Granulome ombilical : causes et traitement

Le granulome ombilical est une petite anomalie qui apparaît chez les bébés après le retrait du cordon ombilical. Quelles sont les options de traitement ?
Granulome ombilical : causes et traitement

Dernière mise à jour : 16 novembre, 2021

Le cordon ombilical est une structure de forme tubulaire qui remplit des fonctions vitales pendant que le bébé est dans l’utérus. Il n’est plus nécessaire après la naissance, raison pour laquelle il disparaît par la suite. Cependant, des problèmes peuvent survenir dans ce processus, comme le granulome ombilical.

Pendant la grossesse, la fonction principale du cordon ombilical est de fournir du sang oxygéné au bébé par la mère. Pour ce faire, il relie le fœtus au placenta, qui est le tissu où se produit l’échange sanguin nécessaire.

Après la naissance, le personnel médical le coupe et ce qu’il en reste est ajusté avec un clip spécial qui favorise son séchage et son détachement. Afin de prévenir l’apparition de blessures, il est essentiel de savoir prendre soin du nombril tout au long de ce processus.

Qu’est-ce qu’un granulome ombilical ?

Le granulome ombilical est une petite lésion cutanée, composée de tissu granulomateux, qui apparaît dans l’ombilic après la chute du cordon ombilical. Il ressemble à un petit nodule rose, avec une surface lisse ou irrégulière, qui peut avoir ou non un pédicule.

La taille de cette lésion peut varier d’un bébé à un autre, bien qu’elle ne dépasse généralement pas un centimètre. Parmi ses caractéristiques les plus importantes, figurent le fait qu‘elle ne génère ni douleur ni suppuration d’aucune sorte.

C’est l’une des altérations ombilicales le plus fréquemment observées chez les nouveau-nés. Heureusement, avec un traitement approprié, cette altération disparaît généralement complètement.

Qu'est-ce qu'un granulome ombilical ?
Le granulome ombilical est une lésion bénigne qui apparaît après le décollement du cordon ombilical.


Pourquoi survient-il ?

Souvent, on ignore quelle est la cause précise du granulome ombilical. Il peut apparaître comme une conséquence du détachement irrégulier et retardé des restes de cordon. Le détachement a lieu généralement entre 5 et 15 jours après le traitement. S’il dure plus de 15 jours, il est courant qu’un granulome se développe.

La blessure ombilicale en question peut également apparaître dans le cadre d’une réponse inflammatoire du corps de l’enfant à une infection dans la région. Les infections ne sont généralement pas détectées à temps, car elles ne génèrent pas de symptômes spécifiques.

Certaines mères ont tendance à se sentir coupables lorsqu’elles observent un granulome ombilical chez leur bébé. Cependant, il est important de noter que son apparence n’est généralement pas liée aux soins du nouveau-né. En réalité, l’évolution de cette blessure est presque impossible à prévoir.

Pourquoi le granulome ombilical peut-il survenir chez l’adulte ?

Bien qu’ils soient plus fréquents chez les enfants, les granulomes du nombril peuvent également apparaître chez les adultes. Cette augmentation de tissu dans la région apparaît généralement dans le but de soigner une blessure. Le corps produit du tissu inflammatoire pour contenir les dommages.

L’une des causes les plus fréquentes de l’apparition de ces nodules est le rejet d’un piercing dans la région. Un granulome peut également apparaître suite à une mauvaise guérison d’une blessure.

Par ailleurs, en présence d’un nodule anormal dans la région, il convient d’écarter la possibilité d’une hernie incisionnelle auprès d’un médecin. Pour cela, il convient de demander une aide médicale spécialisée pour obtenir un diagnostic précis.

Comment est-il diagnostiqué ?

L’inspection est le moyen de diagnostiquer un granulome ombilical. Le médecin observe la blessure en détail pour la différencier d’autres pathologies similaires. Il posera également des questions sur les soins du nombril, le décollement du cordon ombilical et la présence d’autres symptômes anormaux.

Des tests de laboratoire ou d’imagerie ne sont généralement pas nécessaires. Cependant, certains professionnels de santé voudront observer la lésion avec un appareil appelé dermatoscope, qui donnera une vue plus détaillée du granulome.

Selon une publication de Pediatric Dermatology, le dermatoscope permet d’observer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans les granulomes ombilicaux. Les vaisseaux sanguins sont généralement inégalement répartis dans la lésion et sont situés sur un fond rouge laiteux généré par la croissance de plusieurs cellules.



Le traitement du granulome ombilical

Aujourd’hui, il existe de multiples options de traitement pour éliminer ces lésions. Dans la plupart des cas, le traitement conservateur offre des résultats favorables. L’une des techniques les plus utilisées est l’application topique d’une substance appelée nitrate d’argent, qui fera régresser les tissus.

Ce produit doit être appliqué sous prescription médicale antérieure, car il s’agit d’une substance irritante qui peut brûler une peau saine. D’autre part, une étude publiée sur Patient Preference and Adherence établit que l’application de sel de cuisine génère également la régression du granulome et réduit la possibilité d’effets secondaires.

Le taux de réussite du traitement au sel de cuisine a tendance à être supérieur à 90 %, selon l’étude susmentionnée. Il suffit de déposer une petite quantité de sel sur le nodule pendant 20 minutes, 2 fois par jour. La durée du traitement varie d’un bébé à un autre, mais peut être prolongée jusqu’à 10 jours.

Malheureusement, il peut arriver que le traitement conservateur n’offre pas de résultats satisfaisants. Si c’est le cas, le bébé doit subir une petite intervention chirurgicale pour enlever la blessure. La chirurgie est généralement rapide et ne cause pas d’inconfort majeur pour l’enfant.

Traitement du granulome ombilical
Un bon nettoyage du nombril est essentiel pour éviter les complications liées à la présence de granulomes.

Que se passe-t-il s’il n’est pas traité ?

Certains granulomes ombilicaux disparaissent généralement d’eux-mêmes après un certain temps, sans qu’un traitement soit nécessaire. Toutefois, cette blessure doit toujours être évaluée par un pédiatre qui déterminera le meilleur traitement.

Dans certains cas, le granulome augmente de volume et produit des sécrétions qui donnent un aspect désagréable au nombril du bébé. Ce sont des tissus épithéliaux faibles, ils peuvent donc servir de passerelle pour de multiples infections.

En fin de compte, si le granulome n’est pas traité, le nodule peut entraîner une malformation permanente du nombril du bébé. À l’avenir, cela peut entraîner des problèmes d’estime de soi.

Quelques conseils pour traiter un granulome ombilical chez les bébés

Les enfants atteints d’un granulome ombilical doivent recevoir des soins particuliers pour prévenir une infection. De manière générale, les mères doivent garder le nombril du bébé propre et sec.

L’une des principales mesures à prendre consiste à changer régulièrement la couche du bébé, ainsi que d’assurer une bonne hygiène intime du nouveau-né. Ce simple geste réduira considérablement l’humidité de la zone. Il est également recommandé de placer la couche sous le nombril pour empêcher l’urine de s’infiltrer dans la zone.

Les instructions fournies par le pédiatre sont très importantes. Certains médecins recommandent de ne pas mouiller le nombril pendant le traitement, les bébés doivent donc être lavés avec une éponge. Si le bébé se retrouve mouillé, il est important de le sécher complètement en tapotant, sans appliquer trop de force.

Le nombril du nouveau-né doit être nettoyé avec de l’alcool à friction au moins une fois par jour. Cela permet d’éliminer les germes de la zone sans provoquer d’humidité.

Une lésion bénigne qui doit être traitée

En résumé, un granulome ombilical est une lésion bénigne qui apparaît généralement après le décollement du cordon ombilical. Il ne provoque généralement pas de symptômes majeurs chez le bébé, mais il est nécessaire de le traiter pour éviter l’apparition d’infections. Il est donc toujours important de consulter un spécialiste.

Heureusement, ce nodule répond de manière adéquate au traitement conservateur dans la plupart des cas. Soigner la blessure à domicile est essentiel pour parvenir à sa disparition complète.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que le granulome annulaire ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce que le granulome annulaire ?

Le granulome annulaire est une maladie inflammatoire peu fréquente qui apparaît sur la peau. Apprenez-en plus sur cette maladie.



  • Das A. Umbilical Lesions: A Cluster of Known Unknowns and Unknown Unknowns. Cureus. 2019 Aug 2;11(8):e5309.
  • García-Rabasco A, Subiabre-Ferrer D, Alegre-de-Miquel V. Patología del área umbilical. Medicina Clínica Práctica. 2019;2(6):105-108.
  • Ancer‐Arellano J, Argenziano G, Villarreal‐Martinez A, Cardenas‐de la Garza J et al. Dermoscopic findings of umbilical granuloma. Pediatric Dermatology. 2019;36(3):393-394.
  • Haftu H, Bitew H, Gebrekidan A, Gebrearegay H. The Outcome of Salt Treatment for Umbilical Granuloma: A Systematic Review. Patient Prefer Adherence. 2020 Oct 30;14:2085-2092.
  • Bagadia J, Jaiswal S, Bhalala KB, Poojary S. Pinch of salt: A modified technique to treat umbilical granuloma. Pediatr Dermatol. 2019 Jul;36(4):561-563.
  • Tiwari LN, Vijayalaxmi M, Shailaja U, Bhandari M. Management of umbilical granuloma through chemical cauterization (Ksharakarma)-A case study. J Ayurveda Integr Med. 2021 Jan-Mar;12(1):169-171.