalations. Inhalez ses vapeurs jusqu’à ce que l’eau refroidisse. Si vous avez mal à l’oreille, triturez l’ail pour obtenir un peu de son jus et versez-en une ou deux gouttes dans l’oreille.

Rappelez-vous…

L’ail a de multiples propriétés, et ses bienfaits sur la santé sont nombreux si sa consommation est fréquente et régulière. Il nous est possible de profiter chaque jour de ses propriétés médicinales et curatives, ce qui nous permettra de vivre plus sainement de façon naturelle !