En quoi consistent les troubles de la déglutition ?

21 octobre 2019
Les troubles de la déglutition se manifestent souvent par des difficultés ou des douleurs à avaler. Dans cet article, nous allons tout vous expliquer.

Les troubles de la déglutition sont ceux qui modifient le passage des aliments de la bouche à l’estomac. En réalité, il s’agit d’un ensemble hétérogène de pathologies, très différentes les unes des autres. Leur point commun est leur affectation du processus de déglutition.

Ces troubles, en plus d’avoir des origines hétérogènes, peuvent également se manifester avec des symptômes variés. Dans certains cas, il est évident qu’il y a un problème de déglutition (comme le fait de ne pas être capable d’avaler). Cependant, à d’autres moments, la pathologie se caractérise par une série de complications découlant du fait de ne pas pouvoir manger correctement, sans que la personne qui en souffre soit consciente d’avoir un problème de déglutition.

Malheureusement, les troubles de la déglutition sont assez fréquents. Ils touchent principalement les personnes âgées et peuvent entraîner de graves problèmes de santé, tels que la malnutrition ou la déshydratation. C’est pourquoi, dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir à leur sujet.

Qu’est-ce que la déglutition ?

Il s’agit d’un processus complexe impliquant différents muscles dans la bouche, le pharynx, le larynx et l’œsophage. L’objectif est de faire passer les aliments que nous mangeons de la bouche à l’estomac afin de les digérer.

En plus des muscles, différents nerfs interviennent pour coordonner le mouvement de ces muscles. La déglutition se divise en trois phases : orale, pharyngée et œsophagienne.

Tout d’abord, dans la phase orale, la nourriture est mâchée. Cela permet à un bol alimentaire de se former et de passer dans le pharynx. Une fois ceci réalisé, la deuxième phase commence.

Les troubles de la déglutition peuvent engendrer des maux de gorge

Dans la phase pharyngée, la coordination entre les muscles mentionnés ci-dessus est particulièrement importante. De cette façon, la nourriture est empêchée de passer dans le larynx, car cela causerait des problèmes respiratoires et même la suffocation de la personne. Jusqu’à présent, avaler est un acte volontaire.

L’action des muscles permet au bol alimentaire d’atteindre enfin l’œsophage, après l’avoir empêché de passer par les voies respiratoires ou de revenir vers le nez. Une fois dans la phase œsophagienne, le bol alimentaire atteint l’estomac grâce au péristaltisme. Il s’agit d’une série de contractions et de relâchements musculaires involontaires qui font descendre les aliments le long du tube digestif.

Qu’en est-il des troubles de la déglutition ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les troubles de la déglutition sont une série de pathologies dont la seule caractéristique commune est d’affecter ce processus. C’est-à-dire qu’ils peuvent avoir des origines différentes et présenter des symptômes différents.

Cependant, la plupart des troubles de la déglutition entraînent une dysphagie, qui est la difficulté à avaler. Cela ressemble au sentiment que la nourriture ne passe pas ou s’arrête quelque part dans le cou. On estime que près de 15 % des personnes de plus de 50 ans souffrent de dysphagie. C’est aussi l’un des principaux symptômes d’une tumeur de l’œsophage ou du pharynx. Il est donc important pour un médecin d’étudier correctement cette situation.

De plus, les troubles de la déglutition peuvent entraîner une régurgitation nasale ou des symptômes d’aspiration comme la toux et la suffocation. Dans certains cas, la nourriture qui vient d’être consommée est même expulsée immédiatement.

Une femme souffrant de troubles de la déglutition

Vous serez peut-être intéressé par : Le reflux gastro-œsophagien : symptômes et traitement

Quels sont les autres symptômes des troubles de la déglutition ?

Un autre signe qui apparaît souvent avec ces maladies est la douleur au moment de la déglutition. Le terme médical utilisé pour cela est odynophagie. Elle a tendance à apparaître lorsqu’il y a une lésion du pharynx ou de l’œsophage. Elle est fréquente dans certaines infections.

Cependant, il est important de savoir que tous les troubles de la déglutition ne se manifestent pas de façon aussi symptomatique. Comme nous l’avons déjà mentionné, la seule chose que l’on peut parfois observer, ce sont les complications dérivées de l’altération de ce processus.

Par exemple, les complications respiratoires sont fréquentes. Dans ces cas, c’est que le bol alimentaire entre dans le système respiratoire. Ceci est associé à de nombreuses infections, comme la pneumonie, car les poumons ne sont pas préparés à cela.

Une autre situation où les troubles de la déglutition ne produisent pas la symptomatologie typique est celle où ils affectent les patients atteints de la maladie de Parkinson, qui ont une affectation particulière du système digestif, en plus de ne pas être en mesure d’exprimer le symptôme avec une clarté totale. Ils ont tendance à souffrir de malnutrition et de déshydratation en conséquence.

Vous aimerez peut-être : L’épanchement péricardique : diagnostic et traitement

En conclusion

Pour tout type de problème qui affecte la déglutition, il est important de consulter un médecin. Les causes de ces troubles sont diverses et il est essentiel d’établir un diagnostic adéquat.

 

  • Definición de deglución – Qué es, Significado y Concepto. (n.d.). Retrieved September 5, 2019, from https://definicion.de/deglucion/
  • Lacau St Guily, J., Périé, S., Bruel, M., Roubeau, B., Susini, B., & Gaillard, C. (2005). Trastornos de la deglución del adulto. Diagnóstico y tratamiento. EMC – Otorrinolaringología, 34(3), 1–19. https://doi.org/10.1016/S1632-3475(05)44288-5
  • Ponce, M., Garrigues, V., Ortiz, V., & Ponce, J. (2007). Trastornos de la deglución: un reto para el gastroenterólogo. Gastroenterología y Hepatología, 30(8), 487–497. https://doi.org/10.1157/13110504
  • Trastornos de la deglución : National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS). (n.d.). Retrieved September 5, 2019, from https://espanol.ninds.nih.gov/trastornos/trastornos_de_la_deglucion.htm