Fitness mental : caractéristiques et quelques exercices

Il faut faire travailler l'esprit pour que les capacités cognitives ne se détériorent pas sous l'effet de la longévité. Connaissez-vous des exercices qui combinent cerveau et muscles ? Le fitness mental est la solution.
Fitness mental : caractéristiques et quelques exercices

Dernière mise à jour : 20 juin, 2022

La plupart des exercices, au-delà de la possibilité qu’ils offrent de faire travailler différents groupes musculaires, ont des conséquences favorables sur la santé mentale. En tant que ressource valable centralisée dans le bien-être psychologique, le fitness mental occupe une place centrale.

Le fitness mental vise à améliorer la qualité de vie qui a tendance à diminuer au fil des ans. Au début, cette activité était destinée aux personnes âgées. Cependant, elle peut être réalisée dans n’importe quelle tranche d’âge, car elle permet d’anticiper les effets de la vieillesse.

Qu’est-ce que le fitness mental et quelle est son importance ?

Le fitness mental est un entraînement qui place l’esprit et le corps au même niveau d’importance. Il réunit des activités qui englobe ces deux aspects.

Parmi les activités favorisant le développement et la stimulation cognitive, figurent les calculs, la dynamique de la mémoire, l’écoute de la musique, les pratiques d’attention, les jeux et plus encore.

Le mérite de la création de cette modalité de remise en forme revient à Fer González – entraîneur au gymnase Arsenal à Madrid – qui a utilisé ses expériences personnelles avec des personnes âgées pour offrir une alternative qui réduirait les conséquences de l’inactivité mentale.

L’importance du fitness mental se trouve dans l’amélioration des capacités cérébrales, car si les fonctions de mémorisation, d’improvisation et de résolution de problèmes sont laissées de côté, les chances de souffrir de la maladie d’Alzheimer augmentent.

Certes, l’avancée accélérée de la technologie a facilité les choses, mais elle a également limité le besoin d’analyse, car tout devient automatisé.

Sudoku pour la forme mentale.
La résolution des exercices est un pilier du fitness mental.



Les exercices de fitness mental

Les exercices de fitness mental sont des activités simples, mais orientées vers le bon fonctionnement fonctions cognitives. Il s’agit de faire travailler la réflexion et d’inclure de bonnes habitudes sur la voie du bien-être.

Atelier permanent

Arrivé à un certain âge, nous avons tendance à penser que nous avons suffisamment appris de choses. Cette attitude est contre-productive pour les fonctions du cerveau, car les capacités se perdent.

Il convient d’apprendre de nouvelles chose dans des domaines totalement inconnus, afin de faire travailler le raisonnement, l’interprétation et la mémoire. L’apprentissage conduit à une meilleure communication des réseaux de neurones.

Mémoire de travail

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la technologie nous a placés dans une zone de confort à risque pour le cerveau, car il n’est plus nécessaire de trop se souvenir ou d’analyser. Pour cette raison, parmi les exercices de fitness mental, figurent des exercices qui ont pour but de faire travailler la mémoire.

La meilleure façon de faire travailler la mémoire est de prendre suffisamment de temps pour rechercher dans le cerveau les informations dont nous avons besoin et de ne pas opter pour l’immédiateté que nous offre Internet. Cette habitude active le lobe frontal.

Intégration sociale

L’intégration sociale peut se perdre avec l’âge, puisque la routine prend le pas sur les journées, ce qui limite les échanges récurrents d’opinions avec l’environnement.

Dans cet ordre d’idées, la stimulation du cerveau par des conversations sur l’actualité et même par la transmission de connaissances à d’autres individus, permet de faire travailler l’esprit.

Utilisation du silence à son avantage

Que l’interaction sociale soit nécessaire ne signifie pas que les moments de silence cessent d’être pertinents. L’importance d’éviter le bruit (dans certains cas) est due au fait qu’il existe des fonctions cérébrales qui bénéficient du silence.

Alterner l’activité sonore avec le silence de manière équilibrée est la meilleure façon de procéder.

Jeu et raisonnement

Jouer est une initiative qui unit divertissement et raisonnement. Cela est une bonne chose pour les fonctions cognitives.

Bien entendu, tous les jeux n’ont pas le même potentiel pour développer le bien-être mental. Ceux qui affichent la meilleure réponse sont le sudoku, les mots croisés, la mémoire, les labyrinthes, le Rubik’s cube et les échecs. La pratique continue de ces jeux favorise une bonne vitesse mentale et une bonne mémoire.

Sport et exercices

Le sport ne peut pas être exclu des exercices du fitness mental. Pourquoi ? En raison de l’oxygénation du cerveau : il favorise une plus grande lucidité dans la prise de décisions rapides, ainsi qu’une meilleure performance de la mémoire.

Exercice réalisé par une personne âgée.
L’exercice physique traditionnel est un autre moyen de stimuler le cerveau, puisqu’il améliore l’arrivée d’oxygène aux neurones.



Une séance complète de fitness mental

En plus d’un entraînement isolé, il est également envisageable d’appliquer une séance complète qui alterne les recommandations précitées et les exercices à privilégier pour les muscles.

La séquence à effectuer est la suivante :

  • Allouez 5 minutes pour effectuer des étirements statiques et dynamiques (chaque exécution durant 30 secondes).
  • Faites entre 5 et 10 minutes d’exercices aérobiques : course, marche et danse.
  • Pratiquez des exercices de stimulation cognitive pendant 10 minutes.
  • Exécutez entre 5 et 10 minutes de mouvements qui améliorent l’équilibre. Le yoga et le Tai Chi peuvent être envisagés.
  • Effectuez un nouveau cycle de stimulation cognitive visant à travailler la mémoire d’une durée de 10 minutes.
  • Faites 5 ou 10 minutes d’exercices de force. Les ballons médicinaux et les haltères sont autorisés.
  • Utilisez les 10 dernières minutes de stimulation cognitive avec des jeux et de la musique classique en arrière-plan pour augmenter la relaxation.
  • Réservez 5 minutes pour les étirements.

Que retenir du fitness mental ?

L’esprit et le corps doivent être exercés en même temps, afin de contrecarrer l’usure naturelle des fonctions. Il n’est jamais trop tard ni trop tôt pour recourir à fitness mental.

Il est recommandé d’accéder à des routines qui apportent du confort dans tous les aspects, car la fatigue et les blessures musculaires ne sont pas le but. Le fitness mental offre ainsi la possibilité d’adapter les routines aux besoins individuels.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 astuces mentales pour améliorer les performances sportives
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 astuces mentales pour améliorer les performances sportives

Utiliser la psychologie en notre faveur aide à atteindre les objectifs fixés. Les tours de passe-passe sont essentiels pour améliorer les performan...



  • Sánchez I y Pérez V. El funcionamiento cognitivo en la vejez: atención y percepción en el adulto mayor. Rev Cubana Med Gen Integr. 2008. Disponible en: http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0864-21252008000200011&lng=es.
  • Murillo A y Loo I. Influencia de la práctica del ejercicio en la funcionalidad física y mental del adulto mayor. Rev Enferm IMSS. 2007. Disponible en: https://www.medigraphic.com/cgi-bin/new/resumen.cgi?IDARTICULO=18878.
  • Pons A. Metodología para el desarrollo de los juegos en la actividad física del adulto mayor en la comunidad. Opuntia Brava. 2018. Disponible en: http://200.14.53.83/index.php/opuntiabrava/article/view/636.
  • Tello T, Alarcón R y Vizcarra D. Salud mental en el adulto mayor: trastornos neurocognitivos mayores, afectivos y del sueño. Revista Peruana de Medicina Experimental y Salud Pública. 2016. Disponible en: https://doi.org/10.17843/rpmesp.2016.332.2211.
  • Hernández B, Chávez E, De la Concepción J, Torres A y Fleitas I. Evaluación de un programa de actividad físico-recreativa para el bienestar físico-mental del adulto mayor. Rev Cubana Invest Bioméd. 2017. Disponible en: http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0864-03002017000400007&lng=es.
  • Kandola, A., et al. “The association between cardiorespiratory fitness and the incidence of common mental health disorders: a systematic review and meta-analysis.” Journal of affective disorders 257 (2019): 748-757.