Faux philodendron : 6 conseils pour son entretien et sa croissance

Nous sommes certains que vous avez vu le faux philodendron sur la couverture d'un magazine, ou alors dans le salon de quelqu'un. C'est l'une des espèces les plus populaires en décoration. Découvrez ici ses attributs et ses soins.
Faux philodendron : 6 conseils pour son entretien et sa croissance

Dernière mise à jour : 23 mars, 2023

Le faux philodendron a de grandes feuilles fascinantes, des racines volumineuses et des fleurs captivantes. Cette plante sud-américaine gagne en popularité, grâce à son aspect esthétique et à sa facilité d’entretien. Avant, la tendance était de les planter dans les jardins à un endroit où le soleil ne les brûle pas, mais maintenant la tendance est de les cultiver dans des pots à l’intérieur de la maison.

Dans le domaine de la décoration professionnelle, l’espèce a gagné une place. On la voit même sur les couvertures de magazines.

Sur les réseaux sociaux, on la voit souvent en arrière-plan. Comment entretenir et faire pousser cette fameuse plante ? Poursuivez donc votre lecture pour le découvrir.

Faux philodendron, une plante qui captive à l’intérieur comme à l’extérieur

L’aspect tropical du faux philodendron est une raison pour lesquelles cette plante est très appréciée. On la trouve habituellement dans le patio, dans le jardin ou sur le balcon. Mais on la trouve de plus à l’intérieur de la maison.

Ces plantes prospèrent convenablement à des températures comprises entre 20°C et 30°C, avec de l’ombre et une humidité élevée.

Cette espèce est souvent choisie pour décorer des bâtiments résidentiels et commerciaux, des complexes et des hôtels, par exemple. On la trouve souvent dans l’aménagement de jardins, de parcs et d’espaces verts, occupant des bordures, des parterres de fleurs ou ornant le pied d’un arbre.

L’identifiant numérique de la plante met en évidence que l’utilisation de l’espèce à l’intérieur est due à sa grandeur, son ostentation et sa sensation de fraîcheur.
La côte d'Adam à l'intérieur.
Le faux philodendron fait partie des éléments de décoration tendance.

Quelques faits sur le faux philodendron

Il s’agit d’une plante vivace et robuste aux grandes feuilles vertes en forme de cœur, très divisées et trouées.

Son nom scientifique est Monstera deliciosa. Elle appartient à la famille des aracées, et de là naît une fleur en forme de spathe, qui pousse entre mai et octobre. Elle est de couleur blanche et mesure légèrement plus de 20 centimètres de long.

La plante développe des racines épaisses, voire aériennes, capables de s’accrocher à des supports et ressemblant à une vigne. Dans ces cas, il est nécessaire d’intégrer un tuteur pour l’aider à rester debout.



[/atomik -lu-aussi ]

Les soins à prodiguer au faux philodendron

Ces plantes ne requièrent pas des soins stricts, bien qu’il soit pertinent de surveiller certaines conditions. En général, elles sont faciles à entretenir. Voyons comment aider cette plante à prospérer.

1. Arrosage modéré

Touchez la terre pour savoir si elle est mouillée. Si c’est le cas, évitez l’arrosage. Si elle est sèche, procédez à l’arrosage sans inonder.

Pour cela, il convient d’utiliser des pots avec drainage. Pendant les saisons froides, il suffit de leur donner de l’eau chaque semaine. Pendant les saisons chaudes ou si l’environnement est très sec, il est nécessaire d’arroser la plante plusieurs fois par semaine.

Il y a ceux qui ne jugent pas pertinent de vaporiser les feuilles de cette plante avec de l’eau. D’autres défendent cette pratique, la considérant comme une méthode de prévention contre les nuisibles.

2. Éclairage et température appropriés

Lorsque vous laissez la plante à l’extérieur, laissez-la à l’ombre ou là où le soleil ne l’atteint pas directement. Cela contribue à la croissance des fleurs au bout de trois ans. En intérieur, Monstera deliciosa ne demande pas beaucoup de lumière, mais elle ne fleurit pas non plus.

Cette espèce supporte des températures plus basses, tant qu’elles ne sont pas inférieures à 0°C ; le froid la brûlerait. Il ne faut pas non plus la placer à côté d’appareils générant de la chaleur.

3. Reproduction par bouturage

La multiplication se fait par bouturage, en profitant des racines aériennes. Il suffit de couper une tige et de la mettre dans un récipient préparé avec un substrat léger. Mettez la plante dans une pièce éclairée, sans que le soleil l’atteigne, et arrosez-la.

Elle peut également être reproduite par graines. Cependant, cela n’est réalisable que sous les climats tropicaux et implique des soins plus rigoureux et un coût plus élevé.

4. Taille régulière

Avant de tailler la plante, il est nécessaire de stériliser les outils de jardinage. La taille doit se faire diagonale, uniquement avec des ciseaux.

Il faut la tailler pour contrôler la croissance, principalement à l’intérieur. La procédure consiste à hacher la tige et à l’utiliser pour reproduire un nouveau spécimen de Monstera deliciosa.

5. Apport de nutriments

La perlite, la fibre de coco et la tourbe sont quelques-uns des composants idéaux pour que le légume prospère. La plante aime les substrats légers et bien drainés.

La fertilisation est indispensable une fois par mois au printemps et en été. En automne comme en hiver, une seule fois pendant la saison suffit. Lorsque vous le faites, n’oubliez pas l’eau d’irrigation.

6. Transplantation au printemps

Pour la transplantation, il convient d’attendre l’arrivée du printemps. Et ce, car le climat et la lumière s’améliorent, ce qui favorise la photosynthèse des espèces.

Feuilles de Monstera deliciosa ou côte d'Adam.
Le faux philodendron provient d’un milieu tropical, il faut donc tenir compte de ces conditions pour favoriser sa reproduction en intérieur.

Qu’est-ce qui peut rendre le faux philodendron ?

Les parasites sont le mal de toute plante, et Monstera deliciosa n’y échappe pas. Bien qu’il s’agisse d’une espèce forte, les pucerons et les cochenilles pourraient l’anéantir. Il est alors conseillé d’appliquer une substance pour exterminer les parasites.

Vous pouvez essuyer la plante avec un coton imbibé de méthanol ou d’alcool de bois.

La décoloration avec une tendance au jaunissement est une autre condition possible chez Monstera deliciosa. La transformation se produit en raison d’un excès d’eau et d’une trop grande exposition au soleil ou d’un manque d’humidité.

Pour résoudre la première cause, il vous suffit de baisser la fréquence d’arrosage, en attendant que le substrat soit suffisamment sec pour l’hydrater. La seconde est résolue en posant la plante dans une zone moins ensoleillée et en pulvérisant de l’eau sur les feuilles en vue d’augmenter l’humidité.



[/atomik -lu-aussi ] 

Tout n’est pas parfait : attention à la toxicité de l’espèce

Ces plantes sont frappantes pour l’œil humain, mais elles attirent également l’attention des animaux domestiques, en raison de la taille de leurs feuilles. Si vous avez des chiens ou des chats à la maison et qu’ils partagent la même pièce, il est pertinent de rester vigilant et de placer la plante à un endroit où les animaux ne peuvent pas la mordre.

Monstera deliciosa contient des cristaux d’oxalate de calcium qui stimulent la libération de bradykinine et d’histamine. Ces substances piquent comme des aiguilles la langue des animaux qui la mâchent.

Les effets immédiats sont des douleurs intenses dans la bouche et la région oropharyngée, une dysphagie, une insuffisance respiratoire et un œdème de la glotte peuvent être présents. Pour prévenir les accidents dus à la consommation de cette plante, il convient de marquer une distance prudente entre elle et les animaux domestiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Apprenez à prendre soin des gazanias pour qu’ils fleurissent plus longtemps
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Apprenez à prendre soin des gazanias pour qu’ils fleurissent plus longtemps

Prendre soin des gazanias ne demande pas beaucoup d'efforts. Ces plantes africaines s'épanouissent avec quelques soins de base.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.