Être patient : bienfaits et importance

La patience est une vertu qui, sans aucun doute, nous aide à être plus heureux. Nous vous expliquons ici pourquoi vous devriez cultiver cette qualité et comment vous y prendre.
Être patient : bienfaits et importance

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

La patience est la capacité d’accepter et de tolérer les difficultés, les retards et les incertitudes avec force, calme et concentration. En d’autres termes, c’est la capacité de rester calme face à toute situation agaçante. Or, être patient est une qualité que très peu possèdent.

Aujourd’hui, l’immédiateté d’une réalité de plus en plus exigeante et technologique a pris le dessus sur la patience. Mais il s’avère que, à bien des égards, nous sommes toujours les mêmes qu’avant. Augmenter le rythme de vie nous empêche d’affronter les choses correctement et en temps voulu.

C’est pourquoi, ci-dessous, nous détaillons les bienfaits et l’importance d’être patient. Nous vous donnons également quelques conseils pour développer cette qualité.

L’importance de développer la patience

L’importance d’être patient réside dans le fait que cette vertu nous rend plus fort à l’heure de faire face à l’incertitude ou à la frustration, ce qui implique que nous souffrirons moins. La patience est liée à la maîtrise de soi et à la tolérance à la frustration qui, sans aucun doute, sont des compétences essentielles pour favoriser la croissance personnelle.

Aussi, lorsque nous sommes patients, nous prenons de meilleures décisions, car nous n’agissons pas sous l’impulsivité et l’émotivité. Enfin, être patient nous aide dans nos relations personnelles : une personne patiente est plus encline à se montrer compréhensive envers les autres.



Les avantages d’être patient

De nombreuses preuves scientifiques soutiennent les merveilleux bienfaits de la patience. Nous en citons quelques-uns ci-dessous.

Une personne patiente est moins sujette aux addictions

Les données probantes ont montré que les enfants et les adolescents impatients sont plus enclins à fumer et à consommer de la drogue. Cela a été démontré par une étude de American Economy Review.

Concrètement, cette étude a révélé que les enfants et les adolescents impatients ont une plus grande propension à dépenser de l’argent en alcool et en cigarettes, un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé, moins de chances d’économiser de l’argent et une conduite moins bonne à l’école.

Jeune homme impatient.
Les jeunes impatients sont plus enclins à développer des dépendances.

Moins d’épisodes de dépression

Une étude publiée par The Journal of Positive Psychology a montré que les personnes patientes ont tendance à avoir moins d’épisodes dépressifs et à ressentir plus d’émotions positives. Et ce, parce qu’elles savent comment gérer les situations stressantes ou embêtantes.

Plus de succès lors du travail d’équipe

La patience nous aide aussi à travailler en équipe. Cela a été suggéré par une recherche publiée sur American Psychological Association. Selon cette étude, les personnes patientes ont tendance à mieux se coordonner avec leur équipe et à obtenir de plus grandes récompenses.

Plus de précision lors de l’action

La patience permet de savoir plus précisément quand et comment agir. Une personne patiente est capable de penser au-delà de son ressenti, ce qui lui permet d’évaluer la situation de manière rationnelle et objective.

Être patient réduit les niveaux de stress et d’anxiété

D’un autre côté, les personnes impatientes ont tendance à s’emporter et à stresser plus facilement. Et ce, car elles sont incapables de tolérer la frustration et de faire face de manière adéquate aux difficultés de la vie.



Quelques conseils pour être patient

Il ne fait aucun doute que la patience est une compétence que nous devrions tous développer. Nous vous livrons quelques conseils ci-dessous pour y parvenir.

1. Apprenez à reconnaître l’impatience en vous

La première chose à faire est de savoir identifier quand vous vous impatientez. Ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît, car nous blâmons souvent les autres.

Pour reconnaître l’impatience en vous, posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que j’attends des autres qu’ils répondent à mes besoins ?
  • Est-ce que je m’attends à ce que les autres adhèrent à mes souhaits ?
  • Mes attentes sont-elles irréalistes ?

Si vous répondez oui à ces questions, vous faites alors preuve d’impatience. Si c’est le cas, identifiez comment l’impatience se manifeste dans votre esprit et votre corps. Ensuite, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour transformer cette impatience en patience.

2. Concentrez-vous sur les bonnes choses

Une façon de mettre l’impatience derrière vous est de se concentrer sur les bonnes choses. Vous pouvez écouter votre chanson préférée pendant que vous attendez, chercher quelque chose dans votre environnement qui attire votre attention, prêter attention aux choses qui vous entourent.

3. Différenciez ce qui dépend de vous et ce qui ne dépend pas de vous

Une autre façon de développer la patience est de comprendre et d’accepter que nous ne contrôlons pas tout ce qui se passe dans la vie. Par conséquent, vous devez vous concentrer seulement sur ce que vous pouvez changer et améliorer.

4. Apprenez à vivre dans le présent

Pour faire preuve de patience, il est important que vous arrêtiez de vous attarder sur le passé et d’anticiper l’avenir. Agissez sur la réalité présente. La pleine conscience vous aidera.

Méditation pour être patient.
La méditation est un chemin qui favorise le calme et la patience et qui permet donc de mieux répondre aux situations stressantes.

5. Faites une pause et respirez

Face à des événements difficiles et frustrants, idéalement, vous devriez faire une pause de quelques minutes pour respirer profondément. Cela vous aidera à réguler vos émotions sur le moment et à penser plus clairement.

Vous pouvez être patient !

La patience est une vertu très négligée aujourd’hui, et l’impatience nous amène à vivre frustrés, insatisfaits et malheureux. N’attendez plus pour développer cette qualité ! Vous favoriserez ainsi un plus grand bien-être et une plus grane croissance personnelle.

Cela pourrait vous intéresser ...
La patience et le silence : deux vertus de la sagesse
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La patience et le silence : deux vertus de la sagesse

La patience et le silence sont deux éléments fondamentaux de notre développement personnel. Nous vous invitons à réfléchir à ces aspects si essenti...



  • Al-Ubaydli O, Jones G, Weel J. Patience, cognitive skill, and coordination in the repeated stag hunt. Journal of Neuroscience, Psychology and Economics [Internet] 2013 [consultado 22 nov 2021]; 6(2): 71–96. Disponible en:  https://doi.org/10.1037/npe0000005.
  • Schnitker S. An examination of patience and well-being. The Journal of Positive Psychology [Internet] 2012 [consultado 22 nov 2021]; 7(4): 263-280. Disponible en: https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/17439760.2012.697185.
  • Sutter M, Kocher M, Glätzle-Rützler D, Trautmann S. Impatience and Uncertainty: Experimental Decisions Predict Adolescents’ Field Behavior. American Economic Review [Internet] 2013 [consultado 22 nov 2021]; 103(1): 510-531. Disponible en: https://www.aeaweb.org/articles?id=10.1257/aer.103.1.510.