9 conseils pour pour l’entretien des plantes d’intérieur

16 avril 2019
Il y a beaucoup de facteurs nécessaires pour prendre soin de nos plantes d'intérieur. Le risque de mauvaises pratiques est évident. Les plantes commencent à perdre leur couleur et finiront par tomber et mourir. Que peut-on faire pour éviter cela ?

L’entretien ses plantes d’intérieur nécessite une attention particulière. Le type de plante, la lumière, l’arrosage, la température sont autant de facteurs à prendre en compte. Si ces conditions ne sont pas optimales, les plantes d’intérieur dépérissent, tombent et meurent.

Dans de nombreux cas, les plantes ne finissent pas par mourir parce qu’on ne prend pas soin d’elles. Mais plutôt parce qu’on ne connaît pas bien leurs besoins spécifiques. En effet, un environnement agréable et confortable pour un être humain peut ne pas l’être du tout pour une plante.

Conseils de base pour l’entretien des plantes d’intérieur

entretien des plantes d'intérieur

 

Pour que nos plantes aient l’air en bonne santé, voici de bons conseils à garder à l’esprit :

  • Le choix de la plante est fondamental. Il existe des espèces de plantes d’intérieur qui nécessitent des environnements et des soins très spécifiques, tandis que d’autres survivent avec un minimum d’attention.

Lors de l’achat de plantes, il est important de connaître les conditions dont elles ont besoin. Ainsi, vous pourrez évaluer si l’environnement dans lequel vous allez les installer est bien approprié. Et vous pourrez ainsi réaliser un bon entretien de vos plantes d’intérieur.

  • Toutes les plantes ont besoin de lumière. Les plantes d’intérieur à feuilles foncées et les fougères sont celles qui ont le moins besoin de lumière. Mais si elles n’ont pas assez de lumière, elles manifestent immédiatement ce manque. Les feuilles jaunissent et les tiges s’allongent anormalement. La plante devient stressée et perd sa vitalité.

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’observer comment la plante réagit dans l’espace où elle se trouve. Si elle ne reçoit pas assez de lumière, il faudra la déplacer.

  • La bonne température est une condition importante pour les plantes d’intérieur. Les changements brusques auxquels elles sont parfois soumises par l’air conditionné ou le chauffage leur sont préjudiciables.

Elles ne résistent pas non plus à la proximité de sources de chaleur ou de froid.

  • L’arrosage est aussi une question importante. L’une des raisons les plus fréquentes du flétrissement des plantes d’intérieur est l’excès d’eau. La terre est votre meilleur guide. Elle doit être humide, mais pas imbibée ou boueuse.

Les conditions thermiques de l’environnement ont un impact sur les besoins en eau des plantes. L’air de la maison est plus sec que d’habitude. Par conséquent, la plante aura besoin de plus d’humidité. Dans ces cas, il est conseillé d’humidifier périodiquement les feuilles avec un pulvérisateur très fin. Répandre une brume délicate sur la plante lui apportera du bien-être.

Découvrez : 6 idées pour concevoir un jardin avec des fleurs

Hydratation des plantes d’intérieur

prendre soin des plantes d'intérieur

  • Il est également possible d’hydrater la plante par le bas. Pour ce faire, il suffit d’immerger le pot dans l’eau pendant quelques minutes. De cette façon, il absorbera la quantité nécessaire.
  • Garder les feuilles propres contribue à la santé de la plante. Les feuilles des plantes d’intérieur deviennent sales et la poussière les rend ternes. Pour les nettoyer, il est conseillé de les frotter avec un chiffon imbibé de quelques gouttes de glycérine. La glycérine empêche la poussière d’adhérer aux feuilles. En plus, cela les rendra brillantes.

A voir aussi : Fabriquez vos propres pots et jardinières

  • Les pots idéaux pour les plantes d’intérieur sont des pots en terre cuite. Ils sont perméables et favorisent la croissance. Cependant, on peut aussi utiliser des pots en plastique.
  • Lorsque l’assiette sous le pot contient de l’eau, il faut l’enlever. Il s’agit d’un excès d’eau et la plante n’en a donc pas besoin. Un bon conseil est de remplir ces assiettes avec des pierres ou du gravier, pour éviter que le fond du pot de fleurs soit en contact avec les eaux résiduelles.
  • Les transplantations et greffes doivent accompagner la croissance des plantes. Il est déconseillé que les racines soient trop serrées ou bien de les laisser s’enrouler dans le pot, car alors elles manquent d’air.

Rempotage et engrais

  • Le rempotage est le moment idéal pour renouveler et nourrir la terre. Sachez qu’il y a des plantes qui ont besoin d’un sol aux caractéristiques particulières. il est donc bon de se familiariser avec ces conditions.
  • L’engrais est un aliment indispensable pour les plantes, surtout lorsqu’elles ont passé beaucoup de temps dans la même terre. Le terreau s’appauvrit, les réserves s’épuisent, mais la plante continue d’avoir besoin de nutriments. En période de croissance et de floraison, les plantes ont besoin de plus de nourriture et la fertilisation est nécessaire.
  • Faites attention aux champignons et aux parasites. Les plantes d’intérieur sont également malades à cause des ravageurs. Il faut donc être attentif aux taches sur les feuilles ou à la présence de signes étranges. Dans ces cas, il faut consulter un technicien pour contrôler le problème.

Les plantes contribuent à la décoration de votre environnement, mais elles remplissent aussi une fonction très précieuse pour l’oxygénation et l’hydratation du lieu. Avec ces précautions, il sera possible de les maintenir dans des conditions optimales.

 

  • Hernando Perez Rojas, Martin de Paul Cortes. 2007. SIMULACION Y CONTROL DE LA TEMPERATURA DENTRO DE UN INVERNADERO. Extraído de: http://repository.lasalle.edu.co/bitstream/handle/10185/16656/T44.07%20P415s.pdf?sequence=1&isAllowed=
  • Aula virtual. agro. FUNDAMENTOS Y TÉCNICAS DE INJERTACIÓN. Extraído de: http://aulavirtual.agro.unlp.edu.ar/file.php/23/CURSADA/TP-S3-Guia_injertos.pdf