Il faut oublier la douleur pour recommencer

· 15 septembre 2018
Ne vous enfermez pas dans un cercle vicieux de pensées tristes et négatives. Cela vous empêchera d'aller de l'avant et aura des répercussions négatives sur votre santé. Faites en sorte d'adopter une attitude positive. Avec le temps, tout finit par passer. 

Les émotions liées à la douleur font partie de la vie. Certaines expériences nous accablent et nous empêchent parfois d’avancer. Il faut alors oublier la douleur pour pouvoir aller de l’avant. Ces émotions sont essentiellement la peur et la tristesse.

Une émotion est une réaction psychophysiologique face à un événement. Les émotions nous définissent : tous les jours nous ressentons différentes émotions.

La douleur entraîne des changements physiologiques, cognitifs et comportementaux qui peuvent à leur tour provoquer de l’anxiété, voire une dépression.

Une personne qui reste enfermée dans sa douleur broie du noir. Tout ce qui l’entoure lui semblera triste et elle vivra alors dans la nostalgie.

Comme c’est le cas avec toutes les émotions, il est essentiel d’accepter la douleur, de la vivre, de l’assumer sur le moment. Sans cette phase d’acceptation, la douleur sera source d’instabilité émotionnelle et risque de déboucher sur une dépression.

Il existe des outils pour surmonter la douleur. L’intelligence émotionnelle est l’un de ces outils. Cet outil consiste à contrôler les fonctions physiologiques fondamentales, telles que la perception de nos états physiologiques grâce à un ensemble d’habiletés émotionnelles.

Ces habiletés sont les suivantes :

  • percevoir, valoriser et exprimer ses émotions avec exactitude
  • générer des sentiments qui facilitent la pensée
  • comprendre les émotions et la connaissance émotionnelle
  • réguler les émotions pour favoriser la croissance émotionnelle et intellectuelle

Si vous prenez le contrôle sur vos émotions, vous serez en mesure de lâcher la douleur qui vous empêche d’avancer.

Si vous vivez en ce moment-même une expérience difficile qui vous attriste, cet article est fait pour vous. Découvrez ici comment oublier la douleur pour aller de l’avant.

Observez la douleur et vivez-la 

surmonter la douleur

Une situation donnée peut entraîner différentes réactions. Les émotions détermineront vos actions.

Si vous souffrez, la première chose à faire après avoir détecté la cause de cette souffrance est de s’autoriser à ressentir la douleur. Acceptez vos émotions.

Nous avons tendance à réprimer nos émotions : nous évitons de pleurer, de crier et d’exprimer nos sentiments par peur d’être jugé. Or, fuir et refouler ses émotions nuit à la santé.

Par ailleurs, le sentiment de culpabilité est un facteur qui nous enferme dans notre douleur. Ne vous jugez pas. Nous n’avons pas le contrôle sur certaines situations externes, et personne n’est parfait. La vie est un apprentissage permanent. 

Lisez aussi : 5 conseils pour surmonter la souffrance de l’amour

Oubliez la douleur et cherchez du soutien auprès de votre cercle social 

Ne vous posez pas en victime et oubliez votre douleur. L’envie de vous en sortir sera votre plus grande arme. Nous traversons tous des moments difficiles qui nous rendent tristes et qui nous font peur.

Face à la douleur, votre premier réflexe sera sans doute de penser que vous êtes seul, que le monde entier vous tourne le dos. Mais vous ne serez jamais seul. Votre famille et vos amis représentent un soutien important. Ils peuvent vous accompagner dans cette étape.

En partageant des moments avec vos proches, vous oublierez momentanément ce qui vous tracasse et vous vivrez le moment présent. Vous pouvez, qui plus est, évacuer vos émotions négatives en abordant le sujet.

Néanmoins, n’insistez pas trop. Pensez aussi à la personne qui se trouve face à vous. Vous ignorez peut-être ce qu’elle vit, ce qu’elle ressent.

Changez-vous les idées en pratiquant des activités récréatives

Les activités récréatives aident à surmonter la douleur

Sortir, pratiquer un sport, voyager, ou réaliser une activité qui vous plaît vous aidera à oublier la douleur. Maintenir son esprit occupé aide à surmonter la tristesse, à passer à autre chose.

Identifiez les activités qui vous font du bien, et pratiquez-les en laissant vos peurs de côté. Votre bien-être ne dépend que de vous. Profitez des petits plaisirs de la vie.

Lisez aussi : 5 clés pour surmonter la souffrance émotionnelle

Établissez un nouveau plan de vie 

Oublier la douleur est une décision personnelle. Vous seul pouvez décider de surmonter la douleur et de faire preuve de courage en affrontant la situation et en l’acceptant.

C’est le moment idéal pour redéfinir vos objectifs et pour établir un nouveau plan de vie. Faites preuve de résilience.

Souvenez-vous… Broyer du noir et s’enfermer dans la douleur affecte notre santé mentale et physique : un état dépressif peut se transformer en une maladie psychologique, laquelle peut affecter la santé physique si l’on refoule ses émotions (somatisation).

Surmontez la douleur ! La vie est belle quoiqu’il arrive. Décidez d’être heureux.