Herbes médicinales pour la douleur de l’arthrite rhumatoïde

9 janvier 2020
Les plantes médicinales avec un effet anti-inflammatoire peuvent aider à soulager la douleur de l'arthrite rhumatoïde. Cependant, il est primordial d'évaluer leurs éventuels effets secondaires ainsi que les doses correctes des remèdes.

Les herbes médicinales s’utilisent depuis l’antiquité comme complément pour gérer la douleur de l’arthrite rhumatoïde. Bien que le traitement de cette maladie comprenne divers médicaments, il existe certaines plantes anti-inflammatoires qui aident à contrôler les symptômes.

En effet, de plus en plus de patients s’intéressent à ce type de remèdes. Ils les considèrent comme une bonne option pour éviter les épisodes sévères de douleur. Toutefois, dans de nombreux cas, il y a un manque de preuves scientifiques qui appuient les bienfaits qui leur sont attribués.

Par conséquent, avant de commencer à les consommer, il est préférable de consulter un médecin afin de déterminer s’il existe de possibles interactions avec les médicaments, ou s’ils peuvent produire des effets secondaires. Dans cette optique, nous allons passer en revue la maladie et les remèdes à base d’herbes médicinales qui la soulagent.

Qu’est-ce que l’arthrite rhumatoïde ?

L’arthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune qui entraîne une détérioration dans les articulations.Elle affecte souvent les deux côtés du corps et son développement a lieu de manière graduelle. Ainsi, si une articulation est concernée, la même articulation du côté opposé sera également touchée.

En raison de la progression de ses symptômes, la maladie est considérée comme chronique. De nombreux patients deviennent même incapables d’accomplir normalement leurs tâches quotidiennes. Par ailleurs, la douleur peut se manifester de façon intermittente, avec une alternance d’épisodes de soulagement et de douleur intense.

Symptômes de l’arthrite rhumatoïde

Les symptômes de l’arthrite rhumatoïde peuvent être légers ou sévères selon le degré d’avancement de la maladie. Les crises de douleur peuvent généralement être évitées lorsque le diagnostic est précoce. Par conséquent, même si la douleur disparaît au début, il est conseillé de consulter le médecin.

Ses manifestations cliniques comprennent :

  • Douleur dans les articulations, dans l’un ou les deux côtés du corps
  • Inflammation articulaire
  • Rigidité
  • Perte de la fonction articulaire
  • Fatigue prolongée

Lisez également : 5 conseils alimentaires pour soulager les douleurs de l’arthrite

Herbes médicinales pour gérer la douleur de l’arthrite rhumatoïde

Les remèdes naturels à base de plantes médicinales sont toujours en vigueur comme complément pour gérer la douleur de l’arthrite. Bien que les preuves de leur action se basent sur des données anecdotiques, de nombreux patients affirment qu’ils ont connu une certaine amélioration après leur consommation.

Donc, si le médecin considère qu’il n’y a pas d’inconvénient, ils peuvent être une excellente option pour accompagner le traitement de la maladie. Le plus important est de s’assurer au préalable qu’il n’y a pas d’effets secondaires ou d’interactions.

1. L’aloe vera pour soulager la douleur de l’arthrite

L'aloe vera pour soulager la douleur de l'arthrite

L’aloe vera est l’une des plantes médicinales les plus populaires dans le traitement des maladies. Célèbre depuis l’antiquité pour ses bienfaits nutritionnels, elle est encore utilisée comme remède alternatif pour des centaines de maux. Parmi ses bienfaits, il est indispensable de souligner son effet calmant.

C’est pourquoi, l’application externe de gel de cette plante peut aider à gérer la douleur de l’arthrite rhumatoïde. Par ailleurs, l’aloe vera stimule la circulation et prévient les problèmes cutanés comme le psoriasis et les allergies.

Comment l’utiliser ?

  • Extrayez une quantité généreuse de gel d’aloe vera et frottez-le sur les articulations à travers des massages doux.
  • Répétez le traitement chaque nuit avant de se coucher.

2. Liane du Pérou

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, la liane du Pérou peut contribuer à gérer la douleur de l’arthrite rhumatoïde. En effet, selon les données de l’Arthrite Foundation, une étude a prouvé qu’elle était bénéfique pour diminuer l’inflammation de cette maladie.

Comment l’utiliser ?

  • Il existe plusieurs manières de profiter des vertus de cette plante. Tout d’abord, on peut obtenir des extraits ou des pommades pour un usage externe.
  • D’autre part, on peut également préparer une infusion avec une cuillère à café de liane du Pérou dans une tasse d’eau bouillante. Puis, la consommer deux fois par jour.
  • Enfin, on peut l’acheter sous forme de comprimés ou pastilles qui s’ingèrent en fonction des indications.

3. Le gingembre pour la douleur de l’arthrite

Pour apaiser la douleur de l'arthrite, pensez au gingembre

L’un des meilleurs traitements naturels pour réduire les symptômes de l’arthrite est, sans aucun doute, le gingembre. Grâce à son apport en gingérol, il a un effet anti-inflammatoire qui diminue les gonflements, la rigidité et la douleur. De plus, des études concernant son action sur des patients atteints d’arthrite rhumatoïde ont donné des résultats prometteurs.

Comment l’utiliser ?

  • La forme traditionnelle de consommer cette épice est par le biais d’un thé. Sa préparation est très simple: une cuillère à café dans une tasse d’eau bouillante. Puis répéter la prise 2 à 3 fois par jour.
  • Par ailleurs, il est également disponible en compléments et en comprimés. Son huile peut aussi être utilisée de façon topique.

Découvrez : 5 conseils pour prévenir l’arthrite des mains

4. Le thé vert

Bien qu’il soit devenu populaire pour ses propriétés amincissantes, le thé vert est un excellent allié pour gérer la douleur de l’arthrite rhumatoïde. Cela est dû à sa teneur en antioxydants et en composants anti-inflammatoires qui aident à protéger les articulations.

Comment l’utiliser ?

  • Il peut s’ingérer sous forme de boisson, de comprimés ou de teintures. La dose doit être prescrite par un médecin.

5. Écorce de saule

Cette plante médicinale est l’une des plus connues pour combattre l’inflammation. Ses extraits contiennent des agents analgésiques et anti-inflammatoires qui contribuent à soulager la douleur. C’est pourquoi, depuis l’antiquité, elle est utilisée comme allié contre les problèmes articulaires, les maux de tête ou douleurs cervicales, entre autres.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, on peut préparer un thé avec une cuillère à café de la plante dans une tasse d’eau. L’idéal est d’en boire deux fois par jour.
  • La seconde option est de l’acheter sous forme de comprimés ou en compléments selon les indications du produit.

Précaution:  A ne pas prendre en excès. Un surdosage peut causer des éruptions cutanées et autres manifestations d’inflammation. En outre, l’écorce de saule ne doit pas être ingéré en cas d’allergie à l’aspirine ou de traitement avec des anti-coagulants.

A retenir !

La phytothérapie est de plus en plus acceptée par les médecins ces dernières années. Il est donc possible que certains suggèrent l’usage de quelques plantes en tant que complément pour soulager la douleur de l’arthrite.Néanmoins, elles ne remplacent pas les médicaments prescrits. De plus, il est conseillé d’évaluer au préalable les éventuels effets indésirables.

 

  • Choudhary, M., Kumar, V., Malhotra, H., & Singh, S. (2015). Medicinal plants with potential anti-arthritic activity: Journal of Intercultural Ethnopharmacology. https://doi.org/10.5455/jice.20150313021918
  • Sandoval, M., Okuhama, N. N., Zhang, X. J., Condezo, L. A., Lao, J., Angeles, F. M., … Miller, M. J. S. (2002). Anti-inflammatory and antioxidant activities of cat’s claw (Uncaria tomentosa and Uncaria guianensis) are independent of their alkaloid content. Phytomedicine. https://doi.org/10.1078/0944-7113-00117
  • Funk, J. L., Frye, J. B., Oyarzo, J. N., Chen, J., Zhang, H., & Timmermann, B. N. (2016). Anti-inflammatory effects of the essential oils of ginger (Zingiber officinale Roscoe) in experimental rheumatoid arthritis. PharmaNutrition. https://doi.org/10.1016/j.phanu.2016.02.004
  • Singh, R., Akhtar, N., & Haqqi, T. M. (2010). Green tea polyphenol epigallocatechi3-gallate: Inflammation and arthritis. Life Sciences. https://doi.org/10.1016/j.lfs.2010.04.013
  • Chrubasik, J. E., Roufogalis, B. D., & Chrabasik, S. (2007). Evidence of effectiveness of herbal antiinflammatory drugs in the treatment of painful osteoarthritis and chronic low back pain. Phytotherapy Research. https://doi.org/10.1002/ptr.2142
  • Shara, M., & Stohs, S. J. (2015). Efficacy and Safety of White Willow Bark (Salix alba) Extracts. Phytotherapy Research. https://doi.org/10.1002/ptr.5377