Soins du nombril chez le nouveau-né

9 mai 2020
Le meilleur moyen de soigner le nombril d'un nouveau-né est de ne pas interférer dans le processus naturel. Il suffit de suivre quelques mesures fondamentales d'hygiène, et surtout de maintenir la zone bien sèche.

Les soins du nombril d’un nouveau-né inquiètent certains parents, surtout s’ils n’ont pas beaucoup d’expérience dans ce domaine. Il n’y a pas lieu de s’en faire car quelques soins de base suffisent à faire tomber le résidu du cordon ombilical et à soigner le nombril.

Lorsque le bébé est dans l’utérus, il se nourrit à travers le cordon ombilical. A la naissance, ce cordon est coupé car il ne remplit plus aucune fonction. Le nombril du nouveau-né est ce qui reste du cordon ombilical jusqu’à ce qu’il se détache complètement.

Par ailleurs, les soins du nombril du nouveau-né visent fondamentalement à éviter une infection. Il suffit d’avoir une hygiène correcte et de prendre quelques mesures simples de précaution afin que cela n’ait pas lieu. Avec les bonnes mesures, en deux ou trois semaines, le reste se fera naturellement.

Le nombril du nouveau-né

Au moment de la naissance, le médecin ou la sage-femme coupent le cordon ombilical à environ 4 centimètres de l’abdomen du bébé. Cela se fait à l’aide de pinces homéostatiques dont la fonction est de contenir l’hémorragie. Le reste du cordon est maintenu en place avec des pinces spéciales en plastique.

Dès lors, le nombril du nouveau-né entame un processus d’autodestruction. Au fil des jours, le moignon va sécher, se froisser et prendre une couleur marron jusqu’à se détacher finalement. Tout cela se passe dans un délai de 8 à 10 jours. Chez les bébés qui sont nés par césarienne, cela peut prendre quelques jours de plus.

Après la chute du moignon, il reste une petite plaie qui met environ 3 à 5 jours à cicatriser. Pendant ce laps de temps, il faut veiller tout particulièrement à ce qu’aucune infection ou complications ne se produisent. A partir de là, il n’y a plus aucune inquiétude à avoir.

La découpe du cordon ombilical d'un nouveau-né

Lisez également : Laparoschisis chez le nouveau-né

Les soins du nombril chez le nouveau-né

Les soins du nombril chez le nouveau-né s’achèvent lorsque la zone est bien cicatrisée. Il existe des mythes, des croyances ainsi que des demi-vérités à ce sujet. Autrefois, on pensait qu’il valait mieux soigner le nombril avec de l’alcool à 70 degrés, seul ou en combinaison avec un antiseptique comme la chlorhexidine.

Diverses études ont montré que cela pouvait retarder la chute du nombril. C’est donc conseillé uniquement si le bébé vit dans un environnement où l’hygiène est mauvaise. Sinon, la seule règle d’or est de maintenir le nombril propre et sec.

Cela implique quelques actions de base telles que :

  • Se laver les mains avant de laver ou de changer le bébé
  • Ne pas arracher le nombril : il tombera naturellement quand le moment sera venu
  • Le bain du bébé ne pose pas de problèmes. Par contre, il faut s’assurer de bien sécher le nombril en sortant
  • Si la zone du nombril est souillée avec de l’urine ou des selles, il faut la nettoyer avec une serviette et de l’eau tiède
  • La zone du nombril doit rester découverte : il faut éviter au maximum qu’un vêtement ou la couche le recouvre

Soigner le nombril du nouveau-né

Il est conseillé de soigner le nombril du nouveau-né jusqu’à ce qu’il cicatrise complètement. D’autre part, il s’agit d’une procédure simple à réaliser après le bain. Il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • Après le bain, sécher soigneusement tout le corps du bébé
  • Se laver correctement les mains, avec de l’eau et du savon
  • Mouiller une gaze stérile avec un mélange d’eau chaude et de savon neutre. Ou avec de l’alcool si l’environnement est peu hygiénique
  • Nettoyer comme il faut la zone qui entoure le nombril
  • Appliquer ensuite une gaze propre pour bien sécher la zone
  • Ne pas utiliser de coton ou de mercurochrome, ou de produits à base d’iode
Le cordon ombilical et le nombril

 

Découvrez aussi : Maladies chirurgicales du nouveau-né

Signes d’alerte

Si après 20 jours, il n’y a pas de guérison, il peut y avoir une infection (on parle d’omphalite). Dans ce cas, la zone est généralement rouge et durcie. De plus, il y aura une sécrétion sanguinolente et malodorante. Si c’est le cas, consultez le pédiatre.

Lorsque le moignon tombe, il est normal qu’il saigne un peu. Si le saignement est important, ou ne s’arrête pas, la meilleure chose à faire est de presser légèrement sur la zone avec une gaze stérile puis de consulter un médecin. Parfois, un bouton rouge apparaît sur la cicatrice du nombril (granulome ombilical). Ce n’est pas grave, mais cela mérite également une consultation chez le pédiatre.

Par ailleurs, un renflement peut apparaître aussi sur le nombril, il correspond à une hernie. Il est bénin et disparaît généralement au bout de 2 ou 3 ans. Enfin, il peut également y avoir une petite protubérance en forme de trompe d’éléphant, appelée proboscis ombilicalLe pédiatre vous indiquera alors toutes les étapes à suivre.

 

Gutiérrez, D., & ª José, M. (2016). Cuidados del cordón umbilical en el recién nacido: revisión de la evidencia científica. Ars Pharmaceutica (Internet), 57(1), 5-10.