Différences entre la peau des hommes et celle des femmes

8 juin 2020
Les hommes comme les femmes doivent hydrater et protéger leur peau des agressions extérieures telles que les rayons du soleil. Cependant, les deux types de peau présentent des différences et les soins doivent donc être spécifiques.

Il existe plusieurs différences entre la peau des hommes et celle des femmes. Toutefois, les deux nécessitent l’usage de produits hydratants et d’écrans solaires afin de les maintenir dans des conditions optimales. Même si l’on trouve peu de produits différents pour les deux sexes, il est nécessaire de connaître les distinctions entre chaque type de peau afin d’en prendre soin le mieux possible.

Par exemple, les hommes doivent utiliser un produit spécifique pour les soins du visage car leur peau souffre de certaines agressions dues au rasage constant. Et bien qu’il existe des similitudes entre la peau des hommes et celle des femmes, leurs différences déterminent les soins nécessaires pour la garder en bonne santé.

Principales différences entre la peau des hommes et celle des femmes

Tout d’abord, nous souhaitons préciser que la peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Sur le plan structurel, elle se forme de 3 couches, l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Ceux-ci, à leur tour, disposent d’annexes cutanées comme les cheveux, les ongles, et les glandes sudoripares.

Par ailleurs, il existe deux grandes variables. La testostérone est l’une d’entre elles. Il s’agit de l’hormone qui régit les caractéristiques distinctives de la peau masculine par rapport à la peau féminine. Elle donne à la peau des hommes uns structure différente, tant sur le visage que sur le reste du corps. Elle est donc plus épaisse, plus grasse et vieillit différemment.

La deuxième raison de cette différence significative est le rasage quotidien et constant chez les hommes. Il s’agit d’une agression importante qui rend la peau des hommes plus rêche que celle des femmes.

Autres différences entre la peau des hommes et celle des femmes

La peau des hommes est plus rêche que celle des femmes du fait du rasage

L’épaisseur

La peau des hommes est environ 20% plus épaisse que celle des femmes. En outre, elle contient davantage de collagène qui retarde donc l’apparition des signes de vieillissement. Chez les femmes, la peau s’amincit généralement de manière significative après la ménopause. Cette publication de l’Académie Américaine de Dermatologie le souligne.

La graisse

Une autre différence curieuse entre la peau des hommes et celle des femmes est son niveau de graisse. Le derme des hommes contient plus de graisse, car il possède davantage de glandes sébacées. Par conséquent, la production de sébum est plus élevée que chez les femmes. D’autre part, les pores sont également plus nombreux et plus grands.

Les glandes, qui agissent par stimulation androgène, peuvent produire deux fois plus de sébum que chez les femmes. Ce qui entraîne l’apparition d’imperfections, de sécheresse et d’acné.

Cette augmentation de la sécrétion sébacée peut se prolonger chez l’homme jusqu’à un âge avancé. Chez les femmes, la production de sébum diminue avec la ménopause et survient alors une sécheresse cutanée, caractéristique des peaux âgées.

Lisez également : Découvrez les bienfaits étonnants de la carotte pour la peau

Les poils

L’apparition de poils est une caractéristique prédominante chez l’homme. La barbe commence à pousser vers 15-16 ans, plus précisément au niveau du menton et de la moustache. A partir de cet âge, l’homme verra également des poils pousser sur sa poitrine, ses bras et ses jambes.

La peau des hommes est plus poilue que celle des femmes

La cellulite

L’apparition de cellulite est plus fréquente chez les femmes. En effet, on estime qu’environ 90% des femmes en souffrent. Mais, pourquoi n’affecte-t-elle pas autant les hommes ? La raison en est que la structure du tissu sous-cutané est différente chez les deux sexes.

Comme l’explique une étude publiée dans Plastic and Reconstructive Surgerychez les hommes le tissu conjonctif est plus solide et il n’y a pas autant d’accumulation de graisse sous-cutanée. En revanche, chez les femmes, les cellules adipeuses sont plus grandes et le tissu conjonctif plus faible en raison de l’activité des hormones féminines.

Le collagène

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la quantité de collagène est plus importante chez les hommes. Leur peau semble donc plus compacte et plus ferme. Cette substance est constamment réduite au fil du temps, alors que chez les femmes ces changements s’observent tardivement.

La peau des hommes étant plus épaisse que celle des femmes, les premières rides apparaissent entre 35 et 40 ans. Alors que chez les femmes, elles ont tendance à survenir entre 30 et 35 ans.

Découvrez aussi : Prendre soin de sa peau pendant la ménopause

Le vieillissement

Les signes de vieillissement (telles que les rides) apparaissent plus tard sur la peau des hommes. Cependant, lorsqu’ils surviennent, cela est plus intense (sillons bien formés). Dans le cas des femmes, les poches et les cernes sous les yeux sont plus prononcés car elles souffrent d’une perte substantielle de masse musculaire et d’une laxité cutanée. C’est pourquoi les yeux ont l’air plus fatigués.

Différences entre la peau des hommes et celle des femmes : ce qu’il faut retenir

Cela est maintenant évident que la peau des hommes et celle des femmes sont bien distinctes. Pour en prendre soin correctement, il est nécessaire d’utiliser des produits et des traitements de beauté différents, adaptés aux besoins de chacun. Mais en ayant toujours à l’esprit l’importance de l’hydratation et de la protection solaire.

 

  • Yousef H, Alhajj M, Sharma S. Anatomy, Skin (Integument), Epidermis. [Updated 2019 Jun 12]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK470464/
  • PDQ Screening and Prevention Editorial Board. Skin Cancer Screening (PDQ®): Patient Version. 2020 Mar 27. In: PDQ Cancer Information Summaries [Internet]. Bethesda (MD): National Cancer Institute (US); 2002-. [Figure, Anatomy of the skin, showing the epidermis, dermis, and subcutaneous tissue.] Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK65739/figure/CDR0000258037__69/
  • Rudolph, C., Hladik, C., Hamade, H., Frank, K., Kaminer, M. S., Hexsel, D., … Cotofana, S. (2019). Structural Gender Dimorphism and the Biomechanics of the Gluteal Subcutaneous Tissue: Implications for the Pathophysiology of Cellulite. Plastic and Reconstructive Surgery143(4), 1077–1086. https://doi.org/10.1097/PRS.0000000000005407